The Mummy: un départ mortel pour Dark Universe

Note des lecteurs0 Note0
4.5

Un membre de l’armée, chargé de retrouver des terroristes en Irak, bifurque de sa mission pour explorer un site archéologique. Il espère y trouver des objets de valeur, mais va y libérer une terrible momie.

Depuis l’annonce de la création de Dark Universe, les fans de l’ancienne franchise (Universal Monsters) ne cessent de sourciller. Après les «cross-over» entre les films de super-héros et les futures rencontres de kaijūs chez la Warner, il fallait bien s’attendre à ce que le studio majeur réplique. La mention de Tom Cruise, comme l’arrivée d’une première bande-annonce, n’ont qu’amplifié les doutes possibles. Rien ne semblait concorder avec nos attentes et la série de films sur la momie, mettant en vedette Brendan Fraser, n’est pas encore complètement digérée.

Si le résultat n’est pas aussi pire que nos craintes les plus sombres, le film n’en est pas moins décevant. Il faut dire que demander au cinéaste peu expérimenté Alex Kurtzman de lancer cette nouvelle saga n’était peut-être pas la meilleure idée du monde. Sa réalisation ne semble aucunement maîtriser les changements de ton du scénario. Ce dernier multiplie sans gêne plusieurs formules usées, qui noient rapidement les quelques touches intéressantes. Si le réalisateur réussit à amener quelques images saisissantes (notamment , le crash de l’avion), ce désir des créateurs de vouloir toucher à tous les genres, pour tâter le terrain avec ce premier film, les désincarne aussi rapidement.

Le spectateur passe deux heures à regarder des scènes d’action disparates et numérisées, qui ne semblent avoir que peu de cohésion entre elles. Par moments, à travers des clins d’œil et des défilés de zombies, on reprend espoir de voir surgir une bonne touche d’horreur, mais cela n’arrive pas. Parmi ce fatras peu jouissif, il faut également mentionner l’interprétation surchargée de Tom Cruise, par ailleurs, bien trop âgé pour son rôle. The Mummy n’est pas le navet du siècle, mais demeure assez mauvais.

Il est à espérer que le Bride Of Frankenstein que prépare actuellement Bill Condon, attendu pour le 15 février 2019, soit plus convaincant.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.