[Les Dossiers X] The Phoenix Incident: La Couleur tombée du ciel

Depuis septembre, l’enquêteur du paranormal Christian Page ainsi que l’animateur Yannick Marceau sont à la barre d’une nouvelle émission sur les ondes de CHOI-FM (Radio X pour les intimes). Baptisée Radio X-Files, cette émission aborde différents phénomènes paranormaux qui marquent l’actualité et est diffusée tous les vendredis soirs à 20h. Horreur Québec a été approché pour y parler de films d’horreur et fantastiques basés sur des histoires vraies issues de l’univers du paranormal; un mandat dont j’ai pris la charge avec plaisir. Lors de l’épisode du 25 janvier 2019, j’ai choisi de parler du documenteur The Phoenix Incident.

The Phoenix incident affiche filmThe Phoenix Incident est un thriller américain de science-fiction réalisé par Keith Arem en 2015. Présenté comme un documentaire «basé sur des événements réels», ce dernier porte sur la supposée disparition de quatre hommes partis faire du VTT dans le désert. Le film traite d’un présumé complot qui serait derrière cette disparition, ainsi que les «Lumières de Phoenix», une observation massive d’ovnis qui s’est réellement produite en Arizona, le 13 mars 1997. Ce soir-là, des milliers de personnes ont aperçu d’étranges lumières dans le ciel entre 19h30 et 22h30, heure locale, dans une zone d’environ 480 km qui s’étendait jusqu’à la frontière de l’état du Nevada. Des images de ces lumières sont disponibles sur le web et les médias de l’époque ont largement couvert le phénomène. L’acteur Kurt Russell a d’ailleurs récemment affirmé lors d’une entrevue sur la BBC pour la promotion de Guardian of Galaxy 2 avoir observé lesdites lumières en 1997.

The Phoenix Incident débute avec des images de combats militaires en Turquie, en Syrie et en Somalie sur lesquelles on a plaqué des cris extraterrestres. Un procédé simple, mais qui met la table pour la suite. Un texte explicatif explique que l’armée américaine est engagée depuis 1997 dans une guerre secrète contre des «forces d’origine inconnue» et que «57 incidents se sont produits en Asie, en Europe et en Russie»; une guerre secrète dont le Congrès ne serait même pas au courant. On indique même que les forces d’invasions extraterrestres atteindront les zones peuplées d’ici deux ans et que ces accrochages seraient des représailles pour l’incident survenu à Phoenix en 1997. Disons qu’on est loin du found footage intimiste ou de la simple observation d’ovnis dans un lieu isolé.

Marketing viral

Avant la production et la sortie du film, le réalisateur Keith Arem, connu pour son travail dans les jeux vidéo et la BD, a commencé une campagne de marketing de quatre ans. Il a laissé couler des informations sur plusieurs sites et blogues au sujet de la disparition de quatre amis qui serait survenue suite à l’observation d’un ovni abattu par l’armée américaine. Cette campagne virale aurait été si efficace que le Ministère de la Justice des États-Unis et des responsables militaires de l’Arizona auraient enquêté sur le cinéaste. De nombreux médias, dont le tabloïd britannique The Mirror et Yahoo News auraient d’ailleurs été bernés en présentant cette histoire comme un véritable nouvelle.

The Phoenix incident

Les lumières de Phoenix

Si cette histoire de disparition est un canular, l’observation d’ovnis en Arizona en 1997 a véritablement eu lieu. Cependant, les «lumières de Phoenix» désignent en réalité plusieurs phénomènes distincts observés la même nuit à des endroits différents: une formation triangulaire et lumineuse observée en train de passer au-dessus de l’état ainsi qu’une série de lumières stationnaires vues à Phoenix et dans ses environs. À l’instar de ce qui s’est passé à New York récemment, cette dernière observation avait fait exploser le nombres d’appels à la police. Le choc a été tellement énorme que le gouverneur de l’Arizona, Fife Symington, a tenu une conférence de presse le lendemain devant les médias. Lors sa rencontre avec les médias, Symington a minimisé et ridiculisé les faits en faisant monter sur scène un homme affublé d’un masque grotesque d’extraterrestre sur la tête. Toutefois, après son mandat, l’ex-gouverneur républicain a rapporté avoir lui-même observé une formation triangulaire ce soir-là. Concernant le groupe de lumières observé et filmé au-dessus de Phoenix par plusieurs témoins, l’explication officielle de la US Air Force est qu’il s’agissait en réalité de fusées éclairantes lâchées par des avions A-10 Warthog.

Ce qui est intéressant, c’est que le film The Incident Phoenix joue avec cette distinction entre les lumières observées au-dessus de la ville et la forme triangulaire observée au-dessus du désert un peu plus tôt dans la soirée. Dans le film, les fameuses lumières sont effectivement des fusées éclairantes lâchées par l’armée. Pourquoi? Afin de créer une diversion pendant que des jets F-15 combattaient des vaisseaux extraterrestres un peu plus loin. On apprend également dans le film que l’affaire de Roswell et les observations d’ovnis en Belgique entre 1989 à 1991 étaient en fait des vols de reconnaissance effectués par les extraterrestres.

The Phoenix incident bande-annonce

Les incohérences

Les effets spéciaux dans le film d’Arem sont plutôt réussis, que ce soit lors des combats aériens contre les ovnis ou en ce qui concerne les créatures extraterrestres, très présentes dans le dernier tiers. Par contre, comme c’est souvent le cas dans les «fodocs», on y trouve plusieurs incohérences. La principale, c’est que le film présente des images filmées par les quatre amis disparus où l’on voit clairement les ovnis et les extraterrestres. Le documenteur dévoile également des images prises à partir des avions de la US Air Force lors des combats aériens contre les vaisseaux extraterrestres. Avec de telles preuves, on se demande comment les autorités — interviewées par les documentaristes — peuvent encore nier cette histoire et affirmer que l’événement n’était qu’un simple exercice. Sinon, la qualité de certaines séquences filmées par les quatre hommes sont trop bonnes pour avoir été faites en 1997, surtout celles tournées de nuit.

Au final, ce film demeure tout de même divertissant et les scènes de suspense fonctionnent relativement bien. The Phoenix Incident est disponible en DVD/Blu-ray, ainsi que sur toutes les plates-formes de vidéo sur demande.

Pour (ré)écouter les différents épisodes de Radio X-Files, cliquez ici.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.