S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Comme vous le savez probablement déjà, la maison de production Blumhouse prépare un tout nouveau film de la franchise Halloween qui verra le jour en octobre prochain.

Une projection test, qui a pour but de prendre le pouls du public composé de fans et de critiques, a récemment eu lieu. Malheureusement, les commentaires se situent entre «correct» et «pourri». On lui reproche surtout d’être trop long et d’avoir une fin vraiment mauvaise. Une source a dévoilé qu’on prend trop de temps à développer certains personnages qu’on ne voit pas très longtemps.

Et ça continue avec:

«Halloween souffre d’un grand manque de continuité et est à peine lié à la franchise.»

Certains ont déclaré qu’il n’a rien à voir avec le premier film et est surtout construit comme un film d’horreur contemporain:

«Ce film est pour les fans d’horreur moderne qui aiment les franchises faciles comme The Purge et Sinister plutôt que d’essayer de comprendre la complexité de Michael Myers et de ses motivations à tuer.»

On dit également que ce nouveau Halloween fait un clin d’oeil aux épisodes 3, 4 et 6, mais qu’il s’agit plutôt de scènes copiées et non d’un hommage.

Heureusement, l’équipe a le temps de réparer le tout et de retourner en salle de montage d’ici la sortie du film. Des rumeurs disent également que de nouvelles scènes seront tournées bientôt pour régler les nombreux problèmes du film. On se croise les doigts…

Rappelons que cet épisode était censé ignorer toutes les suites et reprendra 40 ans après les événements du tout premier film réalisé par John Carpenter, en 1978.

C’est David Gordon Green (Pineapple Express) qui réalise le film et Danny McBride l’accompagne à l’écriture du scénario, alors que John Carpenter compose la musique en plus d’agir en tant que producteur exécutif.

Halloween met en vedette Jamie Lee Curtis (Halloween (1978)) Judy Greer (Cursed), Virginia Gardner (Project Almanac) et Will Patton (The Mothman Prophecies) et doit prendre l’affiche le 19 octobre prochain.


Mise à jour: La nouvelle a été originalement publiée en exclusivité sur le site Horror Freak News le 22 avril dernier. Le texte a été retiré du site quelques heures plus tard à la demande de Universal, qui mentionnait que les participants à cette projection test, qui a eu lieu au Pacific Winnetka de Chatsworth en Californie le 18 avril, avaient tous signé une entente de confidentialité:

Suite à la nouvelle, le cinéaste John Carpenter s’est exclamé qu’il n’y avait pas de première version existante du film et qu’aucune projection test n’avait donc eu lieu:

Le producteur Jason Blum s’est quant à lui exprimé le 13 avril dernier à DigitalSpy, mentionnant qu’il avait vu la première version du film et qu’il était très très excité.

On vous invite à en tirer vos propres conclusions.

2 Réponses

  1. Rémy Fortier

    Donc soit il existe une première version du film, dans ce cas Big John à menti.

    Soit qu’il n’existe pas de première version du film, dans ce cas Jason Blum à menti.

    Finalement soit qu’il existe une première version du film, qu’il y a bien une eu une projection test et que les retour furent négatifs, dans ce cas les deux ont menti.

    (je penche pour la dernière conclusion)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.