Fantasia 2020: 10 films d’horreur à ne pas manquer!

L’heure est venue de passer en mode Fantasia! Le festival présente cette année une édition écourtée se tenant entièrement en ligne du 20 août au 2 septembre. Les cinéphiles de partout au Canada pourront donc prendre part à l’événement. Comme les billets seront mis en vente ce lundi 10 août à 13h, il est grand temps de vous recommander dix titres à inscrire à votre calendrier.

Bien sûr, on parle en méconnaissance de cause. Certains films omis ici causeront surprise et engouement. C’est ça, Fantasia!

Rappelons que nous avions aussi publié un article présentant 5 films de réalisatrices à découvrir lors de la prochaine édition de Fantasia. Plusieurs titres prometteurs s’y trouvent et ne seront pas mentionnés ci-dessous afin d’éviter la redite.


The Reckoning de Neil Marshall

Neil Marshall a choisi Fantasia pour la première mondiale de The Reckoning, un film qui marque son retour au cinéma d’horreur. Le cinéaste derrière The Descent et Dog Soldiers semble rassembler toutes ses obsessions dans une même oeuvre, qui nous entraîne au 17e siècle en pleine épidémie de peste. Lisez notre article qui recense toutes les informations disponibles sur la production.

The Reckoning image film

The Dark and the Wicked de Bryan Bertino

Bryan Bertino a vite pris du galon dans l’univers du cinéma d’horreur grâce au succès qu’a connu son premier film, The Strangers. Fantasia sera l’hôte de la première mondiale de son quatrième long-métrage. Marin Ireland et Michael Abbott Jr. mènent la distribution.

Au sein d’une ferme isolée dans une ville rurale quelconque, un homme meurt lentement. Sa famille se rassemble pour le pleurer mais bientôt, une obscurité grandit. Tous sont marqués par des cauchemars éveillés et le sentiment croissant que quelque chose de mal s’immisce en eux.

The Dark and the Wicked image film

Alone de John Hyams

Fils de Peter Hyams, à qui l’on doit de sympathiques séries B comme Relic et End of Days, John Hyams est l’un des secrets les mieux gardés du cinéma de genre. Responsable de l’excellent Universal Soldier: Day of Reckoning (ne jugez pas sans avoir vu!) et de la série Netflix Black Summer, Hyams et sa capacité inouïe à concevoir des scènes d’action sous haute tension pourraient enfin recevoir la reconnaissance qui leur est due grâce à Alone.

Une femme récemment endeuillée en route vers sa ville natale est kidnappée par un tueur. Elle s’échappera en pleine nature et sera forcée de faire face aux éléments alors que son bourreau la traque.

Hunted de Vincent Paronnaud

Vincent Paronnaud a été remarqué pour ses collaborations avec Marjane Satrapi sur le film d’animation Persepolis ainsi que Poulet aux Prunes. Lorsque le cinéaste se tourne vers le thriller survivaliste, on ne peut qu’être curieux!

Une femme fuit deux tueurs en série en pleine forêt.

Hunted image film

Fried Barry de Ryan Kruger

Son synopsis alléchant, sa bande-annonce disjonctée et les très bonnes critiques reçues jusqu’ici font de Fried Barry une de nos priorités cette année. S’il avait été projeté en salle, gageons qu’il aurait déchaîné le public fantasien!

Barry est un bâtard toxicomane et abusif qui, après une énième cuite, est enlevé par des extraterrestres. Ces derniers prennent le contrôle de son corps et l’emmènent faire une balade à travers Cape Town. Ce qui suivra est une déferlante de drogue, de sexe et de violence.

The Oak Room de Cody Calahan

Fantasia et Black Fawn ont un historique qui remonte à loin. Au fil des ans, on a pu découvrir plusieurs films du studio canadien dans le cadre du festival. Les amateurs de Black Fawn seront donc heureux d’apprendre que selon le bruit qui court, The Oak Room est l’une de leurs meilleures productions à ce jour! Le film est réalisé par Cody Calahan, qui a aussi signé Let Her Out et Antisocial.

Pendant qu’une tempête de neige fait rage, un vagabond rentre dans la ville canadienne éloignée où il est né. Quand il propose de régler une vieille dette avec un barman grisonnant en lui racontant une histoire, les événements de la nuit se transforment rapidement en une sombre affaire d’identités erronées, de trahisons et de violences.

Detention de John Hsu

Basé sur un jeu vidéo indépendant qui a fait sensation à Taïwan, Detention pourrait bien être la rare adaptation réussie du médium. Le film prend place durant une période sombre de l’histoire taïwanaise, alors que l’île a été placée sous la loi martiale pendant presque 40 ans.

À Taïwan pendant la période de la «Terreur blanche», une lycéenne se réveille dans une école vide en compagnie d’un autre élève. Bientôt, ils se rendent compte qu’ils sont entrés dans un royaume rempli d’esprits vengeurs…

Hail to the Deadites de Steve Villeneuve

Traitez-nous de chauvins, mais on a très hâte de découvrir en première mondiale le Hail to the Deadites de notre rédacteur de longue date Steve Villeneuve (Under the Scares). Les fans d’Ash Williams et de sa tronçonneuse en auront pour leur argent avec ce documentaire conçu exclusivement pour eux.

Hail to the Deadites est un documentaire sur les fans des films Evil Dead et explore la popularité éternelle et croissante de la franchise classique.

The Day of the Beast d’Alex de la Iglesia

Au chapitre des restaurations, Fantasia nous gâte cette année encore. Les festivaliers pourront notamment découvrir l’oeuvre culte The Day of the Beast dans sa nouvelle édition 4K supervisée par Severin Films. Ce film du cinéaste espagnol Alex de la Iglesia, très difficile à trouver en Amérique du Nord, est peut-être l’une des meilleures comédies d’horreur jamais tournées.

Déterminé à commettre autant de péchés que possible pour éviter la naissance de l’Antéchrist, un prêtre catholique fait équipe avec un passionné de black metal et un voyant célèbre.

Laurin de Robert Sigl

Film allemand tourné en Hongrie, Laurin est une fable gothique dont les merveilleux visuels pourront enfin être admirés dans toute leur gloire par un public nord-américain. Les amateurs de cinéma d’horreur hyper esthétisé devraient mettre ce titre au sommet de leurs priorités!

Des enfants ont disparu dans des circonstances mystérieuses dans un village allemand du 19e siècle. Une jeune fille est bientôt hantée par des visions inquiétantes des enfants disparus.

BONUS: John Carpenter

Cette année, Fantasia reçoit l’homme, le mythe, la légende. Big John se joindra aux festivaliers (virtuellement) le samedi 22 août pour une classe de maître qui reviendra sur ses carrières de cinéaste et de musicien. Nous pourrons également découvrir en exclusivité l’un de ses derniers morceaux! Assurez-vous de réserver votre place.

Fantasia John Carpenter


Vous pouvez découvrir la sélection complète de la 24e édition de Fantasia sur le site web du festival.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.