S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Ça y est, c’est officiel, Fantasia est à nos portes! Dans un mois exactement, du 13 juillet au 2 août prochain, le festival sera de retour pour une 21e édition de feu! L’équipe de la programmation dévoile aujourd’hui une première vague de titre, question de nous mettre l’eau à la bouche.

Voyez le communiqué officiel complet:

PLUSIEURS PREMIÈRES MONDIALES ET NORD-AMÉRICAINES

UNE PRÉSENTATION SPÉCIALE DU DERNIER FILM DE LUC BESSON

POUR LA 21E ÉDITION DE FANTASIA DU 13 JUILLET AU 2 AOÛT

Parmi les films annoncés dans cette première vague, la révélation cannoise THE VILLAINESS, une présentation spéciale de VALERIAN AND THE CITY OF A THOUSAND PLANETS de Luc Besson, la première Nord-Américaine de JOJO’S BIZARRE ADVENTURE : DIAMOND IS UNBREAKABLE de Takashi Miike, la première canadienne de TOM OF FINLAND et un prix de reconnaissance pour l’ensemble de son œuvre à Larry Cohen.

Montréal, le mardi 13 juin 2017 – Le Festival international de films Fantasia célèbrera son 21e anniversaire à Montréal cet été du 13 juillet au 2 août et installera son quartier général dans le quartier de l’Université Concordia comme à son habitude en investissant les le Cinéma Hall et la Salle J.A. de Sève. 

THE VILLAINESS DE JUNG BYUNG-GIL et JOJO’S BIZARRE ADVENTURE : DIAMOND IS UNBREAKABLE DE TAKASHI MIIKE EN OUVERTURE

La soirée d’ouverture de cette 21e édition promet d’être étourdissante! En effet, après avoir fasciné le public de Cannes avec ses scènes de combats révolutionnaires et spectaculaires ainsi que la performance tout aussi féroce que poignante de Kim Ok-vin, le thriller d’action THE VILLAINESS de Jung Byung-gil sera présenté en première nord-américaine et en ouverture du Festival le jeudi 13 juillet.

Comme à son habitude, Fantasia poursuivra le coup d’envoi avec un 2e film le même soir. Qui de mieux que le grand maitre du cinéma de genre international pour faire suite à un tel choc de pure adrénaline? Le chouchou de Fantasia : Takashi Miike! Celui qui recevait un Prix de reconnaissance pour l’ensemble de son œuvre l’an dernier, fera donc à nouveau plaisir à sa horde de fans montréalais avec l’exubérant JOJO’S BIZARRE ADVENTURE : DIAMOND IS UNBREAKABLE également présenté en première Nord-Américaine. Cette adaptation magistrale du manga culte de Hirohiko Kitakubo est doté d’une superbe distribution menée par Kento Yamazaki.

UNE PRÉSENTATION SPÉCIALE DU DERNIER FILM DE LUC BESSON

VALERIAN AND THE CITY OF A THOUSAND PLANETS

En collaboration avec Les Films Séville et Cineplex, Fantasia présentera une projection spéciale du très attendu film fantastique VALERIAN AND THE CITY OF A THOUSAND PLANETS de Luc Besson. Basé sur la série de bandes dessinées française de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, le film met en vedette Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen et Rihanna et promet d’être l’un des films de genre les plus visuellement extravagants que vous n’ayez jamais vus.

Distribué par Les Films Séville, le film prendra l’affiche le 21 juillet.

LA PREMIÈRE CANADIENNE DE GAME OF DEATH DES QUÉBÉCOIS SEBASTIEN LANDRY, LAURENCE BAZ MORIAS

Présenté en sélection officielle au Festival South by Southwest et au Jeonju International Film Festival, GAME OF DEATH arrive enfin en terre natale. Un groupe d’adolescents insatiables de fêtes débauchées sont forcés à participer à un jeu de la mort désespéré après avoir joué au mauvais jeu rétro dans cet opus sanglant et énergique des cinéastes montréalais Sébastien Landry et Laurence Baz Morais.

PRIX DE RECONNAISSANCE POUR L’ENSEMBLE DE SON ŒUVRE À LARRY COHEN

Fantasia récompensera le travail révolutionnaire du cinéaste américain indépendant Larry Cohen, reconnu comme l’un des parrains du cinéma de genre à conscience sociale progressiste grâce entre autres à la série IT’S ALIVE, BLACK CASEAR, Q, et THE STUFF. Cohen a également prêté son style de scénarisation distinctif à de multiples cinéastes. Son approche a toujours été intelligente, centrée sur les personnages et il n’a jamais eu peur de la confrontation.

Larry Cohen recevra son prix avant la première mondiale de KING COHEN de Steve Mitchell, un documentaire traitant de la vie et de l’œuvre extraordinaire du cinéaste.

