S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Si vous étiez à l’événement Kabaret Kino du Festival SPASM, comme nous, vous avez vu le court-métrage Sommeil de cendres de Frederick Neegan-Trudel, qui ouvrait plutôt bien la soirée. Voyez en rappel ce que nous avons pensé du film:

La soirée débutait de belle façon avec le court de Frederick Neegan-Trudel. Un beau jour, les gens de la ville de Montréal réalisent qu’ils ne sont plus capable de dormir. Un couple traverse cette rude épreuve où la paranoïa due au manque de sommeil s’installe au fil des jours qui passent. Dans ce scénario extrêmement original, le jeu des deux acteurs est on ne peut plus parfait. Le cinéaste signe une réalisation très soignée où les effets numériques impressionnent, en particulier cette scène où le pont Jacques-Cartier est sectionné, mais où les effets pratiques font également frissonner, comme lorsque l’homme du couple râpe des betteraves… Ouch!

On apprend donc aujourd’hui via la page Facebook officielle que le court sera développé prochainement en websérie! On en sait peu encore sur le projet, sinon cette vidéo promotionnelle partagée un peu plus tôt:

Sommeil de cendres espère attirer l’attention avec cette vidéo alors n’hésitez pas à aimer la page Facebook et partager la vidéo!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.