GWAR Sawborg2014
Sawborg Destructo, GWAR @ Club Soda, 2014, crédit : Kristof G.

«This is GWAR»: Matt Maguire sur l’évolution du collectif et Sawborg Destructo pour le documentaire Shudder [Métal Maniaques]

Comme votre scribe discute des liens unissant horreur et métal depuis un bon moment déjà (notamment avec sa balado Métal Maniaques), il allait de soi qu’interviewer un des gars du groupe de shock métal GWAR était direct dans sa palette. C’est que l’extraordinaire collectif fait l’objet d’un documentaire, This is GWAR, qui sera disponible sur la plateforme Shudder dès le 21 juillet (critique à venir).

Kristof G. a eu le bonheur de s’entretenir avec l’artiste visuel, acteur et parfois vocaliste Matt Maguire, qui évolue au sein de la formation depuis déjà plus de 3 décennies. Il est un membre actif du «slave pit» de GWAR, composé des non-musiciens du collectif, qui sont responsables des costumes, animations, effets spéciaux et autres moments théâtraux de leurs haut-en-couleurs et joyeusement salissants shows.

En plus de la genèse de ce tout nouveau long-métrage documentaire, on a pu notamment interroger Maguire sur ses débuts au sein du groupe comme assistant et apprenti d’Hunter Jackson (membre fondateur et directeur artistique, qui jouait le rôle du vil Techno-Destructo), sur son passage à l’avant-scène (après avoir joué plusieurs rôles, il incarne depuis 2008 celui de Sawborg Destructo, incisive création de Techno) et sur ses collègues disparus Cory Smoot (guitariste qui incarna Flattus Maximus, décédé en 2011) et l’ex-leader Dave Brockie (chanteur et membre fondateur du groupe, qui incarnait Oderus Urungus, décédé en 2014).

«This is GWAR»: Matt Maguire pour le documentaire Shudder [Métal Maniaques]

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×