[Littérature] Éric Gauthier remporte le prix Jacques-Brossard 2020

Un jury de pairs a choisi Éric Gauthier comme lauréat du prix Jacques-Brossard 2020 pour sa production de l’année précédente dans les genres de l’imaginaire, laquelle comprend un roman fantastique, Le Saint Patron des plans foireux (Éditions Alire) et une nouvelle de science-fiction, «Le Livre de trop», paru dans le collectif À l’est de l’apocalypse (Les Six Brumes). Le lauréat, qui reçoit une bourse de 3 000 $, a été préféré aux deux autres finalistes, Katia Gagnon pour Rang de la Croix (Boréal) et Larry Tremblay pour Le Deuxième mari (Alto).

Né en 1975, Éric Gauthier se consacre à l’écriture et exerce le métier de conteur depuis vingt ans. C’est la troisième fois qu’il remporte le prix Jacques-Brossard depuis ses débuts comme écrivain. Le jury a souligné l’ingéniosité de son intrigue, la truculence de ses personnages, les pointes d’humour qui pimentent son récit et l’originalité de l’histoire qui constitue la trame de son roman. Le Saint Patron des plans foireux met en scène une galerie de personnages qui gravitent autour de Sigouin, un petit malfrat sympathique qui vit de combines et de magouilles tout en évitant de frayer avec le crime organisé.

Le jury de cette année était composé de cinq personnes : Anne Legault, dramaturge et romancière, Isabelle Lacroix, directrice de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et professeure, Raphaëlle B. Adam, médiatrice culturelle, Olivier Godin, cinéaste, et Dave Côté, écrivain et lauréat du prix Jacques-Brossard 2019.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.