S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Critique: The Girl with All the Gifts
9.5Note Finale

Si vous n’en pouvez plus d’attendre la sortie vidéo de The Girl with All the Gifts prévue pour le 25 avril prochain, le dernier film de Colm McCarthy (Outcast), une adaptation du roman du roman de M.R. Carey, est disponible dès maintenant en vidéo sur demande. Et vous auriez raison, de ne pas vouloir attendre davantage…

Melanie, une jeune fille bien spéciale, est gardée captive par l’armée dans un bunker en compagnie d’autres enfants. On devine que dehors, une apocalypse de zombie fait rage et alors que ces derniers réussissent à pénétrer dans le périmètre de sécurité, Melanie, sa professeure (Gemma Arterton, Hansel & Gretel: Witch Hunters) et une scientifique (Glenn Close) se retrouvent en cavale et doivent survivre en chemin jusqu’à la ville voisine.

Préparez-vous pour un film de zombies comme vous en avez peu vu. Le scénario réinvente le genre qu’on croyait saturé depuis longtemps avec une toute nouvelle mythologie. Prenez les sous-textes sociaux des films de revenants de l’époque Romero, les scènes d’action folles de la nouvelle génération de morts-vivants rapides et vous obtiendrez cet univers unique où la science et l’évolution deviennent synonyme de terreur; un univers fascinant à découvrir, qui obéit à ses propres règles.

Ce qui plaît avant tout, c’est la réalisation qui ne sombre pas dans les looks léchés et autres clichés tapageurs des grosses productions américaines souvent associées au genre. C’est presque déstabilisant que les effets sonores, par exemple, ne fassent pas exploser les hauts-parleurs au moindre impact. Pareil pour la violence. Plusieurs scènes sont effectivement très brutales, mais jamais gratuites et n’ont pas non plus besoin de gore outrancier pour faire frémir. Certains des moments les plus inquiétants du film sont même narrés, comme lorsque le personnage de Glenn Close nous raconte un accouchement particulier.

D’ailleurs, si un jour une épidémie de zombies éclate, Close serait probablement la femme à avoir dans son équipe! L’actrice de Fatal Attraction incarne ici une scientifique sans pitié et prête à tout pour mener son expérience à terme; comme si on avait besoin d’une preuve supplémentaire de sa grande versatilité. La jeune actrice Sennia Nanua quant à elle réussit à toucher dans son rôle de la petite Melanie.

Pour une fois, les bandes-annonces disaient vrai: The Girl with All the Gifts est le film de zombie le plus intelligent et le plus intéressant proposé depuis 28 Days Later. C’est aussi mon premier véritable coup de coeur de l’année, tous genres confondus.

8 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.