S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Eloise: sauve-qui-peut!
3Note Horreur Québec
Note des lecteurs: (3 Votes)
5.8

Jacob apprend la mort de son père. Dans son testament, ce dernier lui lègue un bel héritage… si seulement il arrive à prouver la mort de sa tante, en retrouvant son certificat de décès. Ce ne sera cependant pas une partie de plaisir, puisque la dame est disparue au fond d’un hôpital psychiatrique des années plus tôt, lequel a pratiquement été brûlé en entier lors d’un énorme incendie.

Le scénario de cette nouveauté Netflix, mince comme la lame d’un scalpel, n’en mène pas large dans ce film piloté par Robert Legato, un vétéran des effets spéciaux récipiendaire de deux Oscars pour Hugo et Titanic, dont Eloise est ici la première réalisation. Les quatre personnages principaux – Eliza Dushku (Wrong Turn)Chace Crawford (The Covenant), Brandon T. Jackson (Tropic Thunder) et PJ Byrne (Final Desdination 5) – déambulent au milieu des couloirs, des éclairs et des clichés dans ce fourre-tout sans frayeur, plus prêt du très long vidéo-clip que du bon film de peur. Tout y est trop léché et les effets finissent par s’annuler à force de s’empiler. On se surprend souvent à mettre sur PAUSE et à bailler…

À voir seulement pour la plastique avantageuse de Chase Crawford ou si vous avez le fétiche des hospices…

Save

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.