abandoned 3

[Critique] Abandoned: l’art de répéter n’est pas un art

Abandoned (Les intrus) arrive en vidéo sur demande cette semaine, et si le synopsis et la bande-annonce peinaient à nous donner envie de voir le film, la présence du légendaire Michael Shannon (Take Shelter) et d’Emma Roberts (American Horror Story) à la distribution avaient de quoi attiser notre curiosité.

Une jeune mère souffrant d’une dépression post-partum, l’empêchant d’avoir une relation normale avec son bébé, accepte d’aller vivre à la campagne avec son conjoint vétérinaire dans une maison de campagne au passé inquiétant.
svg%3E

Les scénaristes Erik Patterson et Jessica Scott (Deep Blue Sea 2) nous ont concocté un scénario qui tourne à vide, où l’absence de ressources monétaires et le maniement d’idées maintes fois exploitées semblent avoir été au cœur même du projet. La moindre action de l’intrigue est honteusement plagiée sur un film plus abouti. Voulant certainement surfer sur la vague actuelle de longs-métrages d’épouvante aux données psychologiques, les auteurs proposent un laborieux croisement entre le drame familial et l’horreur. C’est aussi très dommage de voir le manque de finesse déployé pour aborder le ravage psychologique que ressentent un grand nombre de femmes à la suite de leur accouchement. On propose l’idée de la dépression pour donner au long-métrage un ton sérieux, mais on est incapable de traiter le sujet sans stéréotypes.

Après une première partie servant à exposer la maison et les troubles de la nouvelle mère, voilà que de curieux épisodes se mettent en branle pour nous faire douter de ce que l’on voit. Se passe-t-il réellement quelque chose dans cette demeure ou cette pauvre fille a complètement perdu le nord? Le problème, c’est que le spectateur n’a pas réellement envie de le savoir. Rien n’est très palpitant puisque la tension dramatique n’est jamais maintenue et qu’aucune idée neuve n’est mise en branle pour nous effrayer. Ajoutons à cela des personnages secondaires typés au possible et une conclusion plutôt ringarde.

À la réalisation, l’acteur Spencer Squire (Heart of Champions) peine à présenter cette reconduction des clichés les plus usuels de films de maisons hantées de manière amusante. Sans le moindre relief ou imagination, il nous raconte cette histoire assommante qu’on a vue des dizaines de fois.

Emma Roberts fait son possible pour être crédible en jeune mère, mais n’y parvient qu’à moitié. Si elle réussit à être touchante à certains moments, elle semble parfois manquer de naturel. On peut difficilement lui en vouloir puisque son rôle n’a que peu à lui offrir. Dans un rôle secondaire, le grand Michael Shannon réussit à briller dans un rôle insignifiant.

En résumé, Abandoned est une version moche de plusieurs films que vous avez déjà vus.

Note des lecteurs0 Note
Points forts
La présence trop rare de Michael Shannon
Points faibles
Le scénario ringard
La multitude de clichés
L'absence de suspense
1.5
Note Horreur Québec

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×