S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

On vous parlait de Richard Stanley et de son classique Hardware pas plus tard que mercredi dernier dans notre top 10 cyberslasher et voilà qu’on apprend aujourd’hui que le cinéaste d’origine sud-africain prévoit adapter une histoire de H.P. Lovecraft très prochainement!

En effet lors d’une entrevue accordée à Birth.Movies.Death cette semaine pour la sortie de Mandy, le co-fondateur de la compagnie de production SpectreVision, Josh C. Waller, a confirmé que le projet, prévu depuis 3 ans déjà, était toujours dans les plans:

«Ça avance. Nous avons annoncé que nous allions le faire il y a trois ans? Disons simplement que nous nous rapprochons du but. Et très près. Je vais être occupé avec Richard sur le tournage dans un avenir rapproché.»

Amazing Stories couvertureIl s’agit d’une adaptation de la courte histoire The Colour Out of Space de l’auteur américain, écrite en 1927 et publiée pour la première fois dans le magazine de science-fiction Amazing Stories.

Dans l’histoire, un narrateur anonyme raconte l’histoire d’une région connue sous le nom de «blasted heath» (lande détruite) par les locaux dans les collines sauvages à l’ouest d’Arkham, au Massachusetts.

Ce sera le premier long-métrage du réalisateur depuis son adaptation de The Island of Dr. Moreau en 1996, qui n’avait pas fait l’unanimité. Waller commente:

«Il a une mauvaise réputation à cause de ce qui est arrivé avec Moreau, et pour moi, le film n’est qu’un exemple de mauvaise production. Ce n’est pas sa faute ce qui s’est passé là-dessus, et quand vous regardez Lost Soul [le documentaire sur le film de David Gregory], vous vous dites: «Vous êtes des connards, vous l’avez jeté dans la fosse aux lions!». C’était une opportunité pour des producteurs expérimentés et des cadres de studio de travailler avec un jeune cinéaste talentueux et de l’aider dans la prochaine étape de sa carrière et on a pensé par la suite: «Hein, pourquoi ce petit réalisateur indépendant ne sait-il pas gérer tout cet argent et toute cette pression?» Bien sûr qu’il ne savait pas comment gérer cela, il n’a jamais fait ça avant. Vous devez le guider! Ça l’a blessé pendant de nombreuses années.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.