S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le remake de Suspiria arrive en salle le 2 novembre prochain — le Cinéma du Parc a d’ailleurs confirmé récemment que le film sera projeté sur ses écrans  — et l’un des secrets les moins bien gardés de la production de Luca Guadagnino (Call Me by Your Name) à propos de l’identité de l’acteur qui incarne le rôle du Dr. Josef Klemperer est enfin résolu.

En effet, Lutz Ebersdorf, un supposé acteur allemand, est crédité pour le rôle, mais les médias soupçonnent depuis longtemps qu’il s’agit en fait de Tilda Swinton sous un maquillage. Souvent interrogés sur le sujet, Swinton et Guadagnino ont toujours nié, prétextant qu’ils s’agissait d’une fake news… jusqu’à maintenant.

Dans une entrevue accordée au New York Times, l’actrice anglaise révèle enfin qu’il s’agit bien d’elle:

«La réponse à la question qui m’est adressée: “Jouez-vous le Dr Klemperer dans Suspiria?” est toujours que le Dr Klemperer est joué par Lutz Ebersdorf», m’a dit Swinton la semaine dernière dans un courriel. Pourtant, il y a une question plus précise qu’elle attend depuis longtemps: curieusement, à ce jour, personne n’y a pensé. Si quelqu’un avait pris la peine de poser cette question, elle aurait été la suivante: “Jouez-vous Lutz Ebersdorf?” Et la réponse, a déclaré Swinton, est un oui, sans équivoque.

L’autre question qui se pose est «Pourquoi?». À ce sujet, l’entrevue explique:

Guadagnino a toujours conçu Suspiria comme un film sur l’identité féminine et confier à Swinton le seul rôle masculin important garantirait que «cet élément de la féminité sera toujours à la base», a déclaré Guadagnino. «Étant un film sur le fantastique, il était important que nous ne jouions pas selon les règles.»

Lorsqu’elle incarnait le Dr. Josef Klemperer, Swinton demandait toutefois que le casting et l’équipe s’adresse à elle comme Lutz Ebersdorf. Elle a tellement pris son rôle au sérieux qu’elle a également demandé un petit extra à Marc Coulier, expert en maquillages et prothèses:

«Elle nous a fait faire un pénis et des couilles. Elle avait cet ensemble génital imposant et pesant pour pouvoir le sentir pendre entre ses jambes. Elle a même réussi à le sortir à quelques reprises sur le plateau.»

Par ailleurs, Tom Yorke, qui signe la trame sonore du film, partageait déjà un troisième extrait ce matin:

Une jeune danseuse de ballet se rend dans une prestigieuse académie de danse à Berlin et découvre que l’école est une couverture pour quelque chose de sinistre et surnaturel qui engendrera une série de meurtres sanglants.

Dakota Johnson (Fifty Shades of Grey), Chloe Grace-Moretz (Let Me InCarrie (2013)), Tilda Swinton (SnowpiercerOnly Lovers Left Alive), Mia Goth (A Cure for Wellness), Sylvie Testud (La vie en rose) et Angela Winkler (Dark) forment la distribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.