S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Non, cette liste ne s’adresse pas qu’à vous, mordus de cinéma d’horreur. Elle s’adresse à votre blonde, votre chum, à vos parents, vos amis… Bref, à quiconque aimerait vous gâter cette année! Pour éviter de recevoir encore une douzaine de bas ou une boîte de chocolats assortis, laissez-la traîner un peu partout, partagez-la «subtilement» avec l’être aimé, dictez-la à grand-maman au téléphone…

Qui sait, peut-être que Krampus sera indulgent avec vous cette année!


 

Couchez vos plus sombres pensées dans cette réplique du Necronomicon de la franchise The Evil Dead, ou dans n’importe quel journal de cuir réalisé par MilleCuirs, un artisan de Trois-Rivières franchement doué dont les grimoires pourraient sans peine se fondre dans un décor de film. En vente ici

«Wouldst thou like to live deliciously?» Les fans du film The Witch pourront ranger crayons, maquillage et autres bébelles dans cette pochette où est brodée en trompe-l’oeil cette désormais célèbre réplique de Black Phillip. En vente ici

On a tous un ami qui trip un peu trop sur les crânes. Pour le surprendre cette année, ceux de Jack of the Dust sont tout indiqués. L’artiste australien offre une panoplie de têtes toutes plus surprenantes les unes que les autres. Celui moitié Walter White, moitié squelette est particulièrement ahurissant. Voyez la collection complète, mais prévoyez un temps d’expédition un peu plus important.

 

Votre artiste préféré est en panne d’inspiration? Offrez-lui cette petite sculpture «food for thought» du duo espagnol ArtificiliaRoom, qui se spécialise dans la réalisation de curiosités miniatures sous dôme de verre. Cette création-ci illustre l’expression par une fourchette plantée dans une cervelle bien mûre, de quoi faire rougir de plaisir Hannibal Lecter. En vente ici. 

Envie d’invoquer les esprits pendant les vacances des Fêtes? Fiendies se spécialise dans la confection de planches Ouija et d’outils de divination faits main. Plusieurs ensembles sont disponibles exclusivement pour Noël. Consultez le site web et organisez une messe noire avec parents et amis.

Réconciliez Halloween et Noël avec des ornements thématiques à faire hurler d’effroi. Le quatuor composé de Krampus, d’un bonhomme en pain d’épice aux tripes qui pendouillent, d’un père Noël et d’un bonhomme de neige démoniaques sont créés par RevenantFX, un couple d’artisans ontariens également spécialisés dans la réalisation de nains de jardin diaboliques. En vente ici.


Les morts-vivants s’en prennent au mystique Major Arcana. Que vous croyiez ou non à la magie du tarot, les cartes réinventées pour rendre un hommage délicieusement kitsch aux films de zombies font sourire. En plus de ses 78 cartes, le jeu inclut un manuel d’instructions de 92 pages humoristiques au style vintage. En vente ici.

Basé sur le jeu vidéo du même nom, This War of Mine est un jeu de société pour un à six joueurs dont le mandat est «simple»: survivre en tant que civil dans un monde ravagé par la guerre. Il faudra trouver un abri, des armes, de la nourriture… En route, les joueurs rencontrent une panoplie de personnages et prennent des décisions difficiles, dont les conséquences reviendront tôt ou tard les hanter. Attention: il s’agit d’un jeu sombre au réalisme très cru. En vente ici.

Mondo a frappé fort cette année avec la sortie du jeu de table The Thing Infection at Outpost 31. Dans une course contre la montre qui promet de faire revivre la tension du classique de John Carpenter, les joueurs devront découvrir qui d’entre-eux est infecté par l’horrible chose. Le jeu, un incontournable pour le fan d’horreur, est disponible exclusivement ici.


