fantasia 2022

Fantasia 2022: «Coupez!», «Bodies Bodies Bodies» et «Dark Glasses» annoncés parmi la dernière vague de titres!

C’est aujourd’hui que le Festival International de Films Fantasia dévoile les derniers titres de sa 26e édition, qui aura lieu du 14 juillet au 3 août et se déroulera complètement en salle cette année!

Parmi cette troisième vague d’annonces de primeurs, on remarque la comédie de zombies Coupez! de Michel Hazanavicius, remake de One Cut of the Dead présenté en ouverture du Festival de Cannes en mai dernier. Le très attendu slasher A24 Bodies Bodies Bodies de Halina Rejin sera aussi au menu lors d’une projection spéciale le soir de la clôture. Finalement, le nouveau giallo de Dario Argento, Dark Glasses, est également au programme. Le film met en vedette sa fille, Asia Argento, dans une course-poursuite entre un meurtrier et une prostituée aveugle en quête de vengeance. C’est un retour après 10 ans pour le maître italien!

La programmation complète est maintenant en ligne sur le site web du Festival. Les billets pour le Festival International de Films Fantasia sont en vente dès le 9 juillet à 13h.


Voyez le communiqué complet:

COUPEZ! de Michel Hazanavicius, MY BROKEN MARIKO de Yuki Tanada, THE ELDERLY de Raúl Cerezo & Fernando González Gómez, SPECIAL DELIVERY de Park Dae-min, UN ÉTÉ COMME ÇA de Denis Côté, BODIES BODIES BODIES de Halina Reijn, DETECTIVE VS. SLEUTHS de Wai Ka-Fai, DARK GLASSES de Dario Argento et THE FISH TALE de Shuichi Okita sont parmi les titres finaux annoncés pour la 26e édition de Fantasia.

30 juin 2022 // Montréal, Québec – Le Festival international de films Fantasia célébrera son 26e anniversaire à Montréal cet été, du 14 juillet au 3 août. Le Marché de coproduction internationale Frontières aura lieu du 21 au 24 juillet, et des conférences et des événements spéciaux seront présentés aux cinémas Hall et J.A. de Sève de l’université Concordia, ainsi qu’à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma du Musée et au Musée McCord. La prévente de billets commencera le 9 juillet à 13 h.

Aujourd’hui, le festival est fier d’annoncer un vaste éventail de longs métrages, en plus de détails à propos des panels, conférences, hommages et événements spéciaux. De plus, le site web du festival est maintenant en ligne avec la programmation complète de plus de 130 longs métrages et 200 courts métrages à explorer.

Pierre David

PRIX DENIS-HÉROUX: PIERRE DAVID

Fantasia est fier de remettre le PRIX DENIS-HÉROUX, un prix soulignant une contribution exceptionnelle au développement du cinéma de genre et du cinéma indépendant au Québec, au producteur Pierre David, notamment connu pour son étroite collaboration avec les réalisateurs David Cronenberg et Jean-Claude Lord. Fantasia présentera deux œuvres de Lord, qui nous a quittés plus tôt cette année : BINGO (1974) et VISITING HOURS (1982). Le festival présentera aussi une rare copie 35mm de MUSTANG (1975), un excentrique western moderne réalisé par Marcel Lefebvre. David a réalisé le film culte SCANNER COP et produit plus de 200 longs métrages et téléfilms au cours de sa longue et riche carrière, incluant PARLEZ NOUS D’AMOUR, PANIQUE, THE BROOD, SCANNERS, VIDEODROME, OF UNKNOWN ORIGIN, GOING BERSERK, PIN, MY DEMON LOVER, WISHMASTER, THE DENTIST et SMASH CUT. Sa 218e production sera tournée à Ottawa cet été.

Next Sohee

FILM DE CLÔTURE : DIRECTEMENT DE CANNES, NEXT SOHEE EST UNE EXPÉRIENCE CINÉMATOGRAPHIQUE INOUBLIABLE

Son école la motivant à signer un contrat avec un centre d’appel qui abuse de ses stagiaires, Sohee, une étudiante du secondaire pétillante et tenace, entame une descente psychologique qui la mènera à commettre l’irréparable. Quant à elle, la détective Yoo-jin mène une croisade contre tous ceux qui s’enrichissent sur le dos d’adolescentes vulnérables. Une œuvre percutante et essentielle, NEXT SOHEE fut acclamé comme l’un des joyaux du dernier Festival de Cannes, où il a clôturé la Semaine de la critique. La scénariste et réalisatrice July Jung signe une mise en scène magnifique où la caméra met constamment en valeur les deux protagonistes incarnées par Kim Si-eun (GOOD MORNING) et Bae Doona. Première nord-américaine.

BBB

LA SOIRÉE DE CLÔTURE SERA FESTIVE AVEC BODIES, BODIES, BODIES

Également présenté lors de la soirée de clôture, BODIES BODIES BODIES est une comédie d’horreur incroyablement divertissante et tordue de Halina Reijn. Lors d’un party dans un manoir isolé, un jeu mène au meurtre. Un classique instantané jonglant avec la tension et l’humour. Avec Amandla Stenberg (THE HATE U GIVE), Maria Bakalova (BORAT SUBSEQUENT MOVIEFILM), Myha’la Herrold (INDUSTRY), Rachel Sennott (SHIVA BABY) et la superstar Pete Davidson. Projection spéciale.

