Noé, Argento, Romero et Tsukamoto pour les 50 ans du Festival du nouveau cinéma!

Le dernier Gaspar Noé mettant en vedette Dario Argento, un film retrouvé de George Romero et présenté en chair et en os par sa femme Suzanne Desrocher-Romero, une restauration d’un film culte du grand Shinya Tsukamoto; la programmation des 50 ans du Festival du nouveau cinéma a de quoi exciter les fans de films de genre!

Dévoilée aujourd’hui, la sélection du festival se décline en deux volets cette année, soit en salle du 6 au 17 octobre prochains, puis en ligne du 6 au 31 octobre. Les billets sont en vente via le site du FNC.

On aura droit à un triplé Gaspar Noé. Lux Æterna, qui n’avait finalement pas pu être présenté l’an dernier pour cause de pandémie, est de retour en 2021 — le court d’Éric Falardeau Asmodeus précédera d’ailleurs cette projection à ne pas manquer. L’équipe de programmation a également pu mettre la main sur le très attendu Vortex du cinéaste, qui met en vedette nul autre que Dario Argento dans ce qu’on décrit comme un film quasi documentaire sur les derniers jours d’un vieux couple aimant atteint de sénilité. Pour terminer le triptyque, l’infâme Irréversible est également au programme, en version Inversion Intégrale.

Parlant de Noé, on pourra aussi découvrir Earwig, le tout nouveau long-métrage (et premier en langue anglaise) de sa conjointe Lucile Hadzihalilovic (Innocence), qui nous avait offert le mystérieux Évolution au FNC en 2016. Adapté du roman de Brian Catling, le film suit l’histoire d’un homme employé pour s’occuper de la dentition fragile d’une jeune fille (!).

Earwig affiche film

Les fans de Shinya Tsukamoto (Tetsuo: The Iron Man) pourront revisiter (ou découvrir) son classique gore Hiruko the Goblin, restauré en 4K et sur grand écran. On signale également le récemment découvert The Amusement Park du regretté George A. Romero, qu’on pourra voir en salle en compagnie de Suzanne Desrocher-Romero, productrice et veuve du cinéaste!

Finalement, le culte Possession d’Andrzej Żuławski sera aussi présenté dans sa récente et magnifique restauration 4k, en plus de Mulholland Drive de David Lynch. On salive déjà.

Du côté des découvertes, dans la sélectionTemps Ø, on note le film sénégalais Saloum, projeté récemment au Midnight Madness, où trois mercenaires chargés d’extraire un trafiquant de drogues de Guinée-Bissau sont contraints de se cacher dans la région mystique du Saloum au Sénégal en 2003.

Les comédies d’horreur françaises Oranges Sanguines et Barbaque sont également recommandées, respectivement décrites comme dégoûtante et très sanglante. Le film de science-fiction After Blue (Paradis sale), est également à surveiller.

Consultez la programmation complète de la 50e édition du Festival du nouveau cinéma.

Quelques bandes-annonces et vidéos en rafale:

FNC 2021 | Vortex (Gaspar Noé)
FNC 2021 | Irréversible-Inversion Intégrale (Gaspar Noé)
FNC 2021 | Saloum (Jean Luc Herbulot)
FNC 2021 | Hiruko The Goblin (Shin'ya Tsukamoto)
FNC 2021 | Barbaque (Fabrice Eboué)
FNC 2021 | After Blue (Paradis Sale) (Bertrand Mandico)
FNC 2021 | Possession (Andrzej Zulawski)
FNC 2021 affiche film

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×