S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Grosse nouvelle dans le monde de l’horreur : Suspiria fera l’objet d’un remake, après plusieurs années de rumeurs. Suspiria est selon moi la pièce maitresse de Dario Argento, le plus grand ambassadeur avec Mario Bava du giallo, ce courant cinématographique italien caractérisé par ses couleurs primaires franches et ses meurtres extrêmement sanglants à l’arme blanche.

Premier film de la trilogie des Three Mothers avec Inferno et Mother of Tears, Suspiria suit Suzie Bannion (jeune Jessica Harper, excellente), une danseuse de balais américaine arrivant dans une prestigieuse école allemande où tout deviendra de plus en plus inquiétant, à mesure que plusieurs élèves disparaitront. Pluie d’asticots tombant du plafond, yeux crevés, peau lacérée au fil barbelé, tout y passe dans ce chef-d’œuvre baigné par la musique hallucinante du groupe progressif italien Goblin.

suspiria_poster_01-wpcf_400x610

Quarante ans plus tard, Luca Guadagnino (A Bigger Splash, 2015) sera à la barre de cette réinterprétation, avec les actrices Chloë Grace Moretz (The Amityville Horror, Carrie) dans le rôle principal, de même que Dakota Johnson (Fifty Shades of Grey) et Tilda Swinton (The Grand Budapest Hotel, Docteur Strange). Cette dernière, plus âgée et habituée aux films de genre, fera sûrement une méchante parfaite!

Parce les acteurs sur le plateau parlaient plusieurs langues et ont dû être doublés même pour la version originale, le film de 1977 souffrait de quelques problèmes de son qui ne pourront qu’être absents dans la nouvelle mouture.

Espérons que le réalisateur approchera l’œuvre d’Argento avec respect, entre autres en gardant la musique originale ou en s’en inspirant, de même que le visuel si stylisé de ce genre populaire entre 1960 et 1980. Bref, croisons les doigts pour que ce ne soit pas un ixième remake très médiocre, comme on en a vu des dizaines ces dernières années à cause du manque d’imagination des studios. Une apparition d’Asia Argento, la fille de Dario? On peut toujours rêver…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.