Elderly

THE ELDERLY : UN NOUVEAU FILM D’HORREUR ESPAGNOL CAUCHEMARDESQUE

Un octogénaire sombre dans la démence après le suicide de son épouse, déclenchant une série d’événements paranormaux. Deuxième long métrage de Raúl Cerezo et Fernando González Gómez après THE PASSENGER, THE ELDERLY permet au duo espagnol d’atteindre un nouveau sommet. Le film explore d’abord le vieillissement, le deuil et la perte de dignité, puis prend un virage inusité, entamant un crescendo d’horreur pure, avec des images qui vous hanteront à jamais. Avec Zorion Eguileor (ALL THE MOONS, THE PLATFORM). Première mondiale.

SADAKO DX

LA MALÉDICTION DU CERCLE EST DE RETOUR DANS SADAKO DX

Tout indique que la malédiction a muté, se propageant à grande vitesse via internet, et il ne reste que quelques heures pour démystifier ce casse-tête. De retour dans l’univers de RINGU, qui a lancé la renaissance de l’horreur asiatique dans les années 90, SADAKO DX de Hisashi Kimur est bel et bien une comédie horrifique qui n’a pas peur de rire un peu des travers de la franchise qu’elle intègre. Allant de l’abus de « jump scares » sortis de nulle part à la nouvelle apparence plutôt cocasse de notre spectre favori, SADAKO DX offre autant de frissons que de rires. Première mondiale.

COUPEZ!

APRÈS ONE CUT OF THE DEAD… COUPEZ!

Après avoir ouvert Cannes cette année, le délirant remake de ONE CUT OF THE DEAD de Shinichirou Ueda par Michel Hazanavicius arrive en Amérique du Nord. Mettant en vedette Romain Duris, Bérénice Bejo, Grégory Gadebois, Finnegan Oldfield, Matilda Anna Ingrid Lutz et Yoshiko Takehara, cette hilarante lettre d’amour au cinéma est un pur bonheur. Il est approprié que la première nord-américaine du film ait lieu à Fantasia, car le festival avait été un des premiers en Occident à populariser ONE CUT OF THE DEAD, qui avait remporté un Prix du public ici. Soulignons aussi que le plus récent film de Ueda, POPRAN, sera présenté en première nord-américaine à Fantasia cet été. Première nord-américaine.

BROKEN MARIKO

L’ÉMOUVANTE ADAPTATION DU MANGA MY BROKEN MARIKO EN PRIMEUR À FANTASIA 2022

Le manga web My Broken Mariko de Hirako Waka est enfin porté à l’écran. La cinéaste Yuki Tanada (MOURNING RECIPE) fusionne le passé et le présent à la perfection afin d’exposer les émotions explosives de Tomoyo. La performance viscérale de Mei Nagano (OFFICE ROYALE) laisse bouche bée par cette polyvalence lui permettant d’illustrer les multiples facettes de sa protagoniste qui vit des sentiments intenses qu’elle ne peut contrôler. MY BROKEN MARIKO est capable de bouleverser, sans plonger le spectateur dans le désespoir, au moyen de personnages adorables dans toute leur humanité et leur douce excentricité. Première mondiale.

D V S

LA JUSTICE PREND DIVERSES FORMES DANS DETECTIVE VS. SLEUTHS

Dans une course contre la montre, l’ex-policier Jun (Lau Ching-Wan) et la détective enceinte Yee (Charlene Choi) devront résoudre des affaires nouvelles et anciennes afin de mettre fin aux activités d’un groupe de justiciers meurtriers dans le nouveau film du brillant cinéaste hongkongais Wai Ka-Fai, absent des écrans depuis bien trop longtemps. Dans DETECTIVE VS. SLEUTHS, Wai refait équipe avec Lau Ching-Wan, la vedette de son avant-dernier long métrage avant une pause de plus d’une décennie, MAD DETECTIVE, qui date de 2007. Comme la plupart des films de Wai, ce dernier était co-réalisé par le grand Johnnie To, mais DETECTIVE VS. SLEUTHS le voit seul aux commandes d’un polar intense et efficace, où le scénariste, producteur et réalisateur explore une fois de plus la mince ligne entre le génie et la folie. Première nord-américaine.

VESPER

UN THRILLER DE SCIENCE-FICTION ÉCOLOGIQUE : VESPER

Dix ans après le révolutionnaire chef-d’œuvre VANISHING WAVES, la réalisatrice lithuanienne Kristina Buozyte et le réalisateur français Bruno Samper sont de retour avec l’univers immersif et tentaculaire de VESPER. Après l’implosion de l’écosystème terrestre, Vesper (Raffiella Chapman), 13 ans, s’efforce d’y survivre avec son père (Richard Brake). Elle devra redoubler d’ingéniosité et utiliser ses talents en bio-ingénierie pour lutter pour l’avenir. Un thriller de science-fiction à couper le souffle. Des années de dur labeur ont été consacrées à créer chaque détail de ce monde horrible, mais impressionnant. Avec aussi Eddie Marsan, Rosy McEwen et Melanie Gaydos. Sélection officielle: Karlovy Vary 2022. Première nord-américaine.

FISH TALE

COMME UN POISSON HORS DE L’EAU : THE FISH TALE

Meebo (Non) adore le poisson. Et encore, c’est un euphémisme. Elle est obsédée; c’est une vraie « accro des poissons ». Mais à mesure que l’obsession aquatique de Meebo se développe et l’entraîne vers les débuts de la vie adulte, son intérêt unique force l’admiration. Il faut l’admettre : les poissons rendent la vie fascinante! Basé sur les mémoires de l’ichtyologiste, youtubeur, animateur de télévision, illustrateur et « ambassadeur du poisson » Sakana-kun (imaginez un croisement entre Jacques Cousteau et Nardwuar), THE FISH TALE est le film inattendu de l’été. Le dernier film de Shuichi Okita (THE STORY OF YONOSUKE) confirme la capacité du réalisateur à faire naître un sourire sur le visage de son public et monter les larmes aux yeux. Première mondiale.