Le film comprend, entre autres, des interventions de Martin Scorsese, John Landis, Yaphet Kotto, J.J. Abrams, Fred Williamson, Rick Baker, Joe Dante et Eric Bogosian.

Michael Moriarty, acteur réputé qui a joué dans sept longs-métrages de Cohen en plus d’apparaître dans KING COHEN, sera présent à la cérémonie de remise de prix.

En outre, le festival, projettera, en collaboration avec la Cinémathèque Québécoise, des copies d’archive 35 mm des films IT’S ALIVE, GOD TOLD ME TO et Q.

UN CONCERT CINÉMATOGRAPHIQUE GLORIEUX : THE MAN WHO LAUGHS

Suite au succès des performances musicales pour les films METROPOLIS et THE PHANTOM OF THE OPERA, Gabriel Thibaudeau et Fantasia font à nouveau équipe cette année, en présentant un concert cinématographique unique pour le classique de 1928 de Paul Leni, THE MAN WHO LAUGHS, reconnu avec raison comme l’un des premiers chefs-d’œuvre du cinéma d’horreur. La trame sonore originale de Thibodeau a été jouée partout dans le monde au cours des 20 dernières années, de Paris à São Paulo, de Tokyo à New York. Elle sera interprétée par un nonette incluant le Quatuor Molinari sous la direction du compositeur lui-même. Ne ratez pas cet hommage à l’âge d’or du cinéma !

TOM OF FINLAND EN PREMIÈRE CANADIENNE

Le cinéaste finlandais Dome Karukoski (LAPLAND ODYSSEY) met en scène la vie et les efforts de l’une des figures les plus reconnues de la culture gaie du 20e siècle  dans cette histoire hors du commun de révolution et d’acceptation à travers l’art de la contre-culture. Le film a été présenté en sélections officielles des festivals internationaux de Göteborg et Edimbourg.

BRIGSBY BEAR ARRIVE AU CANADA

Après sa première mondiale à Sundance et sa première européenne à Cannes (à La Semaine de la Critique), l’étonnant BRIGSBY BEAR de Dave McCary fera sa première sortie canadienne à Fantasia. Brigsby Bear Adventures est une émission pour enfants produite pour un public d’une personne: James (Kyle Mooney). Lorsque l’émission se termine abruptement, la vie de James sera bouleversée à jamais. Il se mettra alors au travail afin de terminer l’histoire par lui-même. Mark Hamill, Claire Danes et Greg Kinnear se partagent la vedette dans cette comédie inventive et touchante sur le pouvoir des histoires. Certainement l’un des films les plus charmants que vous verrez cette année.

PLUS PUISSANT QUE LA PRIÈRE: LA PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE DE COLD HELL DE STEFAN RUZOWITZKY

Le réalisateur, lauréat d’un Oscar pour le meilleur film en langue étrangère avec THE COUNTERFEITERS et de la série de films ANATOMIE, nous offre l’intense et écrasant COLD HELL – un film qui  aborde des éléments du cinéma Giallo, de l’horreur, du thriller et de l’action à tout casser, le tout ancré dans une solide dose de confrontation politique. Une chauffeuse de taxi turque dure à cuire (Violetta Schurawlow) est témoin d’un meurtre à Vienne et se retrouve épiée par un tueur fondamentaliste qui s’inspire de l’Islam. Après une vie entière à être assiégée, elle n’est pas prête à se sauver de qui que ce soit. Ce qui suit est tout sauf un jeu du chat et de la souris conventionnel, alors que les idéologies s’entrechoquent avec une colère du désespoir.

DÉVOILEMENT DE L’AFFICHE 2017

Afin de célébrer le 375e anniversaire de Montréal, l’artiste vétéran de Fantasia Donald Caron a créé une lettre d’amour visuelle à notre ville, mais comme une image vaut mille mots, voyez par vous-mêmes !

UNE SOIRÉE D’OUVERTURE ÉNERGIQUE AVEC LA PRÉSENTATION DE THE VILLAINESS DE JUNG BYUNG-GIL et JOJO’S BIZARRE ADVENTURE : DIAMOND IS UNBREAKABLE de TAKASHI MIIKE

Fantasia 2017 vous prépare une ouverture des plus étourdissantes ! Après avoir fasciné le public de Cannes avec ses scènes de combats révolutionnaires et spectaculaires ainsi que la performance tout aussi féroce que poignante de Kim Okvin, le thriller d’action de Jung Byung-gil THE VILLAINESS (Première NordAméricaine) sera présenté cette année comme film d’ouverture du Festival international de films Fantasia. Pour faire suite à un tel choc de pure adrénaline, qui de mieux que le grand maitre du cinéma de genre international pour tenir la cadence ? La coqueluche de Fantasia, Takashi Miike, qui a reçu un Prix de reconnaissance pour l’ensemble de son œuvre bien mérité l’an dernier, fera à nouveau plaisir à sa horde de fans montréalais avec l’exubérant JOJO’S BIZARRE ADVENTURE : DIAMOND IS UNBREAKABLE (Première Nord-Américaine), une adaptation magistrale du manga culte de Hirohiko Kitakubo doté d’une superbe distribution menée par Kento Yamazaki.

