Critique: The Shallows

Note des lecteurs4 Notes6.6
6

Un film de requin pour bien commencer l’été?

Nancy se rend sur une plage secrète au Mexique pour y faire du surf. Rapidement, elle se retrouve coincée sur un récif suite à une attaque de requin. Elle devra affronter la bête affamée pour se sortir de ce pétrin.

Le réalisateur de Orphan nous revient avec ce thriller au scénario archi-conventionnel: un personnage X, coincé ou isolé dans un endroit Y devra surmonter l’obstacle Z. Mais si tout est bien orchestré, pourquoi pas?

13495594_1254512191225902_3054938816614083034_oLes prises de vues du paysage paradisiaque sont à couper le souffle. La trame de fond quant à elle est si accessoire et grossièrement amenée. Résultat? Notre héroïne possède un superbe bikini, mais aucune personnalité.

Ce qui nous intéresse réellement ici: les scènes d’action. Comme souvent, la tension fonctionne davantage en première partie; AVANT qu’on ait vu l’animal, lorsqu’on le cherche. Ensuite, les effets spéciaux, moyennement convaincants, et le rythme, souvent brisé par de longues scènes d’agonie, viennent gâter la recette. On aura éventuellement bien droit à un dénouement enlevant, mais qui frôle la caricature et le ridicule.

Oui The Shallows diverti par moments, mais manque tout de même de mordant!

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.