ÉTÉ COMME ÇA

UN DRAME TRANSGRESSIF DE DENIS CÔTÉ : UN ÉTÉ COMME ÇA

Dans son plus récent long métrage, Denis Côté (VIC + FLO ONT VU UN OURS) explore ce qui relie la sexualité aux traumatismes, à travers un drame intimiste et transgressif. Loin de la frénésie de la ville, trois femmes — Léonie (Larissa Corriveau), Eugénie (Laure Giappiconi) et Geisha (Aude Mathieu) — sont traitées pour leur « hypersexualité ». Dans un joli chalet près d’un lac, elles souhaitent trouver la guérison avec l’aide d’une thérapeute qui s’exprime doucement, Octavia (Anne Ratte-Polle), et d’un travailleur social intransigeant, Sami (Samir Guesmi). Le film de Côté nous plonge dans un monde de plaisirs, de cauchemars et de fantasmes, hors du temps, où la frontière entre la réalité et l’imagination s’estompe. Sélection officielle: Berlin 2022 (compétition). Première nord-américaine.

SPECIAL DELIVERY

SPECIAL DELIVERY ROULE À FOND LA CAISSE

Prodigieuse conductrice dotée d’un sang-froid sans pareil, Jang passe près de perdre ses moyens lorsqu’elle découvre sur le siège arrière de sa voiture un enfant ayant la clé donnant accès aux fonds illicites d’un policier corrompu, et de dangereux hommes de main à ses trousses. Jang devra se surpasser au volant pour se sortir de cette situation fâcheuse avec son jeune passager. SPECIAL DELIVERY est une variation assumée de DRIVE et BABY DRIVER, où les poursuites routières, les combats à mains nues et les enjeux émotionnels atteignent de nouveaux sommets. Ayant mis en scène les films d’époque PRIVATE EYE et SEONDAL: THE MAN WHO SELLS THE RIVER, le réalisateur Park Dae-min n’est pas étranger aux récits criminels où le crime côtoie la comédie, et il transpose le tout avec aise dans un contexte contemporain. La formidable distribution est menée par Park So-dam (Ki-jung dans PARASITE!). Première nord-américaine.

DOBAARA

UN EXCITANT THRILLER TEMPOREL : DOBAARAA

De terrifiants arcs électriques crépitent du scientifique au surnaturel, du bien au mal et du passé jusqu’au présent : voici DOBAARAA, le nouveau thriller temporel d’Anurag Kashyap. Ce scénariste, producteur et réalisateur indien s’est adonné à plusieurs genres, mais c’est son approche prosaïque dans le suspense criminel qui a vraiment retenu l’attention, grâce à des titres comme UGLY, l’épique GANGS OF WASSEYPUR, et la toute première série originale indienne sur Netflix, SACRED GAMES. Dans DOBAARAA, tout commence par une touche de science-fiction, puis la performance de Taapsee Pannu (GAME OVER, NAAM SHABANA, BADLA) ancre le récit dans une réalité aux enjeux élevés et décidément convaincants. Première nord-américaine.

GRANDFATHERS

MY GRANDFATHER’S DEMONS : LE PREMIER FILM D’ANIMATION EN VOLUME PORTUGAIS

Le premier long métrage d’animation en volume de l’histoire du Portugal s’inspire largement du folklore celtique présent dans le nord du pays. MY GRANDFATHER’S DEMONS est un drame captivant sur les liens familiaux et les racines qui peuvent à la fois nourrir et emprisonner. C’est une œuvre imprégnée de magie lumineuse et regorgeant de prouesses techniques signées Nuno Beato, un animateur faisant ses débuts en tant que réalisateur. Le film raconte l’histoire d’une professionnelle urbaine, Rosa, qui hérite de la ferme où elle a grandi, où elle trouve de petites figurines en céramique démoniaques et des indices pouvant mener à de dangereux secrets enfouis dans le passé. Première nord-américaine.

HANSAN

L’AMIRAL YI EST DE RETOUR DANS HANSAN: RISING DRAGON

Huit ans après THE ADMIRAL: ROARING CURRENTS (le film le plus vu — et le plus lucratif — de tous les temps en Corée du Sud), le réalisateur Kim Han-min nous revient avec le second volet de sa trilogie consacrée au héros national qu’est l’amiral Yi Sun-sin. Attendu avec impatience, HANSAN est un véritable raz-de-marée de divertissement. Entouré de vedettes coréennes, Park Hae-il (DECISION TO LEAVE) y incarne Yi. Peu de choses au monde s’avèrent plus satisfaisantes qu’un derby de démolition bien orchestré entre bateaux de guerre, sur grand écran — et vous n’en trouverez nulle part de meilleur, de plus opulent, ni de plus détrempé que HANSAN: RISING DRAGON. Première nord-américaine.

Next Exit

NEXT EXIT EST INCONTOURNABLE

Dre Stevenson (Karen Gillan, OCULUS) vient de découvrir une technologie d’avant-garde, grâce à laquelle l’âme des défunts peut être identifiée et suivie dans l’au-delà. Pour pousser encore plus loin ces recherches, on a besoin de volontaires. Rose (Katie Parker, THE HAUNTING OF HILL HOUSE) et Teddy (Rahul Kohli, MIDNIGHT MASS), tous deux aux prises avec leurs propres démons, acceptent de faire le grand saut dans l’inconnu. Le hasard fait en sorte qu’ils se partagent le coût d’une voiture de location; ils vont traverser l’Amérique, afin d’aller ensemble à la rencontre de leur singulière destinée. Science-fiction spéculative, histoire de fantômes, road movie anticonformiste et tragicomédie crève-cœur, NEXT EXIT, premier long métrage de la scénariste et réalisatrice Mali Elfman, est un véritable miracle. Première internationale.

