S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Vous êtes-vous déjà demandé quel titre portait votre film préféré en version française, en France? Bien que le Québec importe des doublages venant de l’Europe, il a quand même un mot à dire sur le titre que portera le film ici.

La France étant surtout portée à soit laisser le titre original, le changer complètement ou même lui donner un tout autre titre anglophone, le Québec est plutôt du genre à traduire tel quel en essayant de se rapprocher le plus possible de l’original. Quoi qu’il en soit, nous retrouvons des titres loufoques venant des deux cotés. En voici quelques exemples…

The Conjuring (2013)

Un des films les plus marquants de 2013 fut sans doute The Conjuring de James Wan, traduit littéralement par La Conjuration au Québec. La France a opté pour un titre mélangeant les deux langues avec Conjuring: les dossiers Warren. Ils ont même pris la peine de retirer le «The», mais de laisser un mot anglais. Oh well

The Girl with All the Gifts (2016)

Omis de version française au Québec, l’excellent The Girl with All the Gifts a évidemment hérité d’une traduction chez les Français. Titre des plus douteux comprenant un nouveau titre anglais suivi d’un sous-titre français pour arriver à The Last Girl: celle qui a tous les dons. Décidément…

A Quiet Place (2018)

Le film qui s’est retrouvé sur toutes les lèvres au court des derniers mois est arrivé chez nos cousins sous le titre Sans un bruit, alors qu’il est déjà paru chez nous traduit par Un coin tranquille. Pour les fervents de versions originales, les deux titres peuvent chatouiller l’oreille, mais avouons qu’ils sont de mise et très appropriés.

Child’s Play 2 (1990)

Alors que le premier Child’s Play était intitulé Jeu d’enfant en France et au Québec, pour le deuxième volet intitulé simplement Child’s Play 2, les Français y sont allé pour un moins simple Chucky, la poupée de sang. Le Québec ne s’est pas cassé la tête et y est allé avec la traduction exacte: Jeu d’enfant 2.

Truth or Dare (2018)

Le titre de ce navet de 2018 ne demandait pas une traduction très recherchée. Le Québec y est allé fidèlement avec Vérité ou Conséquence tandis que la France a opté pour Action ou Vérité. Rien de dramatique ici, mais on a tout de même le droit de rester perplexe…

Happy Death Day (2017)

Pardon? Alors ici, nos cousins battent tous les records! Le film de Christopher Landon est devenu ici Bonne fête encore! (ceux qui ont vu le film comprendront), mais la France y est allé de nouveau avec un titre anglophone: Happy Birth Dead. Un titre «français» qui secoue et qui donne aux spectateurs des frissons dans le dos avant même d’avoir vu le film.

The Final Girls (2015)

Un autre bel exemple où les Français préfèrent s’approprier un titre anglophone plutôt que d’en trouver un francophone: The Final Girls est devenu Scream Girl (notez le singulier) alors qu’aucune traduction du titre n’a été faite ici. On se demande ce qui est pire…

Maggie (2015)

Le film Maggie avec Arnold Schwarzenegger et Abigail Breslin fait également sourire. Puisqu’il s’agit ici du nom d’une personne, aucune traduction n’était nécessaire; ce que nos amis Français ont bien compris. Au Québec, nous nous sommes sentis obligés de lui trouver un tout nouveau titre, ce qui donna Infectée. Eh bien…

The Purge (2013)

La franchise à succès The Purge, dont le dernier film vient de prendre l’affiche, y a également passé! Traduit par La purge ici, les Français ont opté pour American Nightmare. Parfois, vaut mieux de pas trop se poser de questions…

Better Watch Out (2016)

Présenté à Fantasia en juillet 2017, Better Watch Out est sans contredit l’une des grosses surprises de l’an passé. Exempté de version française au Québec, le film paru en Europe sous le titre charcuté Watch Out. Le «Better» ne sonnait peut-être pas assez francophone?

You Were Never Really Here (2017)

Ceux qui ont vu le film comprendront d’où le titre A Beautiful Day provient, mais pourquoi l’avoir «traduit» par un autre titre anglophone? De notre côté, nous y sommes allé tout simplement avec Tu n’as jamais été vraiment là qui colle exactement au titre original.

I Know What You Did Last Summer (1997)

Traduit par Le pacte du silence au Québec, on donne le point à la France qui y est allé avec simplicité et beaucoup plus près du titre original avec Souviens-toi… l’été dernier. Un titre québécois quand même de circonstance, mais visiblement forcé lorsque la suite parue en salle en 1998 sous le titre de L’autre pacte du silence. Ouf!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.