S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

La nation est plongée dans la terreur quand des cadavres affamés de chairs humaines jaillissent de leurs tombes. Mais pour Jessica, une directrice de pompes funèbres qui cache une sexualité déviante, c’est une opportunité… All rise for the night of the loving dead!

Voici le synopsis du film d’horreur érotique imaginé par le groupe Terrortron. C’est le 26 octobre dernier que cette fausse trame sonore synthwave a vu le jour. Ces 11 morceaux de musique rétro électronique tout simplement magnifiques assurent une atmosphère lugubre. On y entend les influences de Fabio Frizzi, de John Carpenter, de Claudio Simonetti et même de Kraftwerk. Toutes les pièces sont différentes et font évoluer l’histoire dans votre imaginaire. Bref, l’album est comme un sac de croustilles BBQ: plus on les dévore et plus on en veut encore!

Rappelons que Necrophiliac Among the Living Dead est le deuxième ouvrage de la formation. Terrortron a aussi sorti Hexed en octobre 2015, un album aussi résolument horrorsynth. Si la tendance se maintient, on devrait avoir un nouvel opus l’Halloween prochain. En attendant, vous pouvez écoutez les deux albums ici. Bon appétit!

Mes pistes préférées: Opening CreditsMortuary DesiresRipped Apart in the Park

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.