[Jeux Vidéo] The Last of Us Remastered: une aventure grandiose à revisiter

Note des lecteurs2 Notes
5
Note Horreur Québec

C’est la semaine prochaine que sortira l’un des jeux les plus attendus par plusieurs cette année, The Last of Us Part II. Le premier chapitre a été originalement publié par les studios Naughty Dogs en 2013 sur PlayStation 3 et une version remastérisée a vu le jour l’année suivante pour la PlayStation 4. En attendant le deuxième volet, pourquoi ne pas se replonger dans ce monde post-apocalyptique qui est devenu une référence pour bien des gens de l’industrie du jeu vidéo?

Joël vit avec sa fille Sarah au Texas. Par un beau soir, Sarah se réveille et trouve étrange que son père ne soit pas à la maison. Ce dernier finit par rentrer, exténué et en panique, et lui dit de ramasser rapidement ses affaires. Ils vont alors rejoindre l’oncle Tommy pour échapper à une épidémie créée par le champignon cordyceps, qui rend les humains agressifs et les transforme éventuellement en créature monstrueuse. Le chaos est partout, le trio tente maintenant de quitter la ville et un événement tragique se produit lors de leur escapade. Vingt ans plus tard, on retrouve Joël qui tente à tout prix de survivre dans un monde où la présence de soldats est omniprésente et les ressources se font rares. Par des circonstances hors de son contrôle, l’homme doit accompagner une jeune fille Ellie dans un périple au travers des États-Unis où le danger rôde à chaque instant.

The Last of Us Remastered

Pensez à The Walking Dead, The Road ou bien 28 Days Later; si vous aimez ce genre d’histoire, The Last of Us Remastered est définitivement pour vous! Le scénariste Neil Druckmann (Uncharted 4: A Thief’s End) compte pour beaucoup dans le succès du jeu. Il nous offre un scénario extrêmement bien construit et qui contient une charge émotive intense tout le long de notre aventure. Si l’histoire n’est pas des plus originales, c’est plutôt à travers le développement des personnages et leurs interactions qu’on parvient à passer l’émotion. Ellie est particulièrement intéressante comme protagoniste: une adolescente lucide et qui ne s’en laisse pas imposer. L’emphase est évidemment mise sur sa relation avec Joël, un homme aigri et portant des blessures indélébiles. Elle est finement développée, habilement transposée à l’écran et leurs dialogues sont savamment écrits.

Par ailleurs, le joueur va certainement s’attacher aux différents personnages secondaires rencontrés en chemin. Même s’ils ne sont pas présents tout le long du jeu, leur présence et leur impact est loin d’être négligeable. L’un d’entre-eux est issu de la communauté LGBTQ et lorsque Ellie et Joël le rencontrent sur leur chemin, le tout est abordé de façon très respectueuse et positive. L’inclusion d’un personnage gai dans un jeu vidéo grand public a été chaudement applaudi par la communauté en 2013. Également, la rencontre avec certains de ces autres personnages offre aux joueurs des moments d’une grande intensité et des rebondissements parfois surprenants, voire même dérangeants.

La jouabilité varie selon le style de jeu que le joueur adopte. Il peut se faufiler furtivement afin d’éliminer les ennemis ou opter pour une approche plus directe — c’est-à-dire tirer sur tout ce qui bouge. Au fil de l’histoire, on peut créer quelques gadgets et améliorer de nouvelles armes plus puissantes. Il n’y a rien de plus jouissif qu’attirer ces adversaires devant une horde avec une brique lancée à un point précis pour ensuite projeter un cocktail Molotov dans le tas. On ne se tanne jamais de les voir brûler!

Cependant, il aurait été souhaitable d’offrir une intelligence mieux ajustée. Parfois, les ennemis nous prennent par surprise et leurs actions ont du sens, mais dans d’autres cas, ils se jettent carrément dans la gueule du loup. Il aurait été agréable de pouvoir mieux cibler son adversaire lors de combat à mains nues. On frappe souvent dans le vide. De plus, même s’il s’agit d’une version remastérisée, les graphiques auraient pu être un brin plus beaux visuellement. À ce stade, on cherche des imperfections futiles.

The Last of Us Remastered parvient à intégrer une jouabilité et un scénario solides. Rares sont les jeux qui réussissent à émouvoir autant et il est difficile de ne pas verser quelques larmes durant l’expérience. Facile de comprendre pourquoi ce jeu est une référence pour plusieurs et un exemple à suivre pour devenir un classique dans l’univers du jeu vidéo.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.