Alexandre «Goule» Goulet: design pro-bono et visuels d’outre-tombe [Entrevue]

Si vous êtes travailleur autonome ou propriétaire d’une petite entreprise, les dernières semaines ont probablement été un cauchemar financier et logistique chez vous. Pour Alexandre «Goule» Goulet, graphiste et illustrateur particulièrement actif dans le milieu du métal et de l’horreur au Québec, c’était l’occasion parfaite pour mettre les bouchées doubles. Tellement qu’il désire mettre à disposition ses talents pour le milieu qui le passionne. En effet, l’artiste veut maintenant vous offrir votre design personnalisé gratuitement. On l’a rencontré question de découvrir son art ainsi que son offre plutôt intéressante.

Recoller les genres

En plus d’être doté d’un diplôme pré-universitaire en communications ainsi que d’une technique et d’un baccalauréat en design graphique, c’est surtout le cinéma de genre qui influence Alexandre Goulet dans ses créations: «Mes inspirations en design illustratif, c’est vraiment l’horreur et la science-fiction des années 80. J’aime le cinéma “at large”, j’écoute de tout, mais pour me ventiler l’esprit, c’est ce que je regarde. Les Aliens, je les écoute au moins une fois par mois en travaillant. J’observe les textures et je me demande comment je pourrais les reproduire.» S’il pouvait consommer un film par jour jusqu’à tout récemment, son registre est en effet plutôt large et peut passer de El Topo — il adhère particulièrement à l’univers riche de Jodorowski — à Drop Dead Fred.

Outre le cinéma, les mouvements artistiques ont un impact important sur son art. L’artiste mentionne que les affiches de films complexes au aérographe des années 80 y sont pour beaucoup, avec un penchant pour les couleurs excessives et les typographies imposantes de leurs versions japonaises plus rares. Alexandre a d’ailleurs pu offrir sa version de l’affiche d’Alien dernièrement et plusieurs de ses propositions, entre autres le festival Cabane à sang et les films de Frank Appache, avec qui il collabore depuis plus de sept ans, se sont également retrouvées sur nos pages.

L’univers que je me suis construit à travers le temps, c’est un mélange de la scène punk, hardcore et métal des années 80 et 90, avec l’essence des visuels de films d’horreur et de science-fiction de l’époque.

Sa technique utilise le collage numérique, où un nombre parfois impressionnant de calques viennent se superposer pour créer des images compliquées et très travaillées. La retouche d’image est également nécessaire et certains rendus sont améliorés ensuite au dessin. Mais à travers son procédé, l’artiste développe constamment de nouvelles techniques, qu’il teste entre autres auprès de ses nombreux et fidèles clients de la scène musicale. Vous pouvez d’ailleurs voir son portfolio complet via sa page Instagram.

Death growl et orchidées

Dopethrone, Despised Icon, Cryptopsy et même Mayhem ont réquisitionné ses talents, et le travail d’Alexandre a été présenté dans Aesthetics of Sickness – The Gore Archetypes de Heavy Music Artwork, qui souligne les meilleurs visuels du milieu. Mais sa contribution au métal ne s’arrête pas là: il est également chanteur dans le groupe de Québec Apes, qu’il décrit comme «du black métal joué par des hardcore kids qui veulent faire du grind». L’amalgame est audacieux, versatile et libre d’étiquette. Pour les fans, sachez que la formation entrera prochainement en studio pour enregistrer son deuxième LP; la COVID-19 ayant évidemment retardé un peu l’affaire.

Croyez-le ou non, en plus du reste, Goule travaille à temps plein pour le magazine Summum, destiné à un lectorat masculin. Son titre est surtout voué à la mise en page et au design du magazine, mais l’amène également à explorer d’autres avenues comme les entrevues et la rédaction d’articles, parfois en lien direct avec ses propres intérêts, comme des articles sur la cryptozoologie ou la monsterverse de Godzilla expliquée. Ajoutez à tout cela une passion pour les animaux exotiques et les végétaux, avec une spécialisation notamment sur les orchidées, et vous avez une idée des journées excessivement chargées de l’artiste.

Je travaille au moins dix heures par jour. Quand on est tombé en confinement, je me sentais croche d’être au ralenti. J’ai besoin de beat là pour garder le fer toujours chaud.

Votre design signé Goule

Gardons donc le fer très chaud avec la proposition d’Alexandre, qui vous offre ni plus ni moins la conception de votre design gratuitement.

Vous aimeriez un logo solide pour votre band? Un design de t-shirt spécial pour votre marque? Une étiquette unique et bien glauque pour votre bière? Envoyez votre projet à Alexandre Goulet via le formulaire ci-bas et ce dernier choisira celui qui l’inspire le plus pour le réaliser. Parallèlement, Horreur Québec suivra l’évolution du travail, de la sélection du projet à sa conception finale!


Règlements du concours:

  • Les soumissions sont ouvertes du 30 juin au 6 juillet 2020.
  • La sélection du projet se fait à la discrétion d’Alexandre Goulet.
  • Les termes quant aux échéances et à la production sont négociés entre Alexandre Goulet et le titulaire du projet sélectionné.
  • Le titulaire du projet sélectionné consent à partager l’évolution du projet avec Horreur Québec.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.