S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les femmes séduisantes ont toujours eu une grande place au cinéma, la sombre catégorie des films d’horreur ne faisant pas exception!

Pour le plaisir de vous pondre un billet aussi controversé que possible ainsi que de célébrer la Saint-Valentin de belle façon, voici les 10 personnages féminins les plus séduisants de l’horreur:


Dr Katherine McMichaels – From Beyond (1986)

Lorsque des recherches en laboratoire tournent mal, Dr Katherine McMichaels et ses partenaires se retrouvent aux prises avec d’abominables monstres. Interprété par nul autre que Barbara Crampton, la docteure découvre, bien malgré elle, que les expérimentations provoquent également une forte excitation et éveille en elle des pulsions sexuelles refoulées.

Il était difficile d’ignorer la séduisante Barbara Crampton dans cet article, considérant sa contribution importante au monde du cinéma d’horreur, fantastique ainsi que différents thrillers. Parmi cette longue liste, soulignons notamment Re-Animator (1985), Puppet Master (1989), Castle Freak (1995), The Sisterhood (2004), You’re Next (2013) et The Lords of Salem (2013).

Laurie – Trick ‘r Treat (2007)

Cette adorable jeune femme, gênée et insécure, se rend en ville pour célébrer l’Halloween avec ses copines. Elle révèle son côté obscur et sanguinaire plus tard en soirée, alors qu’elle et son groupe de copines se transforment en abominables louves-garous avant de dévorer leurs proies.

Anna Paquin est étrangement séduisante dans ce rôle ainsi que dans cette scène particulière où elle s’assume enfin comme croqueuse d’homme.

Elisabeth Nadasdy – Countess Dracula (1971)

À la suite d’un accident, la comtesse Elizabeth découvre que le sang de sa servante peut lui apporter la jeunesse éternelle… à condition de s’imprégner régulièrement de sang de jeunes femmes. Elle met alors en marche un stratagème pour assassiner d’autres innocentes victimes.

La voluptueuse comtesse, dont le charme ne laisse personne indifférent, est incarnée par l’actrice anglaise Ingrid Pitt. Icône du cinéma, l’actrice est décédée en 2010 à l’âge de 73 ans. Notons au passage ses nombreuses contributions au cinéma d’horreur tel que The Vampire Lovers (1970), The House That Dripped Blood (1971) et The Wicker Man (1973).

 

Jules Louden – The Cabin in the Woods (2012)

La fin de semaine s’annonçait bien pour Jules et ses amies, qui ont décidé d’aller passer du bon temps au chalet. Malheureusement, c’est le même week-end qu’ont choisi des scientifiques pour faire des expérimentations plutôt bizarres.

Après avoir bu quelques verres, fait une danse langoureuse à son groupe d’amis et avoir passionnément embrassé une tête de loup empaillée, la jeune femme décide d’aller faire l’amour dans les bois avec son copain. Par mégarde, ils sont découverts par des zombies affamés et la belle blonde devient la première victime du film. Un petit rôle pour Anna Hutchison, mais qu’on oublie pas de si tôt.

Santánico Pandemónium – From Dusk till Dawn (1996)

Incarnée par Salma Hayek, cette sensuelle danseuse est la vedette du bar à routiers, le Titty Twister. Elle s’avère cependant être une cruelle et puissante vampire qui s’en prend aux principaux protagonistes… et périt transpercée d’un lustre tombé du plafond. Mais avant ce dénouement tragique, la séduisante vampire fera préalablement un spectacle des plus étonnants. Durant sa prestation, la femme fait une danse lascive avec un serpent et fait boire un homme en faisant couler de la bière sur sa jambe…

Une scène singulière qui deviendra un incontournable du film. Non seulement ce rôle a fait connaître Salma Hayek aux États-Unis, mais c’est également grâce à lui que Santánico Pandemónium obtient sa place dans notre top des personnages féminins les plus séduisants du cinéma d’horreur!

Debbie Strand – Devil in the Flesh (1998)

Récemment emménagée chez sa grand-mère, Debbie est une jeune femme au passé trouble, suspectée d’être responsable de la mort de ses parents. Malheureusement pour lui, elle tombe follement amoureuse de son nouveau professeur de littérature et décide de partager sa vie avec lui… Peu lui importe que ce dernier ou sa femme soient d’accord ou non.