PRIX DE RECONNAISSANCE POUR L’ENSEMBLE DE SON ŒUVRE À LARRY COHEN

Fantasia récompensera le travail révolutionnaire du cinéaste américain indépendant Larry Cohen, reconnu comme l’un des parrains du cinéma de genre à conscience sociale progressiste grâce entre autres à la série IT’S ALIVE, BLACK CASEAR, Q, et THE STUFF. Cohen a également prêté son style de scénarisation distinctif à de multiples cinéastes. Son approche a toujours été intelligente, centrée sur les personnages et il n’a jamais eu peur de la confrontation. Larry Cohen recevra son prix avant la première mondiale de KING COHEN de Steve Mitchell, un documentaire phénoménal traitant de la vie et de l’œuvre extraordinaire du cinéaste. Le film présente entre autres des interventions de Martin Scorsese, John Landis, Yaphet Kotto, J.J. Abrams, Fred Williamson, Rick Baker, Joe Dante et Eric Bogosian. Michael Moriarty, acteur réputé qui a joué dans sept longs-métrages de Cohen en plus d’apparaître dans KING COHEN, sera présent à la cérémonie de remise de prix. En outre, le festival, en collaboration avec la Cinémathèque Québécoise, projettera des copies d’archive 35 mm des films IT’S ALIVE, GOD TOLD ME TO et Q.

UN CONCERT CINÉMATOGRAPHIQUE GLORIEUX : THE MAN WHO LAUGHS

Suite au succès des performances musicales pour les films METROPOLIS et THE PHANTOM OF THE OPERA, Gabriel Thibaudeau et Fantasia font à nouveau équipe présentant un concert cinématographique unique pour le classique de 1928 de Paul Leni, THE MAN WHO LAUGHS, reconnu avec raison comme l’un des premiers chefsd’œuvre du cinéma d’horreur. La trame sonore originale de Thibodeau a été jouée partout dans le monde au cours des 20 dernières années, de Paris à São Paulo, de Tokyo à New York. Elle sera interprétée par un nonette incluant le Quatuor Molinari sous la direction du compositeur lui-même. Ne ratez pas cet hommage à l’âge d’or du cinéma !

RÉJOUISSEZ VOUS DU RETOUR DE GELA BABLUANI POUR LA PREMIÈRE MONDIALE DE MONEY’S MONEY

Réalisateur français né en Georgie, Géla Babluani a créé l’un des thrillers les plus importants des 15 dernières années avec son captivant premier film, le classique 13 TZAMETI. Après un hiatus de 7 ans suite au remake américain de ce film en 2010, il nous revient avec MONEY’S MONEY – un thriller tendu dans lequel Benoît Magimel, Olivier Rabourdin, Vincent Rottiers et Féodor Atkine se partagent la vedette. Fantasia est fier de présenter la première mondiale.

MASAAKI YUASA, LE VISIONNAIRE DERRIÈRE MIND GAME NOUS REVIENT AVEC PAS UN, MAIS DEUX NOUVEAUX LONGS-MÉTRAGES

La section Axis de Fantasia ne présentera pas un, mais deux nouveaux films d’animation du japonais Yuasa Masaaki, qui sera présent au festival. Son opus de 2004 MIND GAME, démontrant sa sensibilité de libre esprit, demeure l’un des plus grands moments d’animation de l’histoire de la programmation de Fantasia. En premier lieu, un groupe de personnages et un fouillis d’événements délirants se rencontrent lors d’une étrange nuit à Kyoto dans la comédie romantique musicale farfelue THE NIGHT IS SHORT, WALK ON GIRL (Première Internationale). Ensuite, un garçon rencontre une sirène dans LU OVER THE WALL, un mashup d’animation maniaque rempli de folklore gothique, de fantaisie démesurée et de musique J-pop adolescente.

UNE PRÉSENTATION SPÉCIALE DU DERNIER FILM DE LUC BESSON VALERIAN AND THE CITY OF A THOUSAND PLANETS / VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES

En collaboration avec les Film Séville, une filiale d’Entertainment One,Fantasia présentera une projection spéciale du très attendu film de science-fiction, VALERIAN AND THE CITY OF A THOUSAND PLANETS / VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES de Luc Besson. Basé sur la série de bandes dessinées française, Valérian et Laureline de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, le film met en vedette Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen et Rihanna, entre autres, et promet d’être l’un des films de genre les plus visuellement extravagants que vous n’ayez jamais vus. Distribué par Les Films Séville, une filiale d’eOne, le film prendra l’affiche le 21 juillet.

