S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Si vous êtes né dans les années 80 et 90, vous vous souvenez probablement avec nostalgie de l’époque où les Frissons et Chair de poule se promenaient dans les cours de récréation.

Le nouveau magazine jeunesse Ça fout la chienne s’apprête à ramener cette belle époque au goût du jour dans les écoles, avec même un soupçon de Tales From the Crypt et Creepshow!

Cette bande-dessinée trimestrielle proposera aux jeunes non seulement des histoires horrifiques et fantastiques, mais également des chroniques littéraires et cinéma et même des entrevues avec des gens milieu de l’horreur. L’auteur Patrick Senécal sera d’ailleurs l’invité du tout premier numéro qui sera lancé le 1er octobre prochain.

Mais Ça fout la chienne va encore plus loin. Les histoires seront transposées en webséries, mettant en vedette de jeunes talents locaux, et les lecteurs seront également encouragés à participer en écrivant, dessinant ou même en filmant des histoires d’épouvante, qui auront peut-être la chance d’être publiées!

Voyez la bande-annonce publiée plus tôt aujourd’hui:

L’initiative provient de deux jeunes auteurs de la région de Québec, fans finis de cinéma d’horreur: Luca Jalbert et Samuel Roy. Le premier est bédéiste et travaille sur sa série Les aventures de Fonck et Ponck depuis maintenant 20 ans, en plus d’être cinéaste (Buck Lake), conférencier, animateur radio et j’en passe. Le projet est d’ailleurs publié via sa maison d’édition et de production CABRO* Productions. Le second est passionné de littérature et rédige tantôt des histoires d’horreur, tantôt des chansons pour son groupe rock Crown Shyness.

Pour toutes les informations et pour vous abonner, consultez la page Facebook de Ça fout la chienne.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.