Cette prestation de Rose McGowan ne lui a pas valu un Oscar, mais ce fut une période fructueuse pour la jeune actrice italienne. Elle devint bien connue des amateurs de films d’horreur pour avoir tenu de nombreux rôles d’adolescentes séduisantes et rebelles. Soulignons notamment quelques longs métrages tels que The Doom Generation (1995), Scream (1996), Phantoms (1998), ainsi que le rôle de Paige Matthews dans la série Charmed, sans oublier ceux de Cherry Darling et de Pam dans le diptyque Grindhouse de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez, Death Proof et Planet Terror (2007).

Kristen – The Ward (2010)

Amber Heard incarne Kristen, une jeune fille confuse, retrouvée près d’une ferme abandonnée qu’elle venait d’incendier. Amnésique, elle est ensuite envoyée dans un hôpital psychiatrique qui s’avère peu recommandable. Une fois la nuit tombée, les pensionnaires de l’hôpital sont victimes de mystérieuses disparitions.

Les amateurs d’horreur ont peut-être déjà oublié ce film de John Carpenter; ou pas, grâce au récent texte de notre chronique Les mal-aimés de l’horreur. Échec commercial, The Ward a reçu de virulentes critiques sur les principaux sites dédiés au cinéma. Mais cela n’a probablement rien à voir avec la beauté de Amber Heard, qui était tout simplement éblouissante.

Erin – The Texas Chainsaw Massacre (2003)

Tout allait bien dans la vie d’Erin, jusqu’au jour où, elle et ses amis, recueillent une inconnue ensanglantée dans leur voiture. Apparemment bien troublée, cette dernière se fait éclater la cervelle à l’arrière de leur voiture, poussant Erin et sa bande dans une sanglante aventure dans laquelle ils devront affronter le terrifiant Leatherface et sa famille. Dans ce remake du célèbre film de 1974, la belle Erin est interprétée par Jessica Biel, qui livrera une bonne prestation dans ce rôle plutôt difficile à assumer.

Même si le film a reçu une note d’appréciation inférieur à celle du film original, Marcus Nispel a fait un bon choix en employant cette jeune actrice, presque inconnue à l’époque. D’ailleurs, de nombreuses scènes hommages commencent avec un gros plan sur son postérieur, alors qu’elle s’éloigne de la caméra en marchant. Si les 98 minutes de The Texas Chainsaw Massacre peuvent parfois être dures à soutenir du regard, nul doute qu’on garde les yeux grands ouverts pour la jolie Jessica Biel, courant dans toutes les directions, avec son chandail blanc noué et complètement détrempé.

Julie James – I Know What You Did Last Summer (1997)

Incarnée par la séduisante Jennifer Love Hewitt, Julie est une jeune fille bien ordinaire jusqu’à ce que, lors d’une soirée bien arrosée, son groupe d’amis percute mortellement un homme sur la route. Croyant que ce dernier est mort, ils balancent son corps à la mer et font le pacte de ne jamais parler de cette mésaventure pour le restant de leur jour.

Avouons-le, Love Hewitt n’a pas à travailler bien fort pour être séduisante. Sa prestation dans ce film d’ado, ainsi que dans sa suite I Still Know What You Did Last Summer (1998), lui mérite une place de choix dans notre palmarès.

Jennifer Check – Jennifer’s Body (2009)

Cheeleader vedette de son école, Jennifer a vraiment tout pour elle. Cependant, par un soir de fête, elle commet une erreur irréparable; elle accepte d’embarquer dans une camionnette avec des inconnus. Supposant qu’elle est vierge, ces derniers la sacrifient à Satan en suivant méthodiquement un rite magique trouvé sur Internet. Malheureusement, le rituel ne fonctionne pas correctement et, comme il fallait s’en attendre, Jennifer revient sous la forme d’une succube sanguinaire qui doit séduire des hommes afin de les dévorer.

S’il est fort probable que ce film ne passera pas à l’histoire comme étant un incontournable de l’horreur, il faut admettre que Megan Fox, alors âgée de 23 ans, était tout simplement sublime dans ce rôle qui lui convenait parfaitement. C’est d’ailleurs celle qui remporte la palme dans notre petit top 10 des personnages féminins les plus séduisants du cinéma d’horreur!

Consultez également notre Top 10 des personnages masculins les plus séduisants de l’horreur!

3 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.