DU JAMAIS VU AUPARAVANT : LA PREMIÈRE MONDIALE DE LOWLIFE

Les vies d’un toxicomane, d’un Luchador, d’un contrebandier d’organes, et d’un ancien prisonnier se rencontrent dans cette comédie dramatique/thriller criminel qui s’inspire autant des sous-cultures mexicaines que du cinéma américain. Un premier effort féroce de Ryan Prows, LOWLIFE est l’un des polars les plus stupéfiants qu’il nous a été donné de voir au cours des années. Suppliez, trichez ou volez pour être présent à notre première mondiale et soyez témoin de la naissance d’un classique instantané inoubliable.

UN TOUT NOUVEAU RÉALISATEUR TALENTUEUX DE CORÉE DU SUD VOUS SURPRENDRA AVEC LA PREMIÈRE INTERNATIONALE DE A DAY

Le réalisateur Cho Sun-ho impressionne avec son premier long-métrage méticuleusement construit. A DAY (première internationale) raconte l’histoire d’un célèbre docteur prisonnier d’une boucle temporelle dans laquelle il doit, à répétition, sauver sa fille d’un accident de voiture mortel. Allant beaucoup plus loin que le concept de GROUNDHOG DAY en terme d’implication émotionnelle et de retournements imprévisibles, ce thriller captivant vous gardera certainement en haleine. Cho Sun-ho est assurément un nom à garder en tête !

INSTINCT ET TRANSGRESSION : LA PREMIÈRE MONDIALE DE FRIENDLY BEAST

Fantasia est fier de présenter la première mondiale de FRIENDLY BEAST, un premier film audacieux et brillant de la scénariste et réalisatrice brésilienne Gabriela Amaral Almeida. Certainement l’un des films les plus provocateurs que vous verrez cette année, il raconte l’histoire d’un propriétaire de restaurant qui craque quand il est victime d’une tentative de vol dans son restaurant. Il tient alors tout le monde en otage avec une arme à feu, qu’ils soient criminels ou clients, et la situation se désagrège en un cauchemar mené par la manipulation et la compulsion brute.

LES SCALPS SAIGNERONT À LA PREMIÈRE MONDIALE DE MOHAWK

Le second effort de Ted Geoghegan après le succès critique que fut WE ARE STILL HERE en 2015 confrontera le public à un type d’horreur différent : notre histoire collective. Se déroulant en 1814, MOHAWK raconte l’histoire insoutenable d’une jeune femme et d’un jeune homme guerriers mohawk et de leur amoureux britannique qui sont poursuivis par des militaires américains renégats et meurtriers. Le film met en vedette Kaniehtiio Horn, Eamon Farren et Noah Segan. L’histoire fait souvent mal, mais parfois elle frappe assez fort pour tuer.

CAMERA LUCIDA DÉVOILE THE LAPLACE’S DEMON ET PLUS ENCORE !

La section CAMERA LUCIDA est de retour à Fantasia pour sa 8e année consécutive ! En ouverture, la première québécoise de A GHOST STORY de David Lowery, une exploration métaphysique de l’amour, du manque, du destin et de la mortalité qui réunit le réalisateur de PETE’S DRAGON, avec Rooney Mara et Casey Affleck. La section présentera encore plusieurs des voix les plus audacieuses et les plus innovantes du cinéma international, aux limites du cinéma de genre.

En première mondiale à Fantasia, THE LAPLACE’S DEMON de Giordano Giulivi se dévoile tel un excellent épisode de TWILIGHT ZONE réalisée par l’enfant illégitime à trois têtes de Guy Maddin, Mario Bava et Val Lewton ! Le film vous propulsera hors de votre zone de confort avec son mélange unique d’imagerie faussement antique, sa science-fiction probabiliste et son ambiance gothique. Une totale révélation, le film jongle de façon sublime avec le pastiche, l’hommage et l’inventivité !

Également dans la section, THE TOKYO NIGHT SKY IS ALWAYS THE DENSEST SHADE OF BLUE (première canadienne) de Yuya Ishii est un mélange entre la comédie romantique insolite, la comédie dramatique de « slacker » et l’ode poétique à la ville. Du réalisateur virtuose de THE GREAT PASSAGE, le film est basé sur la poésie de Tahi Saihate.

