S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Ten: 10 ados, 3 jours, 1 tueur
8Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Y-a-t-il des fans de slasher dans la salle? Oui!? Eh bien, ce livre est pour vous. Juste pour vous. Les premières pages entamées, vous reconnaîtrez rapidement les codes du genre abondamment explorés à l’écran, petit ou grand, mais que trop peu en littérature.

Le récit met en scène dix adolescents rassemblés sur une île quasi déserte, près de Seattle. S’ils pensent y passer un week-end inoubliable et bien arrosé, il en sera autrement. Coup de théâtre! Ou pas. Un à un, les ados sont la cible d’un tueur. Confinés sur la péninsule en raison d’une tempête, ils devront découvrir l’identité du meurtrier qui sévit avec toujours plus de violence, et ce, avant qu’ils ne s’entretuent.

Ten est un teen slasher classique dans un enrobage moderne. La recette a été suivie à la lettre et bien exécutée. On commence avec le jock, auquel on ajoute l’intello. On brasse avant d’y incorporer la vierge, puis la dévergondée… le classique quoi! Ceux qui aiment le genre seront servis et rassasiés.

Certes, ce bouquin est truffé de clichés, mais ceux-ci sont habilement amenés et toujours avec une couleur propre à l’auteure. Et n’est-ce pas là, justement, ce qui définit et fait le succès de ce genre: les clichés? Pendant un instant, on replonge dans nos souvenirs d’adolescence et on revoit défiler devant nos yeux les films d’horreur qui ont ponctué nos poussées de croissance et nos débordements hormonaux. Les personnages dépeints dans le livre sont intéressants, voire attachants, ce qui détonne avec ceux parfois insipides qui nous sont présentés dans d’autres romans du type.

Seul petit bémol: le triangle amoureux. Trop d’emphase est mise sur la relation qui unit les deux meilleures amies et l’un des garçons, ce qui tend parfois à prendre le dessus sur le suspense. Heureusement, la plume habile de l’écrivaine permet de passer outre cet élément un tantinet trop girly. À ce chapitre, il convient de souligner l’efficacité de l’écriture de McNeil, qui même si elle apparaît un peu simple au premier abord, frappe dans le mille. Car après tout, sa force réside dans la connaissance de son public cible, soit les adolescents.

L’auteure, Gretchen McNeil (Possess, 3:59, Get Even, Get Dirty, #MurderTrending), y évoque notamment les Scream et Urban Legend des années 1990-2000. Et certains y verront, à juste titre, plusieurs similitudes avec l’œuvre d’une certaine Agatha Christie. Ten Little Indians, pour être plus exact.

Publié le 18 septembre 2012, Ten a connu un certain succès aux États-Unis, qui lui a d’ailleurs valu une adaptation cinématographique. Le film aurait certainement mérité sa place au grand écran. Mais à défaut d’être présenté en salle, il trouvera sa place dans les salons, car les images tournées au début de l’année seront diffusées à la télé le 16 septembre prochain, sur la chaîne Lifetime.

Donc, bien qu’il n’y ait rien de nouveau sous le soleil, c’est une lecture aisée et agréable. Un livre efficace qui fait vibrer la corde nostalgique. Alors, pourquoi attendre la sortie du film? Courez le chercher chez votre libraire de quartier ou ajoutez-le à votre panier sur Amazon. Allez, ne boudez pas votre plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.