S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
[Littérature] Frayeurs: dix nouvelles écorchées vif
3.5Note Horreur Québec
Note des lecteurs: (0 Vote)

Un lecteur mystérieux s’assoit dans son fauteuil préféré pour entamer le recueil qu’une libraire à l’allure gothique lui a recommandé: Frayeurs de Davy Artero.

Cette mise en abîme sert de prélude au recueil de l’auteur français, qui n’en est pas à ses premières armes avec la maison spécialisée en horreur Éditions des Tourments. Publié en automne dernier, Frayeurs met la table pour dix nouvelles sanglantes de tout au plus douze pages où se produisent les pires atrocités. Un scientifique dérangé devient cobaye malgré lui. Un croque-mort immortel tente le suicide ultime. Un père transmet ses pouvoirs dévastateurs à son enfant. Le gérant d’un magasin de rénovation se fait lui-même remettre à neuf. Ainsi de suite.

Davy Artero Frayeurs critiqueLa formule très courte ne permet pas le développement d’intrigues bien complexes. Par conséquent, les nouvelles se définissent surtout comme des fragments, dont certaines se limitent à de très bonnes idées auxquelles on n’a pas accordé assez d’espace ni de réflexion. L’absence de fil conducteur les mettant en relation les unes aux autres donne aussi à l’ensemble un effet légèrement désordonné.

Malgré cette critique un peu dure, notons que les pièces les plus réussies font de l’effet. Parmi celles-ci, Mes amours de chats déballe une histoire sordide mais inoubliable d’abandon et de sacrifice, tandis que Nouveau-né peint avec un humour noir le portrait d’un monde surpeuplé ayant recours à des méthodes extrêmes de contrôle de la population.

Visiblement amoureux du genre horrifique, Davy Artero prend un plaisir évident à plonger dans la psyché humaine et ce qu’elle a de plus sinistre et de cruel. Avec un désir de choquer et une plume bien aiguisée, il n’y a pas de raison pour que l’auteur normand ne trouve pas son public également au Québec… et qui sait, nous offre un recueil plus étoffé la prochaine fois?

A propos de l'auteur

Avatar

Auteure et rédactrice de profession, Élise aborde tout ce qui touche à l’horreur avec passion et dissèque constamment les œuvres pour en révéler le sens profond. Après avoir collaboré à plusieurs médias horrifiques au Québec et en France, elle occupe le rôle d’assistante à la rédaction chez Horreur Québec. C’est aussi une fan invétérée de musique metal, de Buffy the Vampire Slayer et du Club des Baby-Sitters.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.