 

Prêt à aborder un sujet peu appétissant entre deux bouchées de tarte au sucre? Dans Cannibalism: A Perfectly Natural History, le zoologiste Bill Schutt explore ce phénomène à l’aide d’illustrations de l’artiste Patricia J. Wynne. Même si les animaux sont évidemment au rendez-vous, l’auteur étudie l’anthropophagie au passé (l’expédition Donner, le siège de Leningrad), au présent (la consommation du placenta, par exemple) et au futur (le surpeuplement de la planète pourrait-il provoquer la montée du cannibalisme?). En vente ici.

Parce que c’est quand même Noël, on a le devoir de vous présenter Yuletide Terror: Christmas Horror on Film and Television. Édité chez Spectacular Optical par Kier-La Janisse (House of Psychotic Women) et Paul Corupe (Canuxploitation), le recueil où se trouvent plus de 200 critiques d’épisodes télévisés et de films de Noël transgressifs (dont Petit Pow! Pow! Noël de Robert Morin) regroupe des essais d’auteurs, cinéastes et érudits comme Michael Gingold (éditeur de Fangoria pendant 25 ans), Zack Carlson (Destroy All Movies!!!!) et Andrea Subissati (Rue Morgue, The Faculty of Horror), pour ne nommer que ceux-ci. Yuletide Terror est en vente en ligne seulement.

On vous a déjà parlé du recueil Horrificorama, une anthologie québécoise de quinze nouvelles dont chaque auteur a reçu le mandat de pondre un texte qui s’inscrit dans un sous-genre de l’horreur. Une préface de Patrick Senécal ouvre ce bal macabre de fantômes, tueurs en série, momies, démons et autres sinistres créatures. Horrificorama est en vente en ligne seulement.

Avec Paperbacks from Hell: The Twisted History of ’70s and ’80s Horror, l’auteur Grady Hendrix (My Best Friend’s Exorcism) rend hommage aux paperbacks d’horreur sensationnalistes des années 1970 et 1980 qu’il dévore depuis toujours. Les couvertures délirantes sont étalées en couleurs et, avec sa verve habituelle, Hendrix propose mise en contexte et commentaire critique sur des titres comme Satan’s Seductress et Mama’s Little Girl. En vente ici. 


Du côté des dernières sorties vidéo, le coffret George A. Romero: Between Night and Dawn de Arrow Video, est assez convoité. L’édition limitée, disponible depuis le 14 novembre, contient les versions remastérisées des trois films There’s Always VanillaSeason of the Witch et The Crazies

Les fans de Twin Peaks eux, mourront d’envie de mettre la main sur Twin Peaks: A Limited Event Series, la troisième saison de la saga de David Lynch et Mark Frost. Le coffret est disponible le 5 décembre.

On vous en a beaucoup parlé sur nos pages depuis juillet dernier, mais le 5 décembre marque également la sortie du film Better Watch Out de Chris Peckover en Blu-ray et DVD. Un incontournable pour le bas de Noël de n’importe quel fan d’horreur qu’on vous recommande chaudement!

Le fan de slashers plus old school, lui, voudra absolument mettre la main sur la toute nouvelle édition Blu-ray de Silent Night, Deadly Night de Scream Factory. Le transfert 4K vient avec une figurine exclusive 8″ de Billy ainsi qu’un tout nouveau design de l’affiche du film dans l’édition limitée.

La première édition Blu-ray de Turbo Kid est discontinuée depuis un moment déjà, mais Epic Pictures Group a eu la brillante idée de faire paraître une édition spéciale 2e anniversaire limitée du film cet automne! Chaque ensemble comprend un t-shirt, l’édition 3 disques DVD/Blu-ray du collectionneur, une affichette et une épinglette.


Plus du type jeu vidéo? The Evil Within 2 est le jeu prisé de cette saison. Dans cette suite terrifiante du populaire titre, Sebastian doit faire équipe avec son ancienne partenaire et un agent de MOBIUS, le groupe responsable de sa perte, s’il veut espérer revoir sa fille Lily saine et sauve. Le jeu sorti en octobre dernier est disponible sous PC, Xbox One et PS4.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.