[Critique] Scare Package: anthologie comique et nostalgique

Note des lecteurs0 Note
3
Note Horreur Québec

Distribué en exclusivité sur Shudder, Scare Package est une anthologie d’horreur qui rassemble les films de huit jeunes cinéastes. Certains en sont d’ailleurs à leur première expérience de réalisation, dont les comédiens Baron Vaughn et Noah Segan. Les divers segments du film sont unis par une histoire de commis de club vidéo fraîchement embauché qui apprend les ficelles du métier auprès du patron de l’établissement. Malheureusement, un très fidèle client de l’endroit tente de saboter sa première journée de travail pour se faire engager à sa place…

Les anthologies reçoivent souvent le même reproche de certains spectateurs sélectifs: il y a trop de variations de qualité entre les différentes histoires. Scare Package propose bien sûr une bonne diversité de points de vue… mais comme le mot d’ordre semble être d’adopter un style coloré, de jouer la carte de l’humour et de ne pas se prendre trop au sérieux, le film possède une bonne cohérence interne. Les segments partagent d’ailleurs le même compositeur, soit Alex Cuervo qui signe une très sympathique trame sonore.

Scare Package affiche filmLe film paraît parfois un peu fauché, mais s’assume suffisamment pour qu’on en vienne à oublier ce fait. La majorité des cinéastes s’essaient à l’humour méta et évoquent des clichés de l’horreur de la période VHS. Le sous-genre du slasher est d’ailleurs surreprésenté. Dans un segment, une jeune femme tente de se débarrasser pour de bon d’un «tueur du 4 juillet» qui revient toujours la hanter. Dans un autre, c’est un célèbre empaleur qui s’en prend à un groupe tentant d’employer les clichés du cinéma d’horreur pour survivre.

Si les blagues ne volent souvent pas bien haut, elles sont si nombreuses que certaines finissent par faire mouche. Une référence bien placée à Friday the 13th: The Final Chapter, un type transformé en espèce de bouillie informe qui lâche quelques liners, le caméo d’une figure bien connue des amateurs d’horreur… On finit par se laisser dérider par cet humour bon enfant.

La plupart des segments, assez brefs, débutent dans le feu de l’action et gardent un bon rythme. Le film a beau durer 1h45, on s’amuse et ne voit pas trop le temps passer. C’est d’ailleurs toujours un plaisir de retourner au club vidéo entre les courts, avec ses acteurs sortis d’une sitcom et la caméra d’Aaron B. Koontz (Camera Obscura) qui fait le maximum pour dynamiser l’endroit. Mentionnons aussi de nombreux effets spéciaux pratiques qui contribuent à notre plaisir: les meurtres sont fréquents et généreux en hémoglobine.

Scare Package est un projet sans prétention, soucieux de vous divertir et parfait à partager avec des ami.e.s qui ont le rire facile en matière de comédies d’horreur. Apportez votre alcool!

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.