TANG AND ME

UN FILM DE SCIENCE-FICTION POUR TOUTE LA FAMILLE : TANG AND ME

Ken, un ancien médecin stagiaire, a décidé de tout abandonner depuis la mort tragique de son père. Après s’être fait mettre à la porte par son épouse, il se retrouve pris avec Tang, un vieux robot qui a plus de valeur qu’on le croit. Mettant en vedette Kazunari Ninomiya (GANTZ), le leader du mastodonte de la J-Pop Arashi, en plus du robot le plus cute depuis longtemps, un genre de bébé Yoda rouillé, TANG AND ME est un film de science-fiction familial et un « feel-good movie », réalisé par Takahiro Miki. Première internationale.

King of pigs

FANTASIA SE TOURNE VERS LES SÉRIES CORÉENNES AVEC LA FASCINANTE ADAPTATION EN PRISES DE VUE RÉELLES DE THE KING OF PIGS

Un détective aux homicides, Jong-suk (Kim Sung-kyu, HANSAN) traque son ami d’enfance Kyung-min (Kim Dong-wook, ALONG WITH THE GODS), un tueur en série qui cible les responsables de leur vie misérable alors qu’ils étaient battus, intimidés, humiliés ou ignorés à l’école. Adaptée du film d’animation de Yeon Sang-ho (TRAIN TO BUSAN), la série THE KING OF PIGS de Kim Dae-jin est un « K-Drama » en prises de vue réelles qui impressionne par ses qualités narratives et visuelles, mais aussi par la violence et la pertinence de son propos sur l’intimidation scolaire, les traumatismes qui ne nous quittent jamais et la lutte des classes. Première Nord-Américaine.

WE MIGHT STILL BE DEAD

VIVRE HARMONIEUSEMENT? WE MIGHT AS WELL BE DEAD

S’intégrer socialement — quel enfer! Anna (Iona Iacob) est responsable de la sécurité d’une tour d’habitation parfaitement bien rodée dans la campagne allemande. Or, Anna se retrouve bientôt face à un imbroglio : sa fille est convaincue d’être possédée par un mal ancestral. Puis, la disparition soudaine d’un chien suscite une panique générale dans l’édifice… WE MIGHT AS WELL BE DEAD, premier long métrage de Natalia Sinelnikova, est une dystopie finement observée, dans un contexte européen où l’on rencontre encore beaucoup d’antisémitisme et de méfiance vis-à-vis l’immigration. Première canadienneSection Camera Lucida.

Small Land

PASSER À L’ÂGE ADULTE DANS MY SMALL LAND

Lorsqu’on l’interroge, Sarya (Lina Arashi), 17 ans, dit être Allemande. C’est une réponse plus simple qu’expliquer qu’elle fait partie d’une minorité kurde de Turquie, et que sa famille a immigré au Japon. Lorsque le statut de réfugié est refusé à son père, Sarya se retrouve dans la fâcheuse situation de devoir subvenir aux besoins de son petit frère et sa petite sœur. Produit par Hirokazu Kore-eda, MY SMALL LAND est le superbe premier film d’Emma Kawawada, qui arrive comme une bouffée d’air frais dans le paysage manquant de diversité du cinéma japonais. Première nord-américaine.

DemiGod

MARIONNETTES ET ARTS MARTIAUX DANS DEMIGOD: THE LEGEND BEGINS!

Fête visuelle extraordinaire et saga épique où se côtoient intrigue, honneur, mysticisme et arts martiaux, le long métrage taiwanais DEMIGOD: THE LEGEND BEGINS est la plus récente production de Pili International Multimedia. Des générations de marionnettistes de la famille Huang ont œuvré au sein de Pili afin de maintenir en vie le budaixi, l‘opéra chinois à l’aide de marionnettes à mains, une tradition vieille de plusieurs siècles. Les mordus de figurines, de sculpture, de modèles réduits, de marionnettes et de conception de costumes ne voudront pas manquer ce film réalisé par Huang Wen-Chang. Première nord-américaine.

Seire

SEIRE ÉBRANLERA LE PUBLIC AVEC SON ATMOSPHÈRE OPPRESSANTE

Une vieille croyance provenant du folklore coréen dicte que les membres d’une famille ne doivent jamais s’aventurer sur un potentiel chemin tabou lorsque leur enfant vient de naître, car cela pourrait entraîner une malédiction nommée Seire. Woo-jin décide de l’ignorer et d’assister aux funérailles d’un ancien amour… Avec cette première réalisation, un film dirigé de main de maître où l’atmosphère reste oppressante d’un générique à l’autre, Park Kang s’inscrit parmi les auteurs coréens capables de miracles avec un budget limité. Son secret : un scénario béton, une tension constante, une musique minimaliste qui apporte énormément à l’ensemble, des interprètes au jeu solide et nuancé, et une mise en scène méticuleuse. Première nord-américaine.

VOYAGE DANS LE TEMPS, COMBATS À MAINS NUES ET DANGERS DANS LES ROCHEUSES COMPLÈTENT LA SECTION OMBRES DU SEPTENTRION

Fight_Machine

FAMILLE, MASCULINITÉ ET HÉRITIERS RÉTICENTS DANS THE FIGHT MACHINE.

Le roman de Craig Davidson “The Fighter” (2007) est transposé au grand écran dans THE FIGHT MACHINE. Deux jeunes hommes venant de milieux différents évoluent à travers le monde des combats marginaux. Andrew Thomas Hunt, qui a coscénarisé le film avec Davidson, réalise un drame aux accents de film noir incluant des performances déchirantes par Dempsey Bryk et son père, Greg Bryk, ainsi que par Greg Hovanessian, Noah Dalton Danby, et un des acteurs canadiens les plus appréciés du public, Michael Ironside. Portrait de la masculinité toxique, THE FIGHT MACHINE cherche à savoir s’il est possible pour l’homme de changer son destin. Première mondiale.

