S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Visiblement, malgré les bonnes critiques qui fusent un peu partout sur la nouvelle adaptation des aventures de Sabrina Spellman, tout le monde n’apprécie pas la série. C’est le cas, entre autres, de l’organisation du Temple satanique qui a annoncé, par l’intermédiaire du compte twitter de son porte-parole officiel Lucien Greaves, désirer attaquer la nouvelle production Netflix en justice. Celui-ci a déclaré:

«Oui, nous intentons un recours en justice concernant #TheChillingAdventuresofSabrina qui s’approprie notre monument protégé par les droits d’auteurs pour promouvoir leur fiction sur la panique satanique ridicule.»

Le coeur du problème? La statue de Baphomet qui apparaît à quelques reprises dans la série et qui serait, selon lui, calquée sur celle que le groupe vénère.

Il faut effectivement noter la très grande ressemblance entre les deux monuments. Toutefois, il faut également mentionner qu’il s’agit d’une représentation assez classique du démon qu’on retrouve beaucoup dans l’iconographie qu’on lui associe.

Pour l’instant, nous ne savons pas quelle sera la compensation exacte demandée par l’organisation qui dit vouer un culte à l’imagerie sataniste en réaction à leur rejet de l’Église chrétienne. Cela dit, on parle de vouloir retirer numériquement la statue de la série et d’une possible réparation financière. Des lettres ont déjà été envoyées à Netflix par les avocats du groupe.

À ceux qui se disent que cette histoire est un brin capillotractée, le Temple satanique se dit étonné:

«Étonné que quiconque ne comprenne pas pourquoi nous pourrions demander réparation à Sabrina pour l’utilisation de notre monument. Seraient-ils aussi compréhensifs si une série de ficton utilisait une vraie mosquée comme QG d’une cellule terroriste?»

Remarquons que l’islam est une religion pratiquée par des millions de personnes sur la planète et qui est victime d’énormément de clichés négatifs dans le domaine de la fiction. Remarquons également que le Temple satanique est un groupuscule dont l’emblème, un démon abondamment représenté ainsi dans l’histoire, a été possiblement copiée dans une série sur les aventures d’une sorcière voulant faire le bien autour d’elle. Le débat est ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.