1.StillOficial Al3erDia MoroAnghileri OctavioBelmonte PhLucasCheja C DelToroFilms

[Fantasia 2021] On The Third Day: une amnésie à oublier

Note des lecteurs1 Note
2.5
Note Horreur Québec

Après une poignée de titres horrifiques, dont White Coffin (Ataúd Blanco: El Juego Diabólico) qu’on a pu voir en 2016 à Fantasia, le cinéaste argentin Daniel de la Vega est de retour cette année avec On the Third Day (Al Tercer Día), une adaptation du roman 3 Días de Gonzalo Ventura (aussi co-scénariste), où une mère tente de recouvrer la mémoire après un accident de la route.

En effet, trois jours plus tôt, Cecilia a percuté la camionnette d’un homme qui transportait un chargement précieux. Seulement, le femme n’a aucun souvenir des 72 dernières heures et doit maintenant retrouver son jeune fils, qui manque à l’appel depuis. Son médecin lui viendra en aide pour élucider le mystère.

On The Third Day affiche film

On The Third Day repose donc sur ceci: l’identité de l’homme qui conduisait le véhicule, dont on suit les tribulations en parallèle, et ce que contenait sa mystérieuse cargaison. Et uniquement ceci. C’est plutôt dommage que de la Vega n’ait pas eu l’idée de développer quelconque thème ou réflexion durant ces 84 minutes tape-à-l’oeil qui, sitôt résolues, sombrent dans l’oublie.

Sa réalisation vivante et rythmée ne parvient pas à compenser ce manque de matière. On The Third Day souffre également d’un certain manque de personnalité. La musique beaucoup trop appuyée nous tend la main pour s’assurer qu’on réagisse au bon moment et l’horreur s’y retrouve parfois tellement édulcorée qu’on pourrait croire que le film s’adresse à un jeune public.

Mariana Anghileri, qui incarne Cecilia, livre en général une très bonne performance, quoiqu’un peu confuse dans le dernier acte. C’est aussi dommage que les personnages autour d’elle deviennent carrément accessoires au récit. Le médecin qui croise sa route, par exemple, n’affiche pour ainsi dire aucun trait de personnalité et sa connexion avec l’homme qui pourra hypnotiser notre amnésique — un moment bêtement amené et qui s’éternise à l’écran — n’est non plus jamais expliquée. Et c’est sans parler de cette enquête menée en simultané…

Au final, même si On The Third Day livre un revirement poignant dans un enrobage somme toute léché, il s’agit ni plus ni moins d’une coquille vide, qui ne marquera pas cette édition de Fantasia.

ON THE 3RD DAY - Trailer

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×