IMG 1531

[Comiccon de Montréal 2017] Recherche «Horreur» désespérément

C’était le week-end dernier qu’avait lieu le Comiccon de Montréal et avec l’implication du magazine Rue Morgue comme organisateur du segment horreur, il y avait énormément d’espoir. Rappelons aux lecteurs que c’est cette équipe qui a donné ses lettres de noblesse au Festival of Fear, partie prenante du Fan Expo de Toronto. Offrant des invités de genre des plus recherchés comme Barbara Steele, Dario Argento, Joe Dante ou même Wes Craven, les vrais fanatiques d’horreur étaient presque certains d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent, s’ils se rendaient à Toronto.

Récemment, le magazine a tiré sa révérence et s’est dissocié de cette convention gigantesque. L’équipe de la désormais célèbre revue n’a pas mis longtemps avant d’organiser son propre rassemblement de fans sous l’appellation Dark Carnival et s’est associée au Comiccon de Montréal pour le Necropolis Horror Expo. Rodrigo Gudiño, fondateur de Rue Morgue, mentionne simplement que Fan Expo était devenu trop grand et qu’il éprouvait davantage d’intérêt à travailler sur des congrès plus petits. L’homme a aussi certaines aspirations d’expansion pour les amateurs d’horreur. Ce sera très intéressant de voir l’évolution durant les années à venir.

svg%3E

Il faut admettre que c’est un bon début, même si l’ancienne équipe attitrée à l’horreur s’était toujours démenée pour offrir aux fanatiques ce qu’ils veulent. Le milieu des conventions semble difficile à saisir, par moments. L’édition 2017 nous a servi quelques bons invités, dont les panels étaient tous passionnants. Sinon, où est l’horreur?

Quelques posters et quelques figurines, mais comme nous l’avons mentionné dans notre article sur le Comiccon d’Ottawa, l’horreur semble en voie d’extinction. Si vous êtes collectionneur de films, d’ouvrages sur le cinéma d’horreur, de figurines extrêmement rares, de masques ou de tout autres objets insolites qui touchent le cinéma d’épouvante, ce n’est pas un endroit pour dépenser.

Si le Festival Fantasia prévoit offrir un kiosque du distributeur Arrow et si de très petites conventions savent aller chercher ce que veulent les fans, pourquoi un événement comme le Comiccon n’en est pas capable? C’était donc très agréable d’y retrouver la table de Sv Bell, qui présente des produits d’horreur d’ici, parmi l’ensemble.

On comprend tous que l’organisation est tributaire, en partie, des vendeurs voulant y louer des tables, mais quand même. Qui sont les clients ciblés? Lors de la journée du samedi, seulement cinq fans se sont présentés à l’option photo d’Adrienne Barbeau, alors que celle de Tony Todd ne devait pas en compter plus de trente. On parle de la journée la plus achalandée. Est-ce que la mise en vente des billets de Fantasia peut avoir éliminée certains amateurs? C’est une possibilité.

svg%3E

Cependant, l’échantillonnage que l’on cherche à toucher est certainement un jeune public et en excellente forme physique, quand on constate le niveau de difficulté qui peut se présenter à une personne à mobilité réduite, tentant de s’y rendre. Évidemment, le site mentionne qu’on offre des accès pour tous, mais les nombreux volontaires, qui font pourtant leur possible, peinaient à indiquer aux handicapés comment atteindre l’ascenseur pour se rendre aux toilettes. On a vite l’impression que le lieu du rassemblement ne convient pas, simplement.

Sur une note positive, l’ensemble du Comiccon semblait tout de même mieux organisé que certaines années précédentes. L’ambiance y était plus conviviale et les gens costumés étaient à eux seuls une attraction qui valait le déplacement. Le sort de l’horreur est dans le camp de Rue Morgue et dans celui des fans qui devraient se faire plus présents.

Lisez aussi notre entrevue exclusive avec l’actrice Adrienne Barbeau.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×