Dans FREE AND EASY de Geng Jun (première canadienne), un vendeur de savon, un moine et quelques policiers paresseux se rencontrent dans une ville industrielle du nord-est de la Chine. Avec son humour pince-sans-rire littéralement mortel, la comédie de Geng est une farce absurdiste aux proportions Beckettiennes offrant un superbe portrait de la criminalité dans les petites villes touchées par l’industrialisation effrénée de la Chine. La totalité de la section Camera Lucida sera dévoilée le 5 juillet.

DÉCOUVREZ LE CINÉMA D’ACTION CAMBODGIEN À LA PREMIÈRE NORDAMÉRICAINE DE JAILBREAK

Il y a plusieurs années, la Thaïlande nous a offert ONG BAK. Ensuite, ce fut au tour de l’Indonésie de nous surprendre avec THE RAID. Cette année, c’est au tour du Cambodge de redéfinir les limites du cinéma d’action grâce à ses cascades spectaculaires, ses combats époustouflants et son rythme frénétique effréné. Avec une réalisation explosive de Jimmy Henderson, JAILBREAK met en lumière la beauté et le savoir-faire d’un cinéma national qui mérite d’être découvert. À ne pas manquer !

YOLO! FANTASIA EXPLOSE AVEC LA PREMIÈRE INTERNATIONALE DE YOU ONLY LIVE ONCE

YOU ONLY LIVE ONCE, le premier film hilarant du coordonnateur de cascades espagnol Federico Cueva, qui a travaillé sur les films de Alex de la Iglesia et Santiago Segura, est une comédie d’action explosive dans laquelle un prisonnier innocent est victime d’une machination (Peter Lanzani) et doit se faire passer pour un juif orthodoxe afin d’échapper à des tueurs sans remords interprétés par Segura, Gerard Depardieu, et Hugo Silva. Fantasia vous offre la chance de voir la première projection de ce film à l’extérieur de son pays d’origine!

DU PLAISIR EXPLOSIF AVEC LA PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE DE GINTAMA !

Le chouchou de Fantasia Yuichi Fukuda (HK : FORBIDDEN SUPERHERO) est de retour avec son film le plus imposant à ce jour : GINTAMA, basé sur la série manga à succès de Hideaki Sorachi et adapté au grand écran dans toute sa splendeur comique et fanfaronne, brisant continuellement le quatrième mur. Fukada ne s’impose aucune limite quant aux multiples gags visuels et costumes extravagants du manga dans ce film qui s’avère être un must pour les fans de l’œuvre originale comme pour les amateurs de manga en général. Un véritable cours d’adaptation cinématographique en accéléré.

PLUS PUISSANT QUE LA PRIÈRE: LA PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE DE COLD HELL DE STEFAN RUZOWITZKY

Le réalisateur lauréat d’un Oscar de THE COUNTERFEITERS et de la série de films ANATOMIE nous offre l’intense et écrasant COLD HELL – un film qui aborde des éléments du cinéma Giallo, de l’horreur, du thriller et de l’action à tout casser, le tout ancré dans une solide dose de confrontation politique. Une chauffeuse de taxi turque dure à cuire (Violetta Schurawlow) est témoin d’un meurtre à Vienne et se retrouve épiée par un tueur fondamentaliste qui s’inspire de l’Islam. Après une vie entière à être assiégée, elle n’est pas prête à se sauver de qui que ce soit. Ce qui suit est tout sauf un jeu du chat et de la souris conventionnel, alors que les idéologies s’entrechoquent avec une colère du désespoir.

LA PREMIÈRE INTERNATIONALE ÉLECTRISANTE DE DAN DREAM

Les fous furieux danois que sont Casper Christensen et Frank Hvam sont devenus le duo comique d’une génération dans la série KLOWN, le premier film de la série ayant remporté le Cheval Noir à Fantasia qui avait présenté sa première nordaméricaine. Ils réunissent à nouveau en tant que coscénaristes et vedettes dans DAN DREAM de Jesper Rofelt, une comédie se déroulant dans les années 80 un groupe d’hommes excentriques qui tentent de fabriquer une voiture électrique. Le public de Fantasia sera le premier à voir ce film à l’extérieur du Danemark, réjouissez-vous !

LA POLITIQUE DEVIENT COMIQUE DANS TEIICHI : BATTLE OF THE SUPREME HIGH

Si Nicolas Machiavel avait écrit une bande dessinée avec un sens de l’humour tranchant, elle aurait surement ressemblé au manga de Usamaru Furuya : Teiichi no Kuni. Akira Nagai, le réalisateur du succès Fantasia de 2016 IF CATS DISAPPEARED FROM THE WORLD, adapte ce mélange habile de satire politique et d’histoire récit initiatique sans jamais tomber dans le cynisme outrancier. Avec une performance dynamique Masaki Suda, qui apporte juste assez d’humanité à son personnage de politicien en devenir, TEIICHI : BATTLE OF THE SUPREME HIGH (première nordaméricaine) est le film parfait si vous souhaitez demeurer sain d’esprit dans le contexte politique actuel.

