S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Jean-Philippe Langlois a eu une idée un peu folle pour son premier long-métrage. Avec son ami et collègue Jean-Christophe Tremblay, il a produit et financé The Impalers qui deviendra le premier grindhouse made in Québec!

Le film est déjà bien avancé, mais l’équipe a besoin d’un dernier coup de pouce. Rencontré lors d’une entrevue en janvier dernier, le cinéaste nous mentionnait:

«Nous avons filmé tout l’été. Nous avons environ 45 minutes. J’aimerais en ajouter au moins 30 […]. Il reste la partie intérieure à filmer, qu’on ferait après notre subvention. Si ça ne marche pas, nous allons continuer tout de même, mais ça aiderait grandement. On souhaite pouvoir payer des lentilles, des repas à notre équipe et payer nos acteurs.»

Voyez la vidéo de présentation de la campagne Indigogo lancée aujourd’hui:

 

Dans The Impalers:

Alan Kolovsky est poursuivi dans une chasse à l’homme entre motards, tueurs à gages et espions russes qui nous entraîne dans une vengeance sanguinaire où poursuites de voitures rencontrent fusillades et tortures à n’en plus finir. L’homme est prêt à tout pour sauver sa peau et personne ne peut l’arrêter.

Prévu pour une sortie en 2020, le film met en vedette Guillaume Corneau, Philippe Packwood, David S. Bissonnette et Guillaume Duchaine.

Lisez notre entrevue avec le cinéaste Jean-Philippe Langlois.

Voyez nos images exclusives de The Impalers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.