The Return 4

[Critique] The Return: des souvenirs troublants

Note des lecteurs0 Note
2.5
Note Horreur Québec

The Return débute avec un court flashback nous présentant la famille Emmerlich, avant de nous transporter dans le présent avec le fils ainé, Roger, interprété par Richard Harmon (The 100). Après la mort de son père, Roger doit retourner dans la maison familiale accompagné de sa petite amie Beth (Sara Thompson, I Still See You) et sa meilleure amie d’enfance Jordan (Echo Andersson, Channel Zero). Après quelques événements mystérieux, les souvenirs enfouis de Roger feront surface et il découvrira qu’il y a plus à apprendre sur la mort de son père.

The Return affiche filmLe film est réalisé par le canadien BJ Verot et écrit en collaboration avec Ken Janssens, qui en sont tous les deux aux commandes de leur premier long-métrage. Mis à part quelques transitions intéressantes, la réalisation reste peu originale, mais le plus gros défaut de The Return demeure le manque de peaufinage de son scénario. Certaines scènes ne font aucun sens et auraient pu être améliorées avec un peu plus de développement du côté des personnages. La relation entre Roger et Jordan est vague, ce n’est pas clair dès le début s’ils sont frère et sœur ou simplement amis, tandis que les comportements et les motivations de Beth restent ambigus.

Malgré tout, l’intrigue s’avère quand même assez intéressante pour qu’on regarde le film en entier. Richard Harmon et Echo Andersson se débrouillent bien et on sent la chimie entre les deux. Andersson vole même la vedette de plusieurs scènes en réussissant à nous faire rire. Mention spéciale aussi à l’équipe des effets spéciaux qui arrive à délivrer un très bon résultat. On aura vu pire dans la sélection 2020 de Blood in the Snow.

Pour terminer, The Return reste une idée intéressante et assez divertissante pour nous garder accrochés jusqu’à la fin. Par contre, on ne peut pas passer à côté de toutes les failles dont souffre le scénario et le manque de développement des personnages. Au final, on se retrouve plutôt avec un film qui ressemble à un long épisode de Are You Afraid of the Dark?.

Blood in the Snow se déroule qu’au 7 novembre prochain via Super Channel et en ligne via Amazon Prime et Apple TV.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×