BRIGSBY BEAR ARRIVE AU CANADA

Après sa première mondiale à Sundance et sa première européenne à Cannes (dans La Semaine de la Critique), l’extraordinaire BRIGSBY BEAR de Dave McCary fera sa première sortie canadienne à Fantasia. Brigsby Bear Adventures est une émission pour enfants produite pour un public d’une personne : James (Kyle Mooney). Lorsque l’émission se termine abruptement, la vie de James sera bouleversée à jamais. Il se mettra alors au travail afin de terminer l’histoire par lui-même. Mark Hamill, Claire Danes et Greg Kinnear se partagent la vedette dans cette comédie inventive et touchante sur le pouvoir des histoires. Certainement l’un des films les plus charmants que vous verrez cette année.

LE PREMIER ANIMATEUR INDÉPENDANT DE HAUT CALIBRE CHINOIS LIU JIAN PRÉSENTE HAVE A NICE DAY

PIERCING 1, le premier film de Liu Jian qui s’est remporté plusieurs prix internationaux, l’a annoncé comme le premier animateur indépendant de haut calibre en Chine, établissant son style visuel austère et modéré ainsi qu’un commentaire social corrosif qui se transporte dans ce nouvel effort. En première canadienne à Fantasia, le second film audacieux de Liu, révélation de la dernière Berlinale, HAVE A NICE DAY est un néo-noir discret et amer à l’humour mordant dans lequel une ribambelle de personnages ineptes cherchent un sac rempli d’argent et font des marchés désespérés avec le destin.

TITRES ADDITIONNELS :

68 KILL É.-U. – Réal : Trent Haaga Matthew Gray Gubler et AnnaLynne McCord brûlent l’écran dans cette chevauchée criminelle à sensations fortes « white-trash » et vicieuse qui réussit à jouer avec les archétypes de genres et qui se transforme en une anti-comédie romantique toxique et sanglante d’un seul coup haletant. Gagnant : Prix du public (Midnighters), SXSW 2017. Première canadienne

BAD GENIUS Thaïlande – Réal : Nattawut Poonpiriya Quand Lynn (Chutimon Chuengcharoensukying) découvre que ses prouesses académiques peuvent lui faire gagner des milliers de bahts si elle aide ses amis riches à tricher aux examens, elle élabore un plan complexe. Qu’arriverait-il si OCEAN’S ELEVEN rencontrait THE BREAKFAST CLUB ? Vous le découvrirez dans ce thriller récit initiatique qui est beaucoup plus intelligent que vous ne pouvez le croire. Sélection officielle : New York Asian Film Festival. Première canadienne.

BASTARD SWORDSMAN Hong Kong – Réal : Tony Liu Qui maitrisera réellement la technique du ver à soie pour faire revenir la balance dans le monde des arts martiaux ? La dernière copie connue de ce bijou des Shaw Brothers vous bombardera de sa folie sans limites. Première projection canadienne en 30 ans !

BITCH É.-U. – Réal : Marianna Palka L’histoire provocante d’une femme (Palka) qui craque sous la pression constante de sa vie et adopte le comportement d’un chien vicieux. Une vive satire féministe qui alterne entre la comédie inconfortable et la confrontation d’une âme de guerrier, BITCH est une réussite totale. Sélection officielle : Sundance 2017, Chicago Critics Film Festival 2017. Première canadienne.

DEAD SHACK Canada – Réal : Peter Ricq Un mélange rural canadien de DEAD ALIVE, SCOUTS GUIDE TO THE ZOMBIE APOCALYPSE et les films pour enfants des années 80 ! Le réalisateur Peter Ricq (créateur de la série animée FREAKTOWN) offre un film rythmé, léger et plein d’ardeur. Sélection officielle : Neuchatel Fantastic Film Festival 2017, Lund 2017. Première nord-américaine.

DEAD MAN TELLS HIS OWN TALE Argentine – Réal : Fabián Forte Angel, un mâle-alpha misogyne, a tout pour lui : l’argent, le pouvoir, la famille, le sexe… Son seul problème, il est mort. La politique des genres est disséquée dans cette comédie noire subversive dosée de terreur inattendue signée Fabián Forte. Sélection officielle : Morbido 2016, Fantasporto 2017. Première canadienne.

THE ENDLESS É.-U. – Réal : Justin Benson, Aaron Moorehead Deux frères reviennent dans la secte qu’ils avaient fuie il y a plusieurs années pour découvrir que les croyances du groupe sont peut-être plus sensées qu’ils ne l’avaient imaginé. Avec SPRING et RESOLUTION, Benson & Moorehead annonçaient déjà un talent non négligeable pour le cinéma de genre non conventionnel. THE ENDLESS, dans lequel les deux cinéastes tiennent également la vedette, confirme leur brillance hors de tout doute. Sélection officielle : Tribeca 2017. Première canadienne.