Relax_Future

UN VOYAGEUR TEMPOREL TENTE DE SAUVER LE MONDE DANS RELAX, I’M FROM THE FUTURE

Le sort de l’humanité repose entre les mains d’un visiteur du futur, Casper (Rhys Darby, OUR FLAG MEANS DEATH, WHAT WE DO IN THE SHADOWS). Il croise la cynique Holly (Gabrielle Graham, POSSESSOR), ainsi qu’un illustrateur et une agente ayant pour mandat d’éliminer les voyageurs temporels… Pour une bonne dose de plaisir déjanté, sautez sur RELAX, I’M FROM THE FUTURE. Ce premier long métrage écrit et réalisé par Luke Higginson est une comédie de science-fiction réjouissante et jamais redondante. Le populaire comédien Rhys Darby ne déçoit pas dans le rôle de Casper, et le vétéran des films et séries de genre Julian Richings comblera assurément ses admirateurs, tout comme la charmante Gabrielle Graham. Première mondiale.

Dark Nature

QUELQUE CHOSE DE SINISTRE ASSOMBRIT LES ROCHEUSES DANS DARK NATURE

Présenté dans le cadre de l’initiative Fantastic 7 au Festival de Cannes 2022, DARK NATURE est le premier film d’horreur de Berkley Brady. Cette dernière installe magistralement une atmosphère anxiogène et dirige avec brio ses actrices. Après avoir survécu à une relation abusive, Joy (Hannah Emily Anderson, JIGSAW, X-MEN: DARK PHOENIX) est encouragée par sa meilleure amie Carmen (Madison Walsh, DON’T SAY ITS NAME) à se rendre dans une retraite spirituelle dans les Rocheuses, où des femmes confrontent leurs traumatismes avec Dre Dunnley (Kyra Harper, ORPHAN BLACK). Alors que le groupe s’aventure en région sauvage, Joy est convaincue que quelque chose de sinistre se déroule. Les amateurs de films de survie et d’horreur ne voudront pas manquer les surprises dissimulées dans DARK NATURE. Première mondiale.

MOISISSURE, DROGUE ET CAUCHEMARS ABONDENT DANS LA SECTION UNDERGROUND

Thoracic

THE FIFTH THORACIC VERTEBRAE

Dans son premier long métrage intitulé THE FIFTH THORACIC VERTEBRAE, le cinéaste sud-coréen Park Syeyoung raconte l’histoire de la moisissure sur le matelas d’un couple, après une rupture. Lentement, cette chose prolifère, pour enfin devenir une créature qui s’approprie les vertèbres des dormeurs. Structuré autour du compte à rebours précédant une mystérieuse « naissance », le film capture parfaitement bien la nostalgie d’un jeune amour perdu, ainsi que le désespoir effroyable qui découle d’un pareil sentiment d’abandon. L’univers de sons et de textures signale en effet qu’il ne s’agit pas là du point de vue d’un être humain. Première internationale.

Skin

SKINAMARINK

Avec son premier long métrage, SKINAMARINK, le réalisateur Kyle Edward Ball nous fait vivre une de ces interminables nuits d’enfance grâce à sa vision expressionniste et expérimentale de l’horreur. Deux enfants se réveillent pendant la nuit et s’aperçoivent que leur père a disparu, et que les fenêtres et les portes se sont volatilisées. Dans SKINAMARINK, les souvenirs d’enfance deviennent la toile de fond de terribles inventions de l’esprit et le paysage d’incidents de plus en plus troublants. Première mondiale.

Fragil

FRÁGIL

Dans FRÁGIL, les jeunes de Lisbonne sont obsédés par l’idée du « Club ». Le film amène les spectateurs dans une visite guidée de la contre-culture de la capitale du Portugal, où des personnages drogués et déchaînés déambulent de façon imprévisible dans les rues. Ce premier long métrage de Pedro Henriques multiplie les narrations en voix hors champ, les séquences de danse, les passages animés et les décors complexes pour créer une atmosphère foncièrement irrévérencieuse et ludique. Première canadienne.

Honeycomb

HONEYCOMB

Dans la chaleur de l’été, quelque part en campagne, un groupe de jeunes femmes quittent leur vie pour occuper une cabane abandonnée entourée de champs sans fin. L’expérience sociale de cette jeune ruche est d’abord idyllique, mais bientôt des « règles » surgissent et le bad trip commence. Le premier long métrage d’Avalon Fast est une classe de maître de cinéma bricolé, qui ne manque pas de produire des plans époustouflants à l’esthétique granuleuse et puissante. Cauchemar fascinant à la LORD OF THE FLIES, HONEYCOMB est une expérience sensorielle mélancolique. Laissez-vous tenter et rejoignez donc son altesse des abeilles. Première québécoise.

DU BRILLANT CINÉASTE CULTE JEAN ROLLIN AUX MYSTÉRIEUSES VIDÉOS D’UN FERMIER, VOICI LES TITRES FINAUX DE LA SECTION DOCUMENTAIRES DE LA MARGE!

svg%3E

ORCHESTRATOR OF STORMS : LE MONDE FANTASTIQUE DE JEAN ROLLIN

Dima Ballin et Kat Ellinger ont réalisé cet émouvant documentaire racontant de façon inédite l’histoire de Jean Rollin, un cinéaste européen culte, mais souvent incompris, qui avait reçu un Prix de carrière honorifique à Fantasia en 2007. ORCHESTRATOR OF STORMS explore sa filmographie en prenant en compte le contexte de sa vie. Le documentaire s’attarde aussi à ses obsessions, ses liens avec les surréalistes français, son implication au sein de la scène anarchiste des années 60 et ainsi de suite, approfondissant la compréhension de son œuvre. Les intervenants incluent des amis et collaborateurs, ainsi que divers historiens, dont la lauréate du Prix de la pionnière canadienne à Fantasia 2022, Kier-La Janisse, qui est également productrice exécutive du film. Une véritable révélation. Première mondiale.

