buffy the vampire slayer

Les 10 (+1) plus importants épisodes de «Buffy the Vampire Slayer»

Il y a 15 ans, le 20 mai 2003, Buffy fracassait l’imaginaire (et la ville de Sunnydale au grand complet) avec sa grande finale, «Chosen». La septième saison de la série culte se terminait de manière épique, comme on pouvait s’y attendre pour le bébé de Joss Whedon, avec un dénouement extraordinaire au cours duquel la Tueuse distribuait ses pouvoirs à parts égales entre toutes les Tueuses potentielles du monde.

Pour les non initiés, Buffy the Vampire Slayer n’est qu’une série pour ados où une jolie blonde combat des vampires et d’autres monstres tout en fréquentant l’école secondaire; les autres savent qu’il s’agit plutôt d’un phénomène télévisuel qui comporte une importante dimension spirituelle et aborde avec humour, respect et intelligence des thèmes universels comme le deuil, le sacrifice et le pardon. La mythologie, le symbolisme et la sensibilité de la série ont d’ailleurs tant impressionné que celle-ci s’est frayée un chemin dans le monde académique: des centaines d’articles et d’essais ont été écrits à son sujet, et des cours universitaires lui ont été consacrés.

Au moment de dresser un top 10, les options ne manquent pas. Devrait-on parler des épisodes les plus drôles, comme «Bewitched, Bothered and Bewildered», «Band Candy» ou «Tabula Rasa»? De ses monstres les plus iconiques, comme Gnarl ou Der Kindestod? Ou de ses looks les plus mémorables – allô, le trench bleu en slow motion dans «Becoming, part 1»?

Finalement, on a décidé de vous mettre la larme à l’œil en vous livrant le palmarès des dix onze moments les plus importants et émouvants de la série. Vous êtes prévenu: spoiler alert! Et maintenant, à vos mouchoirs!

svg%3E

«Prophecy Girl» – saison 1, épisode 12

Buffy panique lorsqu’elle apprend la prévision de sa mort aux mains du maître («Je m’en fiche! Je m’en fiche, Giles. J’ai seize ans. Je ne veux pas mourir!»), mais la douleur de Willow et de Cordelia suite à la découverte des cadavres de compagnons de classe lui donne le courage d’affronter son destin. Vêtue de sa robe de bal, la Tueuse affronte le maître et meurt tel que prévu, heureusement réanimée quelques secondes plus tard par Xander. Cet épisode puissant marque un moment significatif: celui où Buffy embrasse enfin son rôle à 100 % et devient véritablement la Tueuse, cette héroïne qui nous a tant marqués.

svg%3E

«Surprise/Innocence» – saison 2, épisode 13 et 14

À la fin de l’épisode 13, Buffy et Angel couchent ensemble pour la première fois : comme résultat, le vampire perd son âme et devient l’un des vilains les plus mémorables de la série. Il prend plaisir à humilier son ancienne amoureuse qui, honteuse, offre ses excuses à Giles. Ce dernier les refuse catégoriquement en confirmant n’avoir que soutien et respect pour elle – l’un des dialogues les plus touchants entre les deux de toute la série. Et que dire de sa réponse à Angel, qui se moque du fait qu’elle soit incapable de le tuer?  Ce qui nous mène à…

svg%3E

«Becoming (part 2)» – saison 2, épisode 22

Après avoir torturé Giles et envoyé Drusilla tuer Kendra, Angel ouvre un vortex qui permettra aux créatures de l’enfer de prendre possession de la planète: seul son sang saura le refermer. Or, alors que Buffy s’apprête à donner le coup fatal au vampire, un sort jeté par Willow lui rend son âme: elle l’embrasse tendrement et lui demande de fermer les yeux avant de le tuer d’un coup d’épée. Si vous n’avez pas sangloté devant cette scène déchirante (et celle du départ de Sunnydale de Buffy!), vous êtes un monstre!

svg%3E

«The Wish» – saison 3, épisode 9

Dans la saison 3, une drôle de mouche pique Xander et Willow, qui trompent leurs amoureux respectifs le temps d’une brève et désastreuse idylle. Humiliée, Cordelia fait le vœu que Buffy ne soit jamais venue à Sunnydale, un souhait qu’Anya, démone vengeresse des femmes bafouées, a tôt fait d’exaucer. L’un des épisodes les plus sombres de la série, «The Wish» nous présente un Sunnydale parallèle qui nous rappelle l’importance de l’amitié qui unit les Scoobies : dans la dernière bataille, on y voit Xander tuer Angel, Buffy tuer Xander, Oz tuer Willow et le Maître tuer Buffy. Ouf!

svg%3E

«Graduation Day (part 1)» – saison 3, épisode 21

Faith est l’un des personnages les plus complexes du Buffyverse. Sans le soutien de sa famille et de ses amis, qui sait si Buffy ne serait pas devenue comme elle, cynique et frustrée, prête à tout pour l’amour du maire — la seule personne à l’avoir accepté telle qu’elle est? Même si Faith aura l’occasion de se repentir plus tard dans la série (et son spin-off, Angel), rien ne le laisse prévoir lors de cette première partie de la finale de la saison 3, où Buffy affronte l’autre tueuse lors de l’une des batailles les plus épiques de la série, la laissant pour morte.

svg%3E

«Hush» – saison 4, épisode 10

Inutile de débattre : les monstres les plus mémorables de la série sont les gentlemen, ces cadavres qui lévitent à travers le campus de Sunnydale pour arracher le cœur encore battant de leurs victimes muettes. Les personnages doivent apprendre à communiquer dans un monde lugubre où ils n’ont plus de voix: Xander révèle enfin son amour à Anya, Willow et Tara se rencontrent, et Riley et Buffy découvrent leur identité respective avant de s’embrasser pour la première fois – le tout dans un épisode au rythme cadencé et à la trame sonore terrifiante!

svg%3E

«Restless» (saison 4, épisode 22)

L’épisode suivant la mort du big boss de la saison 4 en est un unique et lourdement symbolique où s’entremêlent les rêves de Giles, Buffy, Xander et Willow avec une facture visuelle surréaliste. La Première Tueuse traque et tue les amis de Buffy, affirmant que celle-ci devrait vivre en pleine solitude: Buffy lui échappe en refusant simplement de se battre et en tournant les talons. Les analystes de la série adorent décortiquer cet épisode où les personnages sont mis à nu et qui annonce la mort de Joyce, l’arrivée de Dawn et les tensions qui mettront fin au couple composé de Buffy et Riley.

svg%3E

«The Body» – saison 5, épisode 16

Il y a des malheurs pour lesquels aucun démon n’est à blâmer. Quand Buffy arrive chez elle et découvre le cadavre de sa mère, rien ne la prépare à gérer l’absurdité de cette mort naturelle – un évènement horriblement normal qui prend les Scoobies au dépourvu. «The Body» se distingue des autres épisodes de Buffy puisque rien de surnaturel ne s’y déroule, sauf une brève altercation entre Buffy et un vampire à la morgue, qui fait glisser le linceul qui couvre Joyce, révélant son visage sans vie à Dawn. C’est aussi un moment poignant pour Anya, qui exprime son désarroi et souffre de sa nouvelle humanité.

svg%3E

«The Gift»- saison 5, épisode 22

Cette image de Buffy sautant dans le portail de l’apocalypse a tant marqué les fans que Rhonda Wilcox l’a choisi pour la couverture de son livre Why Buffy Matters: The Art of Buffy the Vampire Slayer. La tueuse de vampires commet le sacrifice ultime pour empêcher la fin du monde après avoir livré des adieux touchants à sa sœur: «Dawn, la chose la plus difficile en ce monde… c’est d’y vivre. Sois brave. Vis. Pour moi.» Sans sœur et sans mère, Dawn est dévastée – ses amis (et Spike) aussi. Il n’y a pas que Buffy qui se sacrifie: comme elle n’arrive pas à tuer Ben, un humain, Giles, son père de substitution, s’en charge pour elle.

svg%3E

«Once More With Feeling» – saison 6, épisode 7

Plusieurs séries nous ont offert des épisodes musicaux, mais pas une ne l’a aussi bien que Buffy. En plus de nous donner des tounes ultra catchy et de nous faire découvrir les voix d’Anthony Stewart Head (Giles) et d’Amber Benson (Tara), «Once More With Feeling» donne le micro à nos personnages préférés qui s’expriment en chanson, sans filtre. Anya et Xander chantent leurs angoisses face à leur mariage imminent, Giles constate qu’il doit s’éloigner de Buffy pour lui permettre de grandir, Tara découvre que Willow l’a ensorcelé… et Buffy avoue enfin à ses amis qu’ils l’ont forcé à revenir sur Terre alors qu’elle était au Paradis. Ouch.

svg%3E

«Grave» (saison 6, épisode 22)

Si tant de fans de Buffy se font tatouer un crayon de cire jaune, c’est en hommage au discours touchant de Xander qui met sa vie en jeu pour défier Willow, dont la douleur et la colère suite au meurtre de Tara menacent de mettre fin à l’humanité. «Le premier jour de maternelle», dit-il, «tu pleurais, car tu avais brisé le crayon jaune et tu n’osais le dire à personne.» Xander continue d »avancer vers Willow qui, finalement, le martèle de coups avant de s’écrouler dans ses bras en pleurant. Pour la jeune femme, le processus de deuil sera long et pénible, mais elle peut compter sur l’amour inconditionnel de son meilleur ami. Cet épisode nous a confirmé l’extraordinaire talent d’Allison Hannigan, qui n’a malheureusement pas assez été exploité.

svg%3E

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×