Retour sur la première édition du Requiem Fear Fest!

Le Requiem Fear Fest, la première convention 100% horreur au Québec, s’amenait le weekend dernier à l’Hôtel Alt de Montréal pour sa toute première édition.

Les organisateurs avaient programmé pour l’occasion plus d’une vingtaine de films, dont le Director’s Cut de Adam Rifkin ainsi que le dernier documentaire d’Alain Vézina (Le Scaphandrier), La Cage (on vous en reparle sous peu!), sept sélections de courts-métrages, une douzaine de vendeurs et exposants en plus d’une poignée d’invités de qualité, pour la plupart locaux, mais aussi de la visite plus rare, comme les fameuses Ladies of the Evil Dead.

lesoubliettes
Simon Predj et Simon Laperrière (en remplacement d’Olivier Bigonesse) pour le tournage spécial 2e anniversaire devant public de l’émission podcast Les Oubliettes.

Les fans n’étaient pas au rendez-vous

img_9873Le 7e étage du Alt était en effet plutôt tranquille lors des deux jours de la convention, mais dimanche après-midi, les exposants étaient découragés tellement l’endroit était désert, malgré la conférence donnée par les Ladies.

On salue le courage et l’intention des organisateurs, à qui on souhaite tout le meilleur ainsi qu’un retour plus fructueux l’an prochain, mais faire naître un festival d’horreur le weekend de l’Halloween s’avère une entreprise extrêmement risquée. L’île offre déjà sa panoplie d’événements spéciaux et, sollicités de tous côtés, le fans d’horreur doit visiblement faire des choix logiques (et parfois sûrs et bien établis) pour son porte-feuille.

Dans cette foulée, certains ne comprenaient pas l’association entre certains événements, à noter Malefycia et SPASM, deux autres gros joueurs à aussi considérer dans l’équation «argent». Mais la plus fatale aura sûrement été celle avec SPASM, qui a littéralement volé le show avec sa projection de 35e anniversaire de The Evil Dead, en compagnie du casting; casting qu’on avait d’ailleurs pu voir au Comiccon de Montréal en 2013.

img_9865
L’auteur Yvan Godbout en pleine séance de dédicace.

Sympathiques Ladies

Les Ladies of the Evil Dead, à savoir Theresa Tilly, Betsy Baker et Ellen Sandweiss, accompagnées spécialement cette fois de l’acteur Richard DeManincor, ce dernier bière à la main, se sont prêtés au jeu du Q&A, enthousiastes et sourire aux lèvres. Les anecdotes de tournage et de jour de première ont été évoqués, comme à l’habitude, mais pas question de discuter du remake de 2013, la pire question à poser selon les dames! Devinez quoi? On aura quand même su leur opinion sur le sujet…

Et pour le fan finalement, la faible affluence aura été idéale! Jamais on aura eu l’occasion de voir les acteurs d’aussi près, aussi accessibles et de manière aussi intime que dimanche dernier. Chacun a pu poser autant de questions qu’il le désirait à la distribution.

img_9877

À l’an prochain

Avec davantage de publicité, une plus grande équipe aux commandes des communications (plusieurs reprochent au festival, avec raison, de privilégier l’anglais dans ses messages, son site web, son appellation…) et le choix d’un weekend plus stratégique, il n’y a pas de raison pour que le Requiem Fear Fest ne devienne pas un festival couru et apprécié par les amateurs de cinéma de genre.

D’ailleurs, jamais je n’ai pu m’entretenir avec autant de gens, de vrais fans, aussi intéressants lors d’une convention. Preuve que la qualité, elle, était au rendez-vous!

L'affiche de The Evil Dead exclusive au Requiem Fear Fest conçue par Happy Brawl. Via @mathias_art sur instagram
La magnifique affiche exclusive au Requiem Fear Fest de The Evil Dead conçue par Happy Brawl. Via @mathias_art sur Instagram.
Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.