Life on farm

A LIFE ON THE FARM

Avis aux fans de found-footage! Préparez-vous à découvrir une perle rare à la fois morbide et hilarante, étrangement attachante, et plus étrange qu’une fiction. Décédé il y a seize ans, le grand-père du cinéaste Oscar Harding, qui vivait dans la campagne du Somerset, en Angleterre, a laissé derrière lui une vieille cassette VHS que son voisin, un fermier excentrique nommé Charles Carson, lui avait offerte en cadeau… On peut y voir de tout, des courses de squelettes sur tracteurs aux leçons explicites sur l’accouchement de vaches, en passant par de solennelles funérailles félines. Hommage à tous les cinéastes en herbe dont l’œuvre demeure dans l’ombre, A LIFE ON THE FARM célèbre aussi l’héritage et les enseignements étonnamment profonds de Charles Carson, un véritable artiste incompris. Première québécoise.

TITRES ADDITIONELS DE LA 3e VAGUE

Alienoid

ALIENOID (Corée du Sud) – Réal. : Choi Dong-hoon

Des extraterrestres et un portail entre notre époque et la Corée médiévale déclenchent un tourbillon de lames, de balles, de brutalité et de furie! Première canadienne.

Chilli Laugh Story

CHILLI LAUGH STORY (Hong Kong) – Réal. : Coba Cheng)

La sauce Chiu Chiu Chiu est-elle trop brûlante pour se vendre en magasin? Une comédie hongkongaise extra épicée. Première canadienne.

Confession

CONFESSION (Corée du Sud) – Réal. : Yoon Jong-seok

Un captivant film de meurtre et mystère, rendu encore plus excitant par des flash-back savamment structurés. Film de clôture : Udine 2022. Première canadienne

Dark Glasses

DARK GLASSES (Italie) – Réal. : Dario Argento

Une travailleuse du sexe aveugle est traquée par un psychopathe dans le premier long métrage de Dario Argento depuis une décennie. Sélection officielle: Berlin 2022. Première canadienne.

Freaks out

FREAKS OUT (Italie) – Réal. : Gabriele Mainetti

Rome en 1943, sous l’occupation. Des forains dotés de pouvoirs surnaturels affrontent les nazis dans le film de superhéros le plus inusité que vous avez jamais vu. Leoncino d’Oro Agiscuola, Mostra de Venise 2021. Première canadienne.

Killer

THE KILLER (Corée du Sud) – Réal. : Choi Jae-hun

Lorsque l’ado qu’il héberge est enlevée, un assassin à la retraite retrouve rapidement ses instincts meurtriers, mettant la ville à feu et à sang. Première canadienne.

Legendary

LEGENDARY IN ACTION! (Hong Kong) – Réal. : Justin Cheung, Li Ho

La légende des films des Shaw Brothers, Chen Kuan-Tai brille dans cette lettre d’amour aux classiques de kung-fu de Hong Kong. Première canadienne.

ONE AND FOUR

ONE AND FOUR (Chine) – Réal. : Jigme Trinley

Un garde-forestier se remet d’une gueule de bois lorsqu’un homme ensanglanté fait irruption dans ce western hivernal tibétain en huis clos. Sélection officielle: Tokyo 2021. Première canadienne.

svg%3E

THE WITCH: PART 2. THE OTHER ONE (Corée du Sud) – Réal. : Park Hoon-jung

La saga sud-coréenne de science transgressive, d’organisations secrètes et de jeunes sociopathes aux pouvoirs psychokinétiques est de retour. Première québécoise.

FANTASIA RÉTRO PRÉSENTE PLUSIEURS RESTAURATIONS EN PRIMEUR

Fantasia est fier d’annoncer que les bijoux suivants seront de retour au grand écran, dans d’épatants nouveaux transferts et nouvelles restaurations. Les titres avec un astérisque font partie de notre série Minuit à Fantasia, commanditée par Synapse Films.

ACCION MUTANTE

ACCIÓN MUTANTE (Espagne, 1993) – Réal. : Álex de la Iglesia*

Le décadent premier film d’Álex de la Iglesia (produit par Pedro Almodóvar) est de retour. Que la révolte commence! Première mondiale de la nouvelle restauration 4K par Severin Films.

Blue Sunshine

BLUE SUNSHINE (États-Unis, 1978) – Réal. : Jeff Lieberman*

Des années après avoir consommé de l’acide, des gens perdent la tête aux États-Unis. Un classique d’horreur des années 70, projeté en présence de Jeff Lieberman. Première nord-américaine de la nouvelle restauration 4K, gracieuseté de Jeff Lieberman et Synapse Films.

Deadly Spawn

THE DEADLY SPAWN (États-Unis, 1983) – Réal. : Douglas McKeown*

Ce film de monstres des années 80 revient éclabousser le grand écran. Première mondiale de la nouvelle restauration 4K par Synapse Films.

Dr Lamb

DR. LAMB (Hong Kong, 1992) Réal. : Danny Lee & Billy Tang*

Le fameux film-choc de Hong Kong des années 90 est de retour dans une nouvelle restauration non censurée. Tous les traumavertissements s’appliquentPremière mondiale de la nouvelle restauration 2K par Unearthed Films.

