Critique: Krampus

Note des lecteurs2 Notes5.15
9.5

Le réalisateur de Trick ‘r Treat nous revient avec un deuxième film, cette fois sur la thématique de Noël et de l’horrible Krampus, alter ego démoniaque du Père Noël. Le scénario est classique: une famille américaine moyenne reçoit la famille pour la période du temps des fêtes. Les inévitables chicanes surviennent et Max, le plus jeune garçon, invite malencontreusement le diable à la fête.

Tout comme son prédécesseur, Krampus nous parle des valeurs et traditions associées aux célébrations qui se perdent année après année, parfois de manière hilarante (la scène d’ouverture au Boxing Day), parfois de manière très touchante. La production est sublime, de la mise en scène jusqu’à la conception des créatures, en passant par cette magnifique scène animée en stop motion. Les effets dosent d’ailleurs parfaitement le numérique et le pratique et la magie fonctionne à pleine vitesse dans un des meilleurs divertissements de l’année.

De la tête aux sabots, Krampus est tout ce qu’on pouvait espérer pour Noël.

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.