MM19

[Métal Maniaques] Sur la Rue Morgue avec Rodrigo Gudiño et Slash de Guns N’ Roses

Pour le 19e épisode de Métal Maniaques, on se «paie» un changement de formule : deux invités pour le prix d’un! Tout d’abord, Kristof G. a pu discuter avec le fondateur de Rue Morgue Magazine, Rodrigo Gudiño, qui est également réalisateur, afin de discuter de musique (Iron Maiden, Black Sabbath, Rush, etc.) et de cinéma d’horreur (évidemment), notamment de son dernier long métrage. D’ailleurs, The Breach (dont la première mondiale eut lieu en juillet dernier à Fantasia) a été produit par nul autre que le guitariste de Guns N’ Roses (qui fut aussi de Velvet Revolver).

Du coup, l’icône du rock, le bien nommé Slash, est également notre invité, avec qui on a jasé de musique de film, de ses films d’horreur préférés (dont Night of the Living Dead et Let the Right One In) et plus encore. On y apprend également comment les deux hommes sont venus à travailler ensemble (sur un projet qui ne s’est pas concrétisé).

Lors de sa chronique, Alex nous parle un peu de GNR (il était au Stade Olympique en 1992!), en plus de nous proposer plusieurs suggestions cauchemardesques venues d’ailleurs, dont des disques de Sigh (Japon), At the Gates (Suède) et Carach Angren (Pays-Bas). En ce qui concerne la playlist inspirée de l’épisode (qui inclut beaucoup de métal expérimental et du gros rock aussi), cliquez ici pour l’écouter aujourd’hui!

MM#19 Sur la Rue Morgue avec Rodrigo Gudiño et Slash de Guns N’ Roses est disponible dès maintenant sur les plateformes suivantes:

[Métal Maniaques] Sur la Rue Morgue avec Rodrigo Gudiño et Slash de Guns N’ Roses

Cliquez ici pour aller « aimer » la page Facebook Métal Maniaques, pour en savoir plus sur nos invité.e.s (passés et à venir) et tout ce qui se trouve à l’intersection entre métal et horreur, autant au cinéma et en vidéo, que sur les plateformes, dans une salle de concert ou sur album. Le parfait complément du balado MM dispo sur Horreur Québec.

P.S. Encore une fois un grand merci aux gars de Dopethrone, alors qu’on peut entendre des extraits de leur pièce Zombi Powder, pour ouvrir et clore chaque épisode. Ça torche solide!

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×