Heroic Trio

THE HEROIC TRIO (Hong Kong, 1993) – Réal. : Johnnie To

Trois légendes du cinéma hongkongais — Anita Mui, Maggie Cheung et Michelle Yeoh — sont réunies dans ce classique survolté. Première québécoise de la nouvelle restauration 4K, gracieuseté de Janus Films.

KID WITH GOLDEN ARM

KID WITH THE GOLDEN ARM (Hong Kong, 1979) Réal. : Chang Cheh

L’impitoyable Golden Arm et ses acolytes sèment le chaos! Un autre film culte du réalisateur Chang Cheh. Première mondiale de la nouvelle restauration 2K par Arrow Films.

Hong Kong

MERCENARIES FROM HONG KONG (Hong Kong, 1982) – Réal. : Wong Jing*

Fusillades, explosions, cascades à moto, humour de mauvais goût, sang en abondance, dans le plus pur style des années 80, le tout signé Wong Jing. Première mondiale de la nouvelle restauration 2K par Arrow Films.

Shriek

SHRIEK OF THE MUTILATED (États-Unis, 1974) – Réal. : Michael Findlay*

Entendez-vous ses hurlements? Voici le Yéti! Un film d’exploitation des années 70 à glacer le sang. Première mondiale de la nouvelle restauration 4K par Vinegar Syndrome.

Space

SPACE MONSTER WANGMAGWI (Corée du Sud, 1967) Réal. : Gwon Hyeok-jinn

Des extraterrestres larguent dans la stratosphère une gigantesque abomination cosmique téléguidée dans le plus vieux kaiju sud-coréen. Première nord-américaine de la restauration par SRS Cinema.

connection

WHAT’S UP CONNECTION (Japon/Hong Kong, 1990) – Réal. : Masashi Yamamoto

Le voyage au Japon d’un ado de Hong Kong déclenche une cascade d’événements dans ce dynamique film de 1990 de Masashi Yamamoto. Première internationale de la nouvelle restauration numérique à partir d’éléments 35mm

Restaurations précédemment annoncées qui seront présentées au festival dans le cadre de la série de projections House of Psychotic Women : FOOTPRINTS (Italie, 1975), IDENTIKIT (Italie, 1974), IL DEMONIO (Italie, 1963), I LIKE BATS (Pologne, 1986).

PANELS ET CONFÉRENCES
Fantasia est ravi de présenter les événements gratuits suivants :

Rencontre avec l’artiste: John Woo
Samedi 16 juillet, 15h, Cinéma du Musée, entrée libre

Joignez-vous à nous pour une rencontre avec le légendaire cinéaste hongkongais John Woo, lauréat du Prix de carrière honorifique de Fantasia 2022.

Rencontre avec l’artiste: Kier-La Janisse
Vendredi 22 juillet, 17h30, Amphithéâtre York, entrée libre

Une discussion sur la carrière de l’auteure/cinéaste/programmatrice/éditrice Kier-La Janisse, lauréate du Prix de la Pionnière canadienne de Fantasia 2022.

Classe de maître d’animation en volume : Kim Kangmin
Mardi 26 juillet, 19h, Amphithéâtre York, entrée libre

Dans le cadre du volet d’animation coréenne à Fantasia, le réalisateur d’animation en volume Kim Kangmin discutera de l’origine de ses idées et de comment les intégrer dans des courts métrages en utilisant diverses techniques

Arrêtez de déc*%#er la planète : Actions concrètes que l’industrie du cinéma peut prendre pour réduire notre empreinte écologique
20 juillet, 18 h, Amphithéâtre York, entrée libre

Nous sommes en pleine urgence climatique et écologique. Le Rapport du GIEC des Nations Unies indique que nous avons moins de trois ans pour commencer à décarboniser nos sociétés afin d’éviter des changements climatiques catastrophiques. L’industrie du cinéma, qui a jusqu’à maintenant beaucoup gaspillé de ressources et pollué, doit contribuer en réduisant rapidement et drastiquement sa consommation de combustibles fossiles. Les invités de ce panel spécial nous informeront sur comment changer les pratiques de l’industrie, du niveau macro au niveau micro, en utilisant des solutions pratiques et réalisables. Les panélistes incluront : Heather Short, docteure en Sciences de la Terre et du Climat; un représentant de Rolling Green (« On tourne vert »), un programme qui facilite l’adoption de mesures environnementales pour les productions audiovisuelles au Québec; Adrian Knight, régisseur général et membre du Comité national d’action sur le développement durable de la Guilde canadienne des réalisateurs; Elza Kephart (SLAXX), cinéaste et militante pour le climat. D’autres invités seront annoncés prochainement.

POe

Événement spécial : Le Cinéclub de Montréal présente
THE POE MORGUE: A JOURNEY INTO FEAR WITH FILM, MUSIC AND THEATRE

Lundi 1er août, 21h30, Cinéma J.A. de Sève

Aucun auteur n’a autant influencé l’horreur que Edgar Allan Poe. Des centaines de films ont été inspirés par son imagination foisonnante au cours des 110 dernières années, réalisés par des cinéastes tels que Federico Fellini, Dario Argento, George Romero, Roger Corman et Robert Eggers.

Voici une expérience multidimensionnelle incluant des films d’archives tirées de la collection du Cinéclub de Montréal, dont une version muette de 1928 de FALL OF THE HOUSE OF USHER en 16mm avec accompagnement en direct au piano, ainsi que d’autres courts métrages en 16mm et en 35mm. De plus, l’acteur James Malloch (X-MEN: APOCALYPSE) montera sur scène pour réciter deux des poèmes les plus célèbres de Poe. Chers amateurs d’horreur, nous vous promettons une soirée de déconcertants délices.

