ezgif 4 05bf142609

«Winnie the Pooh: Blood and Honey» transformera le conte pour enfants en film d’horreur sanguinaire

Le Web s’enflamme cette semaine pour Winnie the Pooh: Blood and Honey, un nouveau film d’horreur indépendant plutôt mystérieux, présentement en post-production.

La production anglaise s’annonce comme une relecture horrifique de la célèbre légende de Winnie the Pooh (Winnie l’ourson).

Rhys Frake-Waterfield écrit et réalise le film qui met en vedette Amber Doig-Thorne, Maria Taylor et Danielle Scott (Prototype). Il s’agit du premier long-métrage de Frake-Waterfield.

Le cinéaste mentionne à Variety:

Pooh et Porcinet seront les principaux vilains qui s’adonnent à un carnage après avoir été abandonnés par un Christopher Robin trop occupé à l’université. Ce dernier s’est éloigné d’eux, et il ne leur donne pas de nourriture, ce qui a rendu la vie de Pooh et Porcinet assez difficile.

Parce qu’ils ont tellement dû se débrouiller seuls, ils sont essentiellement devenus sauvages. Ils sont donc retournés à leurs racines animales. Ils ne sont plus apprivoisés: ils sont comme un ours et un cochon dangereux qui veulent se promener et essayer de trouver une proie.

Les premières images sont partagées:

Winnie the Pooh, un ourson en peluche animé, a été créé le 15 octobre 1926 par l’auteur Alan Alexander Milne. Les illustrations des ouvrages sont l’œuvre d’Ernest Howard Shepard. Pooh a été rendu célèbre en 1961 lorsque Walt Disney Productions a commencé à transformer le personnage en une collection de films. Les droits de Winnie the Pooh sont tombés dans le domaine public le 1er janvier 2022, permettant ainsi la production de Winnie the Pooh: Blood and Honey.

La date de sortie du film d’horreur reste à confirmer.

Dreadcentral rapportait la nouvelle plus tôt cette semaine.

Fondateur et rédacteur en chef

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×