[Fantasia 2018] Rondo: l’exploitation en chute libre

Note des lecteurs2 Notes6.15
6

Un ancien soldat devenu alcoolique décide sous les conseils de sa nouvelle thérapeute d’assister à une réunion spéciale où la dépravation semble à l’avant-plan. Les événements prendront une tournure moins jouissive lorsque notre vétéran de la guerre y sera subitement témoin d’un meurtre bestial.

Écrit et réalisé par Drew Barnhardt (Murder Loves Killers Too), Rondo débute en force avec son humour noir décalé et des revirements surprenants. On passe près d’une heure à apprécier la ballade et à se dire que si Barnhardt semble plus statique dans sa direction d’acteurs, son scénario a de quoi nous occuper. Scènes de violence, conversions hardcore et critiques sociales sont au rendez-vous. On se dit alors en silence qu’il pourrait faire figure de Tarantino du micro-budget. Malheureusement, le dernier acte ne tient pas la route et alors qu’on opère une dernière pirouette qui sent le réchauffé, les tic-tac de notre montre paraissent de plus en plus perceptibles. C’est comme si toute l’inspiration du scénariste ne savait plus se contenir et qu’il avait ajouté une finale brouillonne à une intrigue jusqu’ici très calculée.

La conclusion que l’on anticipait avec impatience se traduit donc en carnage ennuyant, plus ridicule que véritablement drôle. Le réalisateur et scénariste semble d’ailleurs le savoir puisque sa mise en scène se place sur le pilote automatique pour le dernier tiers. L’enfilade de scènes gores, filmées sans finesse, propose des effets sanglants artificiels et bons marché. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un pur exercice d’exploitation et qu’à ce niveau, plusieurs lacunes peuvent être perçues comme des farces assumées. Impossible tout de même de ne pas sentir un décalage entre la fin et le début et de ne pas y ressentir la chute vers le bas.

Par ailleurs, l’interprétation y est inégale: à certains moments, les acteurs sont crédibles, mais ils en font des tonnes dans d’autres scènes.

[button color=”blue” size=”normal” alignment=”none” rel=”follow” openin=”samewindow” url=”https://www.horreur.quebec/fr/critiques/festivals/fantasia-2018/”]Consultez notre couverture Fantasia 2018[/button]

 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.