Horreur Québec tourne présentement au ralenti. De retour à pleine vapeur le 15 mai!
the white goddess sean coulton

Un nouveau film d’horreur tourné à La Baie au Saguenay

Les décors glacés du Québec continuent d’inspirer les créateurs.

Après The Lodge, tourné sur la Rive-Sud de Montréal, c’est maintenant The White Goddess qui a profité des paysages enneigés de La Baie au Saguenay.

ICI Saguenay–Lac-Saint-Jean nous apprend cette semaine que le tournage du film d’horreur indépendant s’est déroulé en février dernier dans un chalet isolé de la région sur une période de deux semaines. Quelques scènes ont également été tournées à Montréal.

L’Américaine Eugina Gelbelman écrit The White Goddess en plus de co-réaliser en compagnie du cinéaste torontois Sean Coulton. Le duo décrit leur premier long-métrage de fiction comme «un film d’horreur psychologique de style scandinave aux accents surnaturels».

Les acteurs américains Morgan Everitt (In Reality) et Jonathan Peck tiennent la vedette.

Coulton donne au site une première idée du synopsis, qui rappelle Misery de Stephen King:

Le rôle masculin est retrouvé dans la forêt par l’antagoniste, une femme. Il a une blessure à la tête, il est inconscient et il souffre d’hypothermie. Elle le transporte à son chalet et le ramène à la santé, mais elle a une personnalité très bizarre, très sombre, qu’il tente de comprendre.

Une campagne de sociofinancement sera prochainement mise sur pied pour permettre de compléter le film. On aura donc l’occasion de vous en reparler prochainement!

Horreur Québec