S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Zombies Commando From Hell! Book 8: The Final Conflict Part One est le segment paru récemment d’une collection de bandes dessinées écrites et illustrées par Steph Dumais, qui s’adonne durant ses temps libres à son art. La série comptera dix numéros au total, dont deux autres chapitres sont à venir.

Alors que le paysage de la BD regorge de titres étrangers qui font leurs choux gras avec les amateurs de comics de chez nous, il peut s’avérer très instructif de se pencher quelques fois sur des artisans plus près de nous, mais difficiles à découvrir, de par leur manque de visibilité. L’auteur affirme qu’il fait de la BD dans ses temps libres parce que c’est à travers celle-ci qu’il s’exprime et qu’il se sent accompli. Il est très facile de le croire dès que l’on s’immerge dans sa bulle. Il est, en revanche, plus dommage de constater qu’il est moins connu qu’il ne le devrait et que la majorité de sa clientèle lui vient des États-Unis.

Abordant un univers post-apocalyptique, rempli de trash, de personnages originaux et de thèmes actuels, l’histoire de cet épisode aborde la découverte de la ville secrète de Kebec, qui sera le champ de bataille d’une guerre entre deux clans.

Peut-être serait-il plus facile pour nous d’aborder une œuvre avec une connaissance plus vaste, mais parmi le panorama d’artisans présents lors de l’édition 2017 du Comiccon d’Ottawa, ce bédéiste avait de quoi détonner. En quelques pages seulement, un novice de cette série, ou même de l’œuvre de l’artiste, se fait happer par la grande qualité du produit et souhaite en découvrir davantage. Si les dessins y sont tous très beaux, l’attention que porte le créateur aux images de foules est particulièrement frappante. Situé à mi-chemin entre Mad Max, et The Walking dead, la représentation du monde qu’il propose saura satisfaire plus d’un fan.

Il vous sera possible de découvrir cette série en magasinant sur le site de la compagnie Bloody Gore Comix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.