GAME OF DEATH Canada – Réal : Sebastien Landry, Laurence Baz Morais Un groupe d’adolescents insatiables de fêtes débauchées sont forcés à participer à un jeu de la mort désespéré après avoir joué au mauvais jeu rétro dans cet opus sanglant et énergique des cinéastes montréalais Sebastien Landry et Laurence Baz Morais. Sélection officielle : SXSW 2017, Jeonju International Film Festival 2017. Première canadienne.

KODOKU MEATBALL MACHINE Japon – Réal : Yoshihiro Nishimura Les gens se transforment en étranges créatures mécano-organiques qui terrorisent les derniers survivants d’un Tokyo couvert d’un dôme. Yoshihiro Nishimura (TOKYO GORE POLICE), le maître japonais des effets de maquillage, nous sert une nouvelle portion de sa créativité sanglante et de sa capacité formidable à créer des monstres à la fois atroces et drôles. Sélection officielle : SXSW 2017, Night Visions 2017, The Overlook Film Festival 2017. Première canadienne.

MAYHEM É.-U. : Joe Lynch Au milieu d’une terrible épidémie virale rendant les gens infectés temporairement incapables de contrôler leurs pulsions et donc, non responsables de leurs comportements criminels, un avocat (Steven Yeun) et une propriétaire traitée injustement (Samara Weaving) se battent pour confronter les hauts cadres qui les ont lésés. Un doigt d’honneur joyeusement féroce à la culture d’entreprise coupegorge. Sélection officielle : SXSW 2017. Première internationale.

M.F.A. É.-U. – Dir : Natalia Leite Après s’être fait agresser sexuellement par un camarade de classe, une étudiante en art (Francesca Eastwood) se fait justicière. Refusant la vulnérabilité et la victimisation elle exécute une vengeance sanglante et de sang froid. Sélection officielle SXSW 2017, Galway Film Fleadh 2017. Première canadienne

MON MON MON MONSTERS Taiwan – Dir. Giddens Ko Dans un quartier miteux de Taipei tourmenté par des meurtres nocturnes, deux adolescents se retrouvent en détresse. Un film récit initiatique tordu du scénariste de MACHI ACTION qui mélange les genres de façon impressionnante sautant de la comédie à l’horreur sans laisser de trace. Sélection officielle : Hong Kong International Film Festival 2017, Udine Far East Film Festival 2017, New York Asian Film Festival 2017. Première canadienne.

MUSEUM Japon – Dir. Keishi Ohtomo Le chouchou de Fantasia Keishi Ohtomo (la trilogie RUROUNI KENSHIN) est de retour avec MUSEUM, basé sur le manga de 2013 de Ryosuke Tomoe. Un policier surchargé doit trouver un tueur à la tête de grenouille dans ce macabre thriller aux notes d’horreur dans la tradition de SE7EN de David Fincher ! Sélection officielle : Sitges 2016, Busan 2016. Première canadienne.

NIGHT OF THE VIRGIN Espagne – Réal : Roberto San Sebastián La première fois est souvent maladroite et embarrassante, mais pour Nico, c’est le début d’un cauchemar sans fin. Une réelle montagne russe de sang et de luxure, cette comédie d’horreur présente certaines des scènes dégoûtantes les plus inventives que nous avons pu voir. Sélection officielle : Fantaspoa 2017, FrightFest 2017. Première canadienne.

MY FRIEND DAHMER É.-U. – Réal : Marc Meyers Ross Lynch tient la vedette de cette histoire vraie à la fois triste, drôle et saisissante, dans laquelle on retrouve Jeffrey Dahmer à l’école secondaire. Basé sur le roman graphique acclamé par la critique de Derf Backderf ainsi que sur le scénario de 2014 de Meyers mis sur la liste noire. Le film met également en vedette Anne Heche, Dallas Roberts et Vincent Kartheiser. Sélection officielle : Tribeca 2017. Première canadienne

PORK PIE New Zealand – Réal : Matt Murphy Un trio de jeunes marginaux à la recherche de l’amour perdu parcourt la distance du pays à bord d’une Mini Cooper S volée. N’ayant rien à perdre, ils évitent la loi et deviennent des héros populaires et des criminels recherchés alors qu’ils se retrouvent dans la ligne de mire d’un cirque médiatique et une opération policière qui s’intensifie de jour en jour. Première nord-américaine.

REPLACE Allemagne/Canada – Réal : Norbert Keil Atteint d’une maladie de la peau, la jeune et jolie Kira découvre qu’elle peut échanger de peau avec d’autres filles. Une vision de science-fiction et d’horreur visuellement somptueuse et grotesque coscénarisée par Richard Stanley et mettant entre autres en vedette Barbara Crampton. Tous deux seront présents à la projection à Fantasia. Première canadienne.

