Le futur de «Bride of Frankenstein» envisagé avec Amy Pascal et John Krasinski

Après l’échec retentissant du lancement de la désormais défunte Dark Universe avec The Mummy en 2017, les monstres classiques de la Universal commencent à se relever. En effet, The Invisible Man de Leigh Whannell arrive en salle le 28 février prochain et les experts prédisent déjà un week-end d’ouverture à plus de 20 millions de recettes pour la production Blumhouse, qui devrait littéralement réanimer les autres reboots jadis prévus.

Parmi ceux-ci, on retrouvait Bride of Frankenstein, que devait réaliser Bill Condon avec les stars Angelina Jolie et Javier Bardem. Selon Variety, la fameuse fiancée devrait fouler les salles de cinéma prochainement.

Le site révèle en effet que la productrice Amy Pascal (Spider-Man: Into the Spider-Verse) et nul autre que John Krasinski (A Quiet Place) auraient travaillé secrètement depuis quelques années à repenser Bride, d’après le nouveau mandat plus audacieux de Universal qui souhaite offrir de nouvelles perspectives à ses personnages.

De multiples sources mentionnent que Pascal aurait transféré le contrat de production global chez Sony Pictures, où elle travaillerait avec son collaborateur de Spider-Man, Sam Raimi. L’union des deux producteurs est toutefois peu probable étant donné que Raimi est sur le point de signer pour la réalisation de Doctor Strange in the Multiverse of Madness dont le tournage débute en mai prochain.

Pascal aurait engagé David Koepp (Jurassic Park), déjà impliqué dans la création du pitch du projet avec Angeline Jolie à l’époque, pour écrire ce nouveau Bride of Frankenstein. Keopp a précédemment décrit sa vision comme un conte de libération à propos d’un monstre féminin créé pour tenir compagnie à quelqu’un qui a tout le contraire en tête.

Variety précise que pour le moment, les portes-paroles de Pascal, Raimi et Keopp n’ont pas voulu commenter l’affaire et qu’il est toujours incertain que Joli prendra part à l’aventure, notamment suite au scandale de divulgation de courriels auquel l’actrice s’était retrouvée mêlée chez Sony, alors sous la tutelle de Pascal en 2015. D’autres sources déclarent que Jolie serait complètement prête à abandonner le personnage et poursuivre d’autres projets.

Une source chez Universal n’a pas voulu aller plus loin:

Amy a exprimé son intérêt à s’impliquer avec The Bride of Frankenstein, et tout comme le studio l’a fait avec de nombreux autres cinéastes, nous lui avons donné la possibilité d’explorer une nouvelle vision pour le monstre de Universal et de nous revenir avec une nouvelle avenue. Rien n’a été officialisé.

Krasinski aurait en effet offert une proposition pour Bride ainsi que d’autres monstres classiques, en plus d’Elizabeth Banks (Charlie’s Angel 2019), qui réalisera plutôt finalement The Invisible Woman et Paul Feig, qui a plutôt pivoté vers le concept hybride Dark Army, un mélange entres monstres d’archives et personnages originaux qu’il a conçu. Il réalisera et produira avec sa partenaire Laura Fischer via FeigCo, de Universal.

Un autre projet à suivre de très près, donc.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.