[Fantasia 2018] Searching: la technologie au service du citoyen

Note des lecteurs0 Note0
7.9

La petite famille Kim est tout ce qu’il y a de plus normal, jusqu’au jour où un drame douloureux les afflige: la mère (Sara Sohn, Twin Peaks) est atteinte d’un cancer et, malgré une rémission, perd le combat contre cette horrible maladie. Le père (John Cho ,la série The Exorcist) essaie tant bien que mal de rendre le quotidien de sa fille, Margot (Michelle La, Mom), vivable. Un bon matin, elle quitte le domicile et ne donnera plus de nouvelles. Son père décide de tout mettre en oeuvre pour la retrouver.

Difficile de ne pas faire de comparaison avec Profile et Unfriended: Dark Web qui exploitent également le screen reality, ce nouveau langage cinématographique développé par Timur Bekmambetov. Pour son premier long-métrage, Aneesh Chaganty opte pour une réalisation moins statique que les deux films préalablement mentionnés. En effet, plutôt que de maintenir l’illusion que l’on regarde un écran d’ordinateur, le réalisateur déplace la caméra en mettant l’accent sur certains éléments. Cette méthode agace au début, car le spectateur est totalement pris en charge et ne peut porter son regard où il le souhaite comme dans l’excellent Profile de Bekmambetov. De plus, l’abus de l’utilisation de vidéos YouTube donne l’impression que Chaganty ne maîtrise pas la technique et qu’il n’a pas su adapter le scénario de Searching aux contraintes de cette narration nouveau genre.

Cela étant dit, l’histoire bien ficelée tiendra en haleine les spectateurs. On sent qu’on force un peu la note pour brouiller les pistes, mais le dénouement reste quand même surprenant et offre un twist intéressant. La performance de John Cho est très convaincante en père désespéré de retrouver sa fille. Debra Messing (Will & Grace) incarne de manière très réaliste la policière chargée de l’enquête. Lors des conférences de presse, elle rend avec brio le malaise caractéristique des agents de la paix devant une caméra et ce petit détail ajoute à sa crédibilité. Son personnage se situe à des années-lumières de ce à quoi elle nous a habitués, car on est loin de la comédie.

Il sera intéressant d’observer l’évolution du screen reality dans l’univers cinématographique. Pour sa part, Changanty a voulu expérimenter quelque chose de différent et de plus hollywoodien avec Searching et, malgré quelques maladresses, il parvient à offrir une oeuvre satisfaisante et pleinement divertissante.

Searching arrive en salle le 24 août prochain.

consultez notre couverture Fantasia 2018

 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.