[FNC 2019] Le daim: un style de malade

Note des lecteurs0 Note
3.5
Note Horreur Québec

George a tout quitté pour refaire sa vie. En chemin vers un bled perdu, il s’amourache d’une veste en peau de daim. La trouvaille avec laquelle il semble maintenant communiquer l’entraînera dans une quête inusité et sanglante.

Le daim est le nouveau délire minimaliste de Quentin Dupieux (Rubber, Wrong Cops), expressément conçu pour les fans — qui semblent un peu plus nombreux à chaque année au FNC — de sa filmographie atypique. En proposant un “blouson assassin” à la tête de son synopsis, les parallèles avec Rubber semblent évidents. Pourtant, on se retrouve à l’opposé de l’exercice de style de 2010. Impossible à catégoriser, le film emprunte à tous les genres, d’abord à la comédie surréaliste, comme c’est la tradition, mais également au film noir et au western, surtout lorsque la trame sonore vient jouer l’un des rôles principaux au niveau de l’ambiance.

Daim affiche filmLa direction d’acteurs est une fois de plus à point, mais c’est évidemment cette fois pour un Jean Dujardin (The Artist) obsessionnel qu’on accepte de se prêter au jeu loufoque. L’acteur s’amuse en nous servant ses dialogues débiles et mordants, aussi caractéristiques de l’œuvre du cinéaste français. Lorsque son personnage se munit de l’arme la plus improbable de l’histoire du slasher pour réaliser son rêve le plus cher, la blague atteint presque le niveau auquel le spectateur s’attendait, tout juste avant cette finale coup de poing. Le plus appréciable dans l’univers de Dupieux, c’est que jamais personne ne peut jamais vraiment prédire la suite des événements.

À l’inverse, il s’agit du genre de spectacle auquel on s’attend maintenant et Le daim paraît moins audacieux que les dernières frasques du réalisateur, notamment le Au Poste! de l’an dernier qui plongeait dans une folie méta de plus grande envergure. Cette dernière proposition est tout de même une autre délicieuse curiosité à consommer (médium-saignant).

Le daim arrive en salle au Québec le 1er novembre prochain.