S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Avec son tout dernier effort, Alien: Covenant, Ridley Scott tente tant bien que mal de raviver la franchise qu’il a lui-même créé il y a plus de 40 ans. Avant sa sortie en salle, on se remémore les meilleures scènes de que ses prédécesseurs nous ont offerts:

10- L’expérience — Alien: Resurrection

Le quatrième film du lot n’est pas reconnu comme étant son meilleur. L’histoire fait ici un bond de 200 ans dans le futur et on y retrouve un clone de Ripley (Sigourney Weaver); un hybride génétique entre elle et un Xénomorphe. Les humains ont pourtant eu ce qu’ils voulaient et possèdent maintenant un spécimen extra-terrestre. Pour pouvoir créer leur aliens, des oeufs sont placés devant des humains sacrifiés pour la cause. L’un d’eux se réveille au même moment que son facehugger et se rend compte qu’il s’apprête à mourir. L’horreur ici, c’est qu’ils sont tués par leurs pairs.


9- Newt dans les tunnels 
 Aliens

En suivant le GPS sur son bracelet, Ripley parvient à retrouver Newt (Carrie Henn), un étage plus bas. À travers le plancher en grille, on aperçoit la fillette plongée dans l’eau jusqu’à la taille. Hicks (Michael Biehn) tente tant bien que mal de la réchapper, mais en vain. Un Xénomorphe surgit de l’eau et s’empare de la petite fille, au grand désarrois de Ripley qui a désormais un obstacle de plus à surmonter.


8- Première rencontre
  Alien

Les équipiers du Nostromo se séparent ici pour retrouver ce qu’ils croient être une petite créature. Brett (Harry Dean Stanton) se retrouve donc seul et saisit ce moment pour profiter de cette brève tranquillité. Au dessus de lui, se balançant parmi les chaînes, on croit apercevoir un Xénomorphe pour la première fois. Brett est pourtant distrait par Jonesy, le chat, et ne semble pas se rendre compte qu’il ne lui reste que quelques secondes. C’est quand il se fait emporter qu’on réalise toute l’ampleur que l’alien a prit.


7- La libération
  Alien: Resurrection

L’armée a réussi son projet: les oeufs ont éclos et trois Xénomorphes adultes se retrouvent dans une cellule ensemble. Après avoir subit l’abus d’un des hommes en chef, ils parviennent à s’échapper. Quand vient temps de rendre la pareille aux humains, il est difficile de leur en vouloir.


6- La découverte des oeufs
  Alien

Lors de la découverte du vaisseau sur LV-426, Kane (John Hurt) se retrouve face-à-face avec un oeuf d’origine extra-terrestre. La curiosité semble garder l’homme figé sur place alors que l’oeuf s’ouvre tranquillement. On a beau s’y en attendre à chaque visionnement, il reste toujours difficile de ne pas hurler au personnage de se sauver au plus vite.


5- La confrontation finale
  Alien

Ayant enfin réussi à sortir du Nostromo avant son explosion, Ripley se croit saine et sauve sur le vaisseau d’urgence. Plusieurs minutes s’écoulent avant que l’on ne s’aperçoive, en même temps que notre héroïne, que l’alien s’y cache aussi. La panique de Ripley alors qu’elle se prépare a expulser la créature sans se faire voir ne fait qu’amplifier notre propre terreur. La scène finale est à la hauteur du film et nous garde en haleine jusqu’à la fin.


4- Ripley et Newt
  Aliens

Alien nous a démontré le mécanisme mortel du facehugger. Dans Aliens, James Cameron double les enjeux et ce sont donc Ripley et Newt qui doivent survivre à l’attaque de deux créatures. L’une d’entre elle réussit à agripper la gorge de Ripley et semble à deux doigts de s’accrocher à elle, jusqu’à l’arrivée de justesse de ses coéquipiers.


3- Ripley retrouve ses collègues
  Alien

Suite à leur confrontation avec le Xénomorphe, Ripley croyait certainement ses collègues décédés. Quand elle les retrouve, elle comprend soudainement qu’ils ont vécu bien pire. Le moment est surprenant et viscéral. La réaction de Ripley est humaine et réaliste et pourtant elle semble encore plus difficile que de combattre un alien


2- Ripley et la reine
  Aliens

Après avoir fait face a des facehuggers et à plusieurs aliens, Ripley se retrouve cette fois contre un nouvel adversaire: la reine des Xénomorphes. Notre héroïne et la créature massive s’observent, l’instant d’imaginer le dommage que l’autre peut faire à sa progéniture; la reine se doit de protéger ses oeufs et Ripley est en charge de Newt. Du début à la fin de la séquence, il n’y a aucun doute que c’est Ripley qui mène.


1- Le dernier repas
  Alien

Possiblement la scène la plus connue de la franchise, elle n’en est pourtant pas moins choquante. L’humeur est bonne pendant que l’équipage partage un repas avec Kane, qui semble soudainement en bien meilleur état. Pourtant c’est en riant que Kane commence à se plaindre de maux de ventre. C’est le contraste avec la légèreté et l’humour de la première partie de la scène qui rend la suite aussi efficace. Alors que l’Alien perce son chemin à travers l’estomac de son hôte, l’équipage observe la scène, immobilisé par le choc et la surprise. La scène est violente et choquante, autant pour les personnages que pour l’audience.

Lisez aussi:

Notre critique de Alien: Covenant H.R. Giger: visions de cauchemars

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.