Isolé et enfermé: 10 suggestions de films à huis clos

T’en as marre d’être cloîtré chez toi, à manger des pâtes et à regarder la télé, en ne sachant plus quel jour on est? Et bien, ce n’est pas ici que tu vas trouver solution à ton problème! Par contre, nous pouvons t’aider à relativiser. Voici donc dix suggestions de films à voir, se déroulant à huis clos, où les personnages vivent des expériences nettement pires que la tienne. Parce que, comme on dit: quand on se compare, on se console…

Don’t Breathe (2016) de Fede Alvarez

En attendant sa suite, pourquoi ne pas se retaper cette angoissante histoire où de jeunes cambrioleurs se retrouvent coincés sur les lieux du crime et où le propriétaire n’a pas l’intention de les laisser sortir? Un jeu du chat et de la souris signé Fede Alvarez (Evil Dead (2013)) où personne n’est certain d’en ressortir vivant. Avec Jane Levy (Castle Rock), Dylan Minnette (Goosebumps) et Stephen Lang (Avatar).

Don't Breathe image film

Bug (2006) de William Friedkin

Passé totalement inaperçu lors de sa sortie, cette histoire d’horreur se déroulant dans une chambre miteuse d’un motel est définitivement à ne pas manquer. Tirée de la pièce de théâtre de Tracy Letts, le réalisateur de The Exorcist a su transposer cette histoire tordue abordant le thème du syndrome d’Ekbom (ou délire d’infestation cutanée) avec brio. Ashley Judd (Twin Peaks) et Michael Shannon (Knives Out) offre tous deux de fantastiques prestations.

Bug image film

The Others (2001) d’Alejandro Amenábar

Maintenant devenu culte, la seule et unique production américaine du réalisateur Alejandro Amenábar (Ouvre les yeux) est un incontournable de cette liste. Nous retrouvons Nicole Kidman (Aquaman) dans la peau d’une femme vivant avec ses deux enfants, dans une grande maison lugubre, convaincue que celle-ci est hantée. Du jeu d’ombres et de lumières aux craquements de plancher, l’incroyable mise en scène rappelant The Innoncents et l’interprétation de sa star sont ce qui ressort surtout de l’excellent The Others!

The Others image film

Wait Until Dark (1967) de Terence Young

Vous vous sentez emprisonnés chez vous? Parlez-en à Audrey Hepburn (Breakfast at Tiffany’s), dans la peau d’une jeune femme non-voyante, qui se retrouve prise au piège chez elle à être la cible de dangereux cambrioleurs. Terrence Young (Dr. No, Thunderball) dirige cet affolant thriller dont vous n’oublierez pas la scène finale de sitôt.

Wait Until Dark image film

The Invitation (2015) de Karyn Kusama

Ce troisième long-métrage de la réalisatrice de Girlfight et Destroyer nous enferme dans une demeure où une bande d’amis se retrouve terrorisée lors d’un souper qui tourne au vinaigre. Mystérieux et inquiétant, The Invitation est à voir pour son scénario original et l’incroyable jeu introspectif de Logan Marshall-Green (Upgrade), trop absent du grand écran.

The Invitation image film

Dead Calm (1989) de Phillip Noyce

Avant d’être confinée dans une vieille maison avec deux enfants, Nicole Kidman (The Killing of a Sacred Dear) a connu l’enfer d’être prise en pleine mer avec un psychopathe. Sam Neill (In the Mouth of Madness) et Billy Zane (Titanic) complète cette petite distribution où un couple, pris en otage par un forcené, devra sortir vivant de leur voilier. Une production australienne réalisée par Phillip Noyce (Sliver).

Dead Calm image film

Silent House (2011) de Chris Kentis & Laura Lau

Reprise d’un film uruguayen de 2010, Silent House se démarque par son faux plan-séquence de 86 minutes où le spectateur suit, sans arrêt, le personnage de Sarah, prise chez elle alors que des événements plus qu’inquiétants se mettent à surgir. Elizabeth Olsen (Doctor Strange in the Multiverse of Madness) porte à elle seule ce film court et des plus efficaces!

Silent House image film

The House of the Devil (2009) de Ti West

Le réalisateur de The Innkeepers – qui aurait aussi bien pu se retrouver ici – avait frappé fort avec son film précédent! Se situant au début des années 80, l’histoire de The House of the Devil prend place lors d’une soirée d’éclipse lunaire, alors que Samantha, déjà réticente à l’idée, se retrouve à faire du gardiennage dans une immense maison isolée. Évidemment, la soirée se déroulera bien pire qu’elle ne l’avait imaginée! Avec Jocelin Donahue (Doctor Sleep), AJ Bowen (You’re Next) et Greta Gerwig (Frances Ha).

The House of the Devil image film

Cube (1997) de Vincenzo Natali

Probablement une des productions d’horreur canadiennes des plus connues, Cube est un incontournable quand il s’agit de huis clos. Six étrangers aux personnalités différentes se retrouvent coincées dans un mystérieux labyrinthe sans fin où plusieurs pièges mortels ont été placés. Un 90 minutes de pur suspense mené par une distribution modeste du réalisateur Vincenzo Natali (In the Tall Grass).

Cube 1997 image film

Panic Room (2002) de David Fincher

Après Alien³, Seven et Fight Club, David Fincher nous arrivait avec cet angoissant huis clos où une mère et sa fille seront prises dans la chambre forte de leur nouvelle demeure, alors que trois inconnus y entrent pour mettre la main sur un supposé magot. Un thriller à l’esthétique léché et au scénario savamment ficelé, mettant en vedette Jodie Foster (The Silence of the Lambs), Kristen Stewart (Underwater), Forest Whitaker (Rogue One) et Jared Leto (Morbius).

Panic Room 2002 image film

Visionnez la bande-annonce de Bug:

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.