S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
The Exorcist - saison 2: démon recherche famille désespérément
9Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Les fans de la première saison ont failli ne pas avoir une suite aux aventures des prêtres Thomas et Marcus. Avec des cotes d’écoute décevantes, l’avenir de la série était plus qu’incertain. Le seigneur a entendu nos prières et un miracle s’est produit: la confirmation de la deuxième saison. Diffusée cet automne, la série du réseau américain FOX s’est conclue tout juste avant le temps des fêtes.

Les deux prêtres continuent leur périple à la recherche de gens à exorciser. Une série d’événements les amènera dans une famille d’accueil sur une île isolée. Des phénomènes surnaturels se déroulent dans la demeure et les environs, qui pousseront Thomas (Alfonso Herrera, Sense8) et Marcus (Ben Daniels, House Of Cards) à vouloir rester sur place pour élucider le mystère.

Jeremy Slater (Pet, The Lazarus Effect) avait réussi un pari risqué avec le premier chapitre de The Exorcist. Par chance, il en va de même pour la suite. Comment faire pour maintenir l’intérêt des spectateurs pour la série? En offrant un scénario inventif et en développant davantage ses protagonistes. Tout le long des épisodes, l’histoire de Marcus est dévoilée et s’avère fort intéressante. On apprend à connaître cet homme torturé et touchant. Beaucoup de profondeur a été accordée à son personnage. Daniels s’approprie à fond son rôle et devient encore plus convaincant. Les scènes avec un homme qui le courtise en sont la preuve. Herrera, de son côté, campe toujours très bien son rôle. Il n’est plus le simple apprenti de Marcus et sera confronté à un nouveau démon qui essaie de jouer avec son esprit. Une bataille intérieure s’enclenche et donne lieu à des moments captivants.

L’emplacement de cette deuxième saison est fantastique pour créer une ambiance angoissante et sordide. Cette île de Seattle devient partie intégrante de l’histoire. Ce lieu isolé donne froid dans le dos avec sa cabane abandonnée, ses toiles d’araignées et ses bruits inquiétants. La série n’a pas non plus perdu son côté gore: la scène où plusieurs prêtres meurent simultanément donne froid dans le dos. C’est sanglant à souhait! Une attention particulière a été accordée aux effets spéciaux. Ces derniers s’avèrent rudement efficaces, surtout lors de la scène où un personnage hallucine des guêpes sortir de son corps. Cette scène en marquera plusieurs, de toute évidence.

La finale est définitivement mieux réussie que lors de la première saison. Cet épisode est étonnamment rempli d’émotions et vient parfaitement conclure l’histoire. Il en ressort une grande sérénité. Difficile de rester insensible tout le long du visionnement de ce dénouement.

Une chose est sûre, The Exorcist saison 2 ne déçoit certainement pas! La série est ce qui s’est fait de mieux en 2017 dans le monde de l’horreur et de la télévision généraliste. Son avenir est incertain, surtout depuis l’achat de Disney de Fox selon Slater. Prions très fort pour que l’on puisse assister à la naissance d’une troisième saison.

Une réponse

  1. Jean-Matthieu Laporte

    J’avais bien aimé la première saison, même si je trouvais que parfois la qualité était moindre… Par contre, je dois l’avouer j’ai beaucoup aimé la deuxième. J’ai même eu un deuil à faire lorsque la série s’est terminé.
    Aussi, ça se colle aux film d’horreur, c’est super intéressant. Je recommande aux fans d’horreur!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.