S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Cette nouvelle chronique sympathique aura pour but de connaitre les coups de coeur et suggestions horreur de gens du milieu artistique d’ici. Vous serez surpris par certaines personnalités dont vous ignoriez leur passion pour le genre…

Pour casser la glace, nous avons demandé à l’humoriste, animateur, chroniqueur et fan incontesté d’horreur Alex Perron de nous nommer cinq de ses films d’horreur préférés (dans le désordre) et de nous dire brièvement pourquoi ces titres se retrouvent dans sa liste de favoris. Voici ce qu’il nous a dévoilé…

Me demander que cinq de mes films d’horreurs préférés est aussi déchirant que de me faire trancher les deux jambes par Jason!

Poltergeist (1982) de Tobe Hooper

…ou Steven Spielberg, selon la légende. C’est une fabuleuse et épeurante histoire de fantômes et, encore aujourd’hui, un film très efficace qui a bien vieilli. Et il y a ce foutu clown…

Evil Dead (2013) de Fede Alvarez

Sacrilège! Je dois dire que je préfère le remake de Evil Dead à l’original. Fede Alvarez (Don’t Breathe) a fait une solide job à la réalisation et les effets spéciaux old school ajoutent à l’ambiance. Tout comme les looks 80’s des personnages.

Dawn of the Dead (2004) (Director’s Cut) de Zack Snyder

Toujours dans les remakes, le director’s cut de Dawn of the Dead de Zack Snyder (Watchmen) est un petit bijou! L’histoire, les personnages, les effets et le centre d’achats! Avec, en prime, Sarah Polley (Splice, eXistenZ)!

The Children (2008) de Tom Shankland

Un petit bonbon britannique méconnu où de jeunes enfants massacrent leurs parents avant d’y passer eux-même. On montre rarement autant de morts d’enfants violentes au cinéma. Bien écrit et bien fait.

Alien (1979) (Director’s Cut) de Ridley Scott

À cheval entre l’horreur et la science-fiction. La plus belle bibitte du cinéma! Elle est magnifique: racée et sauvage! Et pour Sigourney Weaver… Ripley est la plus extraordinaire badass femme de l’horreur!

Crédit photo Alex Perron: Alex Trud

Visionnez la bande-annonce de The Children:

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.