Le Bazaar des Rêves: Masques COVID, savons Stay Puft, jeux Cthulhu et plus

Notre magasinage du mois commence par les masques en tissu, sans conteste l’accessoire mode le plus en vogue ce printemps. Protégez-vous tout en faisant un statement dans la file d’épicerie avec des masques qui ont du chien comme ceux du podcast québécois Ars Moriendi (pour chaque masque non-médical vendu, un masque de qualité médical est donné à Direct Relief pour le personnel infirmier travaillant au front), de Steven Rhodes (les profits sont tous versés à Medshare) et de la chaîne Frissons TV.

 

Pour des masques qui ne vous protégeront d’absolument rien mais vous donneront fière allure, tournez-vous vers Super 7 et ses masques rétro avec licence officielle de Universal Monsters. Servis dans un emballage nostalgique qui rappelle les années 1950, ils ont été créés par l’artiste Doug P’gosh en collaboration avec Retro-a-go-go.

À travers le monde, les concepteurs et distributeurs de casses-tête pour adultes ont rapporté des ventes astronomiques en période de pandémie. Faites-vous partie de ceux qui ont embrassé ce passe-temps? Nous vous proposions, il y a quelques mois, les créations déjantées de Messed Up Puzzles, mais il semble approprié de vous les suggérer de nouveau. Trop graphiques pour vous? Plastic Head distribue des tonnes de casses-tête, comme ceux de pochettes d’album rock et métal de Zee Company.

La popularité des jeux de table a aussi grimpé, et voilà l’occasion idéale de revisiter les classiques à thème de pandémie. Parmi ceux-ci, on ne peut passer par dessus l’évident Pandemic, un jeu collaboratif dont les participants essaient de freiner la propagation d’un virus dont ils cherchent la cure. Sa popularité lui a valu de nombreuses extensions et spin-offs (dont une où vous devez empêcher Cthulhu de conquérir le monde!).

Si vous préférez jouer dans l’autre camp, essayez Plague Inc., dans lequel vous incarnez un virus meurtrier et cherchez à contaminer le plus de personnes possible. Dans Viral, chaque joueur incarne un virus en compétition avec les autres pour infecter un seul hôte et entraîner la défaillance de ses organes. Il s’agit toutefois de jeux à plusieurs joueurs. Si vous êtes seul, mettez la main sur une version usagée d’Infection: Humanity’s Last Gasp, un jeu de table aujourd’hui épuisé, à avoir inspiré un jeu vidéo.

Travailler à la maison, ça exige beaucoup de café. On oublie le Maxwell House pour adopter Bones Coffee, une entreprise américaine aux fèves de café torréfiées en petite quantité pour un goût riche qui s’inspire parfois de vos desserts préférés, comme le gâteau aux carottes ou les brioches à la cannelle. Les illustrations horrifiques des emballages en font des articles beaucoup trop beaux pour être confinés dans une armoire, et les produits sont également disponibles sous forme de capsules pour les machines Keurig.

Nous sommes nombreuses à avoir investi le 2 000$ de Trudeau dans notre garde-robe, mais comment nous blâmer? Avec de l’argent, trop de temps et des tentations comme ces ballerines Strancvlt, impossible de résister.

Strancvlt

Et enfin, on vous invite à célébrer la fin d’une dure journée de travail avec un bon bain. Allumez les bougies, ouvrez Shudder sur votre portable et faites votre toilette avec les barres de savon thématiques de Horror Decor comme Stay Puft, Dr Lecter’s Chianti et Ghastly Goo!

Stay Puft savon

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.