RON GOOSSENS, LOW-BUDGET STUNTMAN Pays-Bas – Réal : Steffen Haars, Flip Van der Kuil Une cascade ratée propulse Ron Goossens vers la célébrité nationale instantanée en Hollande dans cette nouvelle comédie incendiaire des créateurs de la folle série de films NEW KIDS ! Sélection officielle : Fantaspoa 2017, Neuchâtel International Fantastic Film Festival 2017. Première nord-américaine.

SEQUENCE BREAK É.-U. – Réal : Graham Skipper Le nouvel amour d’un homme solitaire est menacé par un mystérieux jeu d’arcade qui est un portail vers le cosmos dans ce magistral mélange entre l’horreur nostalgique des années 80 et la damnation lovecraftienne. Première réalisation de l’acteur Graham Skipper (THE MIND’S EYE), SEQUENCE BREAK a gagné le prix du meilleur long-métrage au Chattanooga Film Festival 2017. Première internationale.

SPLIT Corée du sud – Réal : Choi Kook-hee Un champion de quilles déchu (Yoo Ji-tae de OLDBOY) tente de faire équipe avec un prodige autiste (David Lee de POETRY) afin d’accumuler de grosses sommes d’argent sur des paris de parties de quilles clandestines. Construit comme un réel drame sportif, SPLIT a beaucoup plus à offrir que le film de compétition traditionnel, mais nous pousse tout de même à applaudir ses personnages principaux jusqu’à la fin du film ! Sélection officielle : New York Asian Film Festival 2017. Première canadienne.

SUPER DARK TIMES É.-U. – Réal : Kevin Phillips Un regard étrangement surréaliste et d’une émotion déchirante sur les sombres recoins de la psychologie adolescente. Réalisé avec une vive imagination, le film raconte une histoire poignante sur la fin de l’adolescence et l’assombrissement de l’innocence, de l’amitié et de la loyauté Sélection officielle : Rotterdam Film Festival 2017. Première canadienne.

TOM OF FINLAND Finlande – Réal : Dome Karukoski Lauréat de plusieurs prix, le cinéate Dome Karukoski (LAPLAND ODYSSEY) met en scène la vie et les efforts de l’une des figures les plus reconnues de la culture gaie du 20e siècle dans cette histoire extraordinaire de révolution et d’acceptation à travers l’art de la contre-culture. Sélection officielle : Goteborg Film Festival 2017, Edinburgh International Film Festival 2017. Première canadienne

THOUSAND CUTS France – Réal : Eric Valette Les créateurs de MALEFIQUE et ONE MISSED CALL nous proposent une histoire passionnante à propos du vin, de la drogue, des voisins, de la néophobie et de la politique dans laquelle un tueur à gages tente de trouver un endroit où se cacher. Mettant en vedette Tomer Sisley (SLEEPLESS NIGHT). Sélection officielle : Rotterdam Film Festival 2017. North American Premiere.

VAMPIRE CLEANUP DEPARTMENT Hong Kong –Réal : Yan Pak-Wing and Chiu Sin-Hang Un groupe hétéroclite de marginaux affronte des vampires assoiffés de sang qui attaquent Hong Kong. Rires, kung-fu, horreur, folie et une distribution d’icônes du cinéma de Hong Kong sont au rendez-vous. Sélection officielle : Udine Far East Film Festival 2017, Bucheon International Film Festival 2017. Première canadienne.

WHAT A WONDERFUL FAMILY! 2 Japon – Dir. Yoji Yamada La famille Hirata est de retour et grand-papa fait encore des siennes ! Cette suite réunit le réalisateur légendaire Yoji Yamada (de la série TORA-SAN) avec la distribution exceptionnelle du premier film pour un autre round de comédie slapstick multigénérationnelle hilarante ! Sélection officielle : Beijing International Film Festival 2017, Shanghai International Film Festival 2017. Première canadienne.

WU KONG Chine/Hong Kong – Dir : Derek Kwok Le réalisateur lauréat de plusieurs prix Derek Kwok (GALLANTS) nous offre un reboot de la célèbre légende du Roi Singe, tirée du roman à succès, avec une vigueur rafraichissante de proportions épiques. Un film que vous aimerez pour les 10 000 années à venir. Le film sortira en même temps en Chine et en Amérique du nord. Première Québécoise.


Ne manquez pas notre couverture du Festival Fantasia, qui se déroulera du 13 juillet au 2 août 2017. Pour plus de détails, consultez le site web du festival.

Lisez aussi:

Nos projections les plus mémorables de l’histoire de Fantasia!

 

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.