Fantasia est ravi d’annoncer les membres de nos jurys et les films en compétition en 2022 :

COMPÉTITION « CHEVAL NOIR »

THE ARTIFICE GIRL (États-Unis) – Réal. : Franklin Ritch

CONVENIENCE STORY (Japon) – Réal. : Satoshi Miki

COUPEZ! (France) – Michel Hazanavicius

DETECTIVE VS SLEUTHS (Hong Kong) – Réal. : Wai Ka-Fai

THE ELDERLY (Espagne) – Réal. : Raul Cerezo & Fernando Gonzalez Gomez

THE FISH TALE (Japon) – Réal. : Shuichi Okita

THE HARBINGER (États-Unis) – Réal. : Andy Mitton

HOUSE OF DARKNESS (États-Unis) – Réal. : Neil LaBute

MEGALOMANIAC (Belgique) – Réal. : Karim Ouelhaj

MY BROKEN MARIKO (Japon) – Réal. : Yuki Tanada

NEXT SOHEE (Corée du Sud) – Réal. : July Jung

POLARIS (Canada) – Réal. : KC Carthew

POPRAN (Japon) – Réal. : Shinichiro Ueda

SPECIAL DELIVERY (Corée du Sud) – Réal. : Park Dae-min

COMPÉTITION « NEW FLESH » DU MEILLEUR PREMIER LONG MÉTRAGE

THE FIFTH THORACIC VERTEBRA (Corée du Sud) – Réal. : Syeyoung Park

HUESERA (Mexique/Pérou) – Réal. : Michelle Garza Cervera

HYPOCHONDRIAC (États-Unis) – Réal. : Addison Heimann

KAPPEI (Japon) – Réal. : Takashi Hirano

MOLOCH (Pays-Bas) – Réal. : Nico van den Brink

MY SMALL LAND (Japon) – Réal. : Emma Kawawada

NEXT DOOR (Corée du Sud) – Réal. : Yeom Ji-ho

ONE AND FOUR (Chine) – Réal. : Jigme Trinley

LES PAS D’ALLURE (Québec) – Réal. : Alexandre Leblanc

RELAX, I’M FROM THE FUTURE (Canada) – Réal. : Luke Higginson

SEIRE (Corée du Sud) – Réal. : Park Kang

SISSY (Australie) – Hannah Barlow, Kane Senses

SKINEMARINK (Canada) – Réal. : Kyle Edward Ball

COMPÉTITION DES COURTS MÉTRAGES INTERNATIONAUX

AMANDA, FOREVER & ALWAYS (USA) – Réal. Joshua Mozes

THE ASTRONAUT AND HIS PARROT (India) – Réal. Arati Kadav

BAD ACID (USA) – Réal. Sam Fox

BLACKBEAR (Canada) – Réal. Bryce Hodgson

BLACK OUT: MAFIA GAME (South Korea) – Réal. Hyunggu Lee

DARKER (Belgium/Netherlands) – Réal. Frank Van den Bogaart

DAUGHTER OF WITCHES (Mexico/USA) – Réal. Faride Schroeder

THE ELEVATOR (Germany) – Réal. Benjamin Hujawa

EVERYTHING AT ONCE (USA) – Réal. Noel David Taylor

FROM.BEYOND (Norway) – Réal. Fredrik S. Hana

LA GUÊPE (Québec) – Réal. Marc Beaupré

HAIRSUCKER (Australia) – Réal. Paddy Jay, Michael Jones

HALVES THROUGH NIGHT (France) – Réal. Lina Laraki

HYSTERIC (USA) – Réal. Rod Blackhurst

KATMANDU (Uruguay) – Réal. Ana Clara Rodríguez Dova

MARA (USA) – Réal. Catharina Schürenberg

PUNCH DRUNK (USA) – Réal. Emily Lerer

ROOTED (USA) – Réal. Sean Addo

TILL (Germany) – Dir. Marc Philip Ginolas

WHAT IS IN THE OCEAN? (USA) – Dir. Preston Moss

WILD CARD (USA) – Dir. Tipper Newton

Les professionnels de l’industrie suivants composent les jurys de Fantasia 2022:

JURY CHEVAL NOIR

Président du jury: C. Robert Cargill
Scénariste, auteur, critique, cofondateur de CROOKED HIGHWAY

Charles Bramesco
Auteur, critique

Elza Kephart
Réalisatrice, scénariste

Maitland McDonagh
Auteure, critique, fondatrice de 120 Days Books

Heather O’Neill
Auteure, essayiste

JURY NEW FLESH

Présidente du jury: Jenn Wexler
Réalisatrice, scénariste, productrice

Justyna Koronkiewicz
Agente de ventes internationales, Media Move

Eric Lavallée
Producteur, critique, fondateur de Ioncinema

Tim Molloy
Journaliste, critique, rédacteur en chef de Moviemaker Magazine

Katie Rife
Journaliste, critique, programmatrice

JURY COURTS MÉTRAGES INTERNATIONAUX

Président du jury: Adam Koehler
Directeur, acquisitions et productions, IFC FILMS

Valerie Barnhart
Directrice, animatrice, scénariste, artiste visuelle

Céline Gobert
Critique, journaliste

David Gregory
Réalisateur, producteur, cofondateur/PDG de Severin Films

Michael Peterson
Réalisateur, scénariste, producteur

PRIX SATOSHI KON POUR L’EXCELLENCE EN ANIMATION

Présidente du jury : Mina Lee
Directrice de studio et spécialiste du contenu, E.D. FILMS

Stephen Melagrano
Chef de l’animation, Steamroller Animation

Jay Stephens
Bédéiste, animateur

JURY AQCC CAMERA LUCIDA

Samy Benammar
Critique, photographe, cinéaste

Pascal Grenier
Critique, programmateur

Jérôme Michaud
Critique, programmateur

Rédacteur en chef

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×