S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le 10 août 2018, Slender Man créera de nouveau de la statique sur les écrans avec un film éponyme réalisé par Sylvain White, un projet controversé qui s’inspire de la tentative de meurtre perpétrée par deux jeunes filles de douze ans contre une camarade de classe en 2014. Horreur Québec vous aide à vous préparer pour l’un des films d’horreur les plus attendus de l’année en vous racontant l’évolution de ce croque-mitaine des temps modernes.


Les origines du Mal

Slender Man a été inventé en 2009 quand le forum Something Awful met ses lecteurs au défi de créer une image truquée au contenu paranormal. Sous le pseudonyme Victor Surge, Eric Knudsen propose deux photographies en noir et blanc où une créature grande, mince et sans visage se tient derrière un groupe d’enfant; une légende mystérieuse accompagne chaque image.

“We didn’t want to go, we didn’t want to kill them, but its persistent silence and outstretched arms horrified and comforted us at the same time…”

1983, photographer unknown, presumed dead.

« Nous ne voulions pas partir, nous ne voulions pas les tuer, mais son silence persistant et ses bras ouverts nous horrifiaient et nous réconfortaient en même temps… » 

1983, photographe inconnu, présumé mort.

One of two recovered photographs from the Stirling City Library blaze. Notable for being taken the day which fourteen children vanished and for what is referred to as “The Slender Man”. Deformities cited as film defects by officials. Fire at library occurred one week later. Actual photograph confiscated as evidence.

1986, photographer: Mary Thomas, missing since June 13th, 1986.

L’une des deux photos retrouvées après l’incendie de la Bibliothèque municipale de Stirling. Notable pour avoir été prise la journée où quatorze enfants ont disparu et pour la présence de ce qui est nommé «Le Slenderman». Les difformités sont décrites comme des défauts de l’image par les autorités. L’incendie de la bibliothèque s’est produit une semaine plus tard. Photo réelle confisquée comme preuve.

1986, photographe: Mary Thomas, disparue depuis le 13 juin 1986.

Un creepypasta auquel tout le monde a mis la main à la pâte

Cette histoire à laquelle il manque tant de morceaux intrigue aussitôt la communauté virtuelle, et beaucoup d’internautes se tournent d’abord vers le site Creepypasta pour débrider leur imagination. Le mythe du Slender Man s’élabore de manière virale, même s’il en existe autant de versions qu’il en existe des illustrations.

C’est d’abord son apparence qui saisit les internautes. Très grand et maigre avec des membres anormalement longs, Slender Man possède des tentacules qui peuvent se rétracter et dont il peut se servir pour se déplacer. Il porte un complet à la Men in Black et n’a pas de visage.

On peut identifier plusieurs inspirations derrière ce sinistre personnage. Impossible de passer H.P. Lovecraft sous silence. Non seulement associe-t-on les tentacules à son oeuvre, mais son influence a été reconnue par Knudsen. On retrouve aussi plusieurs échos de Jack Skellington (Tim Burton’s The Nightmare Before Christmas), des Gentlemen de Buffy the Vampire Slayer ou de l’agent Smith de la franchise The Matrix. Knudsen a aussi avoué avoir été inspiré par la facture visuelle de jeux vidéo comme Silent Hill et Resident Evil.

Il est entendu que Slender Man enlève les enfants pour une raison inconnue, qu’il se trouve souvent dans les forêts ou à leurs lisières et qu’ils brouillent les appareils électroniques, surtout quand il y a de l’eau à proximité. Il peut également créer de l’amnésie, de la toux et de la paranoïa.

Certaines personnes ont aussi associé son personnage à diverses figures mythologiques comme le Wendigo (une créature amérindienne associée au cannibalisme) ou les noppera-bō (des spectres japonais sans visage).

Slender Man aux commandes

Plusieurs personnes ont donc contribué à la création de ce personnage de fauxlklore — c’est-à-dire folklore créé de toutes pièces. Quelques jours seulement après la publication des photographies, la chaîne YouTube Marble Honets commence à publier diverses vidéos de type found footage dans lesquelles un jeune homme essaie de découvrir ce qui est arrivé à un ami disparu. À mesure que son enquête avance et que le rôle de Slender Man dans cette affaire prend forme, il se fait lui-même suivre de manière insistante par la sinistre créature. Entre 2009 et 2014, 92 vidéos ont été publiées sur la chaîne.

Ultime creepypasta, Slender Man entame une carrière bien remplie. En plus des photographies et des illustrations qui se multiplient, il enchaîne les apparitions dans les vidéos amateurs et, surtout, les jeux vidéo. En 2011, un monstre nommé Enderman, à la ressemblance parfaitement assumée avec Slender Man, fait son apparition dans le jeu Minecraft, et 2012 voit la commercialisation du jeu de survival horror Slender: The Eight Pages, lors duquel un personnage armé d’une simple lampe de poche doit récupérer huit feuilles dispersées dans une forêt sans se faire prendre par Slender Man. Plusieurs versions indépendantes existent, dont une de Noël et une suite paraît en 2013: Slender: The Arrival.

Le jeu Slender: The Eight Pages

Quand la réalité dépasse la fiction

Le 31 mai 2014, un cycliste découvre une jeune fille de douze ans couverte de sang au bord de la route. À l’hôpital, le corps médical parvient à stabiliser l’état de la fillette, qui a été poignardée à dix-neuf reprises avec un couteau à la lame de cinq pouces. Parmi les coups dans ses bras, ses jambes et son torse, deux ont touché des artères majeures. Son cœur a été manqué de quelques centimètres seulement et son foie comme son diaphragme ont été blessés.

La veille, Payton Leutner a passé la nuit chez son amie Anissa Weier lors d’une soirée pyjama pour célébrer l’anniversaire de celle-ci; Morgan Geyser était également invitée. Le lendemain, les trois filles se sont rendues dans un boisé de Waukesha, dans le Wisconsin, où la tentative de meurtre a eu lieu. Anissa et Morgan ont ensuite abandonné Payton en lui disant qu’elles iraient chercher de l’aide, ce qu’elles n’avaient évidemment pas l’intention de faire. Heureusement, celle-ci est parvenue à ramper jusqu’à la route, où le cycliste l’a trouvée.

L’intention derrière cet acte horrible? Apaiser Slender Man, devenir ses agents et vivre avec lui dans son manoir de la Forêt nationale de Chequamegon-Nicolet. Obsédées par Slender Man après l’avoir découvert sur Creepypasta Wiki, Anissa et Morgan sont convaincues de son existence véritable. Elles ont planifié ce meurtre pendant des mois.

Au tribunal, les jeunes filles sont traitées comme des adultes malgré leur jeune âge et jugées criminellement non responsables pour cause de troubles mentaux. Le documentaire Beware the Slenderman se penche d’ailleurs sur l’état psychologique des deux enfants, particulièrement celui de Morgan Geyser, qui a reçu un diagnostic de schizophrénie. Toutes deux servent leurs sentences dans des instituts psychiatriques.

Un projet controversé

La nouvelle du film Slender Man a créé beaucoup de controverse. Le père d’Anissa Meier, Bill Meier, a d’ailleurs dit du projet qu’il était de très mauvais goût, et celui-ci ne sera pas projeté dans les cinémas de la ville où a eu lieu le crime, de même que dans tous les comtés du Milwaukee, dans le Wisconsin.

Bien souvent, la controverse est un gage de succès. Il ne fait pas de doute que Slender Man connaitra en salles un succès monumental. Mais s’agira-t-il d’un bon film? On verra bien…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.