[Critique] Black Site: sur les traces de Carpenter

1

Pour sauver le monde de la destruction, une unité militaire se voit forcée de combattre un commando venant d’un autre univers.

Il fut un temps où les films indépendants mélangeant horreur et science-fiction sortaient par dizaines sur les rayons des clubs vidéo. Et même s’ils étaient plus maladroits et remplis de clichés des deux genres, il dégageait souvent un divertissement puéril qui nous happait tout de même.

Black siteDisponible en DVD et Blu-ray, Black Site semble être une énième lettre d’amour au cinéma des années 1980, notamment à l’œuvre de John Carpenter. Le scénario est si extravagant qu’il devient rapidement chaotique. Évidemment, il faut parfois s’y attendre avec ce genre de films qui embrasse les excès, mais les personnages manquent d’épaisseur et les enjeux dramatiques de rigueur pour être captivants.

La mise en scène boiteuse alourdit l’ensemble et fait regretter qu’un vrai cinéaste de talent ne détienne les rênes. Plusieurs éléments vont donc amuser les fans du légendaire cinéaste nous ayant donné Halloween, mais cette nostalgie qu’on nous impose laisse vite sa place à une mélancolie. On se remémore trop rapidement que Carpenter était un maître. Tout le monde ne peut pas transformer un budget anémique en un film culte, et le réalisateur Tom Paton peine à faire oublier ce handicap. De scène en scène, on ressent un certain enthousiasme de sa part, mais qui ne transcende jamais les faiblesses du film.

Faisant leur possible, les acteurs ne réussissent aucunement à se démarquer. Grimaçants sans arrêt, ils deviennent vite assez risibles, même